6 sextoys étonnants dont je ne soupçonnais pas l’existence

Queen Camille en apprend régulièrement sur ses congénères en fouillant dans les sections les plus sombres des sexhops en ligne. Écoutez, il en faut pour tous les goûts.

6 sextoys étonnants dont je ne soupçonnais pas l’existence

J’apprécie le fait que, dans la vie, on a jamais fini d’apprendre.

Le sexe, terrain de tous les possibles

Comme on ignore ce que l’on ignore (c’est pas de moi, t’enflamme pas), l’existence nous réserve chaque jour des surprises de belle taille, à l’instar de ces fétichismes dont mon sage esprit ne pouvait soupçonner l’existence.

En matière de fantasmes, l’humain ne semble avoir pour limite que celles de son imagination, ce qui me vaut régulièrement d’étonnantes découvertes sur les boutiques de sextoys en ligne !

BON, je vous mets quand même les liens d’achat, car après tout chacun son truc.

Des poignées pour ken sous la douche

J’ai une opinion assez tranchée par rapport au sexe sous la douche, à savoir qu’il s’agit globalement d’une belle arnaque.

Lieu exigu, hautement glissant, et pour autant ennemi de la lubrification, la douche n’est vraiment pas ce qui se fait de plus commode pour batifoler.

Une marque pragmatique a choisi de tirer profit des points faibles de cette pratique en se spécialisant dans les accessoires visant à rendre cet endroit plus « fuck-friendly ».

Et l’être humain créa : la poignée à ventouse pour (se faire) déboite en toute sécurité.

 


Poignée ventouse Sex In The Shower, 15,90€ sur espaceplaisir

Un gode électrique. Tout à fait, oui.

L’électro-stimulation est une pratique à part entière de l’éventail BDSM qui consiste comme son nom l’indique à infliger de petites impulsions électriques à sa ou son partenaire. 

La rubrique des sexshops en ligne qui lui est consacrée est donc à mi-chemin en la mallette d’électricien et le bloc de réa. Pas mon ambiance, mais d’accord.

Dildo Groovey George MYSTIM, 109,80€ sur Rue des Plaisirs

Katy Pervy, la poupée gonflable de Katy Perry

Pas sûre-sûre que la chanteuse ait donné son accord pour que cette reproduction gonflable de son corps soit vendue accompagné du slogan « I sucked a cock and I liked it », mais soit.

Ses points forts selon le site : « 3 orifices » et le fait qu’« elle adore sucer des bonbons ». 

Tout ce qu’on attend d’une femme, finalement.

Poupée gonflable Katy Pervy, 24,90€ sur espaceplaisir

Un lubrifiant imitation sperme

Qui n’a jamais rêvé de se tartiner d’éjaculat de la tête au pied ?

C’est chose possible grâce à ce lubrifiant qui imite la texture du sperme. Perso, j’ai une crème de jour qui fait aussi ça très bien.

Les possibilités de troller ses amies me paraissent en tout cas infinies.

Lubrifiant Creamy Cum 150ml, 12,99 € sur Dorcel Store

Vous serez ravies d’apprendre qu’il existe un équivalent pour les amateurs et amatrices de cyprine : ce lubrifiant parfum « sécrétions vaginales » dont le nom se traduit littéralement par « Jus de chatte ».

The party never ends. 

Une vache gonflable parlante

Si tu trouvais déjà Katy Parvy chelou, accroche-toi à ton gode-ceinture : voici une poupée gonflable en forme de vache et QUI PARLE.

« Idéale pour surprendre vos amis », elle a la taille « d’un chien moyen » et pousse des meuglements réalistes, nous précise le site.

Tu es plutôt ovin que bovin ? Il existe un modèle Brebis ! Au top.

Vache gonflable parlante Little Daisy, 19,90 € sur espaceplaisir

Un gode masturbateur multifonctions

À la fois godemiché et masturbateur pour personne à pénis, ce bel objet est donc… un zizi qui possède des fesses. 

Car pourquoi choisir quand on peut tout avoir ? Sûrement destiné aux fans de science-fiction.

Gode masturbateur Real Body 2 En 1, 25,49 € sur Dorcel Store

Et toi, quel engin du turfu voudrais-tu posséder pour assouvir tes fantasmes les plus zinziflex ? 

À lire aussi : 7 sextoys faciles à utiliser pour jouir à moins de 40€

QueenCamille

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires

jorda

C'est dégueu certes, mais n'est-il pas préférable que les pédophiles et les zoophiles aient la possibilité de faire ça sur des poupées plutôt que sur des êtres vivants ?
Non, car une fois leur limite de satisfaction atteinte, ils pourraient tenter de passer à l'étape supérieure... un peu comme une drogue qui en demande toujours plus pour atteindre le même niveau de satisfaction... (en tout cas c'est mon avis).

EDIT : bon, la personne avant moi a répondu en résumant les différents point de vue...
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!