Live now
Live now
Masquer
sophia-grace-girl-in-the-mirror
Culture

Sophia Grace, toute jeune chanteuse qui encourage à l’amour de soi

La jeune chanteuse Sophia Grace a sorti une nouvelle chanson il y a deux jours : un hymne pour l’amour de soi qui donne la patate !

Des petites filles célèbres, il y en a plein. Mais l’une de celles que je préfère, c’est Sophia Grace.

Cette Anglaise âgée aujourd’hui de treize ans a réussi, malgré son succès, à rester elle-même, sympathique et drôle. Sa dernière chanson, Girl In the Mirror, en duo avec le rappeur Silento, est une véritable ode à l’acceptation de soi… et ça fait du bien !

« Je me lève tous les jours en me disant « salut ma belle » Parce que ce monde est fou et peut vous tirer vers le bas Trop petite, trop grosse, trop maigre Hey ! Désolée de me trouver jolie ! Je me fous de ce que vous dites Parce que je suis originale J’apprends à m’aimer de la tête aux pieds (…)

C’est pour ça que je dis à la fille dans le miroir Si tu tombes, relève-toi plus forte (…)

Je vais me coucher avec le sourire aux lèvres, Parce que je sais qui je suis et que je ne peux être remplacée Alors va de l’avant, sois fière, sois différente Hey, c’est ce qui te rend unique (…) »

Sophia Grace : un jeune âge pour une carrière déjà longue

Sophia Grace m’avait marquée par son potentiel feel good dès la première fois où elle a commencé à avoir du succès, en 2011.

À l’époque, la jeune chanteuse s’était fait connaître grâce à une vidéo postée sur YouTube où on la voit rapper avec sa cousine Rosie sur la chanson Super Bass de Nicki Minaj. Elle n’a alors que huit ans et ne se doute pas que la vidéo va atteindre les 50 millions de vues.

Repérées par Ellen Degeneres, les deux cousines deviennent les présentatrices d’une séquence de The Ellen Show nommée Tea Time with Sophia Grace & Rosie, durant laquelle elles rencontrent des célébrités autour d’une tasse de thé.

En 2013, elle lance une première chanson nommée Girls Just Gotta Have Fun. Overdose de rose et de paillettes… mais finalement, rien à lui reprocher mis à part le fait que ce genre de chansons n’est pas plus mon style que ça.

La célébrité alors qu’on est aussi jeune peut faire peur. Il m’est d’avis que c’est à ses parents de faire attention à elle et qu’après tout, si elle est heureuse et transmet au passage un message positif… il n’y a rien de répréhensible là-dedans.

Alors, est-ce que ce nouveau tube sonne le (nouveau) début d’une longue carrière ? Seul l’avenir nous le dira.

À lire aussi : Comme Anthéa, 9 ans, les enfants sont sur YouTube (et ce n’est pas grave)


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

1
Avatar de Misara
13 juin 2016 à 18h06
Misara
Cute power !! Elle et la petite fille blondes étaient adorables chez Ellen ! J'aimais bien leurs passages.

J'aime beaucoup comment elle revendique d'être fabuleuse et géniale dans un univers rose paillettes et pompoms. J'ai parfois l'impression que les chanteuses ont du mal à faire passer un message "girl power" sans rejeter un quelconque aspect "girly girl".
Joli mélange ! (bien adaptée pour une jeune fille qui s'adresse à d'autres jeunes filles).

(Pour la version "adultes", il y a toujours Try de Colbie Caillat ! ^^)

(Heu sinon ... j'aime bien sa première chanson. Elle me met de bon humeur quand je cours ! ^^)
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions // Source : France télévisions
Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions

Affiche de la série Becoming Karl Lagerfeld, disponible à partir du 7 avril 2024 sur Disney+ // Source : Disney+
Mode

La série Disney+ Becoming Karl Lagerfeld s’annonce comme aussi bien habillée que controversée

1
Source : Canva Pro
Daronne

Ces 5 séries sont les préférées des enfants, et on a tous envie de crever

5
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Victime de racisme, l’actrice Francesca Amewudah-Rivers (Roméo et Juliette) soutenue par 900 artistes

1
Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9

La pop culture s'écrit au féminin