Serena Williams joue au tennis contre des mecs… la suite ne va pas t’étonner !

1 homme sur 8 pense pouvoir marquer un point contre Serena Williams. Cette vidéo prouve que 5 hommes sur 5 n'en sont pas capables.

Serena Williams joue au tennis contre des mecs… la suite ne va pas t’étonner !

Mis à jour le 22 juillet 2019

Je t’en parlais la semaine dernière, YouGov, un cabinet international de données et d’analyse s’est adressé à un panel de 1 732 adultes britanniques, leur posant la question suivante :

« Pensez-vous que si vous jouiez au max de votre capacité, vous pourriez gagner un point contre Serena Williams ? »

Contre tout bon sens, 1 homme britannique sur 8 a répondu « Of course ». Parce qu’après tout, rien n’est plus puissant que la confiance d’un homme dans ses capacités.

Serena Williams rappelle qui est la reine du court de tennis

Face à tant de certitudes et d’excès d’égo, les internautes ne se sont pas fait prier pour donner leur avis et surtout rappeler qui mène la danse :

Rob Bennett a même déterré une vidéo dans laquelle Serena Williams atomise 1, puis 2, puis 3, puis 4, puis 5 concurrents masculins. En même temps.

Vous vous souvenez de cette histoire des mecs qui pensaient retourner un service face à Serena Williams ?

Ouep…

Bien que ce court extrait soit extrêmement jouissive, la vidéo dont il est issu l’est plus encore.

Il s’agit en fait d’une vidéo de la chaîne Dude Perfect, créée par 5 petits gars ma foi fort sympathiques qui relèvent régulièrement des défis sportifs.

En 2016, ils se sont mesurés à la reine du court de tennis, Serena Williams. Et honnêtement, j’ai passé 7 minutes le sourire aux lèvres !

Je te conseille vivement de regarder cette vidéo si tu veux voir la tenniswoman humblement botter les fesses de ces messieurs sans qu’ils ne s’en trouvent le moins du monde vexés. C’est presque un honneur pour eux de se faire écraser de la sorte par la championne !

Quel bel exemple de masculinité positive, où l’égo des hommes ne vient pas mettre se mettre au travers d’un moment de partage frais et sympathique.

Entre deux sets, les gars de Dude Perfect et la tenniswoman enchaînent tricks et conversations légères, dans la joie et la bonne humeur. 

Le rire de Serena Williams devrait rajouter 10 ans à ton espérance de vie !

Publié le 15 juillet 2019

1 homme sur 8 pense pouvoir marquer contre Serena Williams

« Pensez-vous que si vous jouiez au max de votre capacité, vous pourriez gagner un point contre Serena Williams ? »

Si la question prête à sourire, la réponse fait plutôt grincer des dents.

1 homme [britannique] sur 8 (12%) dit qu’il pourrait marquer un point dans un match de tennis contre Serena Williams, 23 fois championne du Grand Chelem.

Serena Williams, une adversaire pas si impressionnante ?

Ce résultat quelque peu hallucinant me laisse penser qu’il y a méprise sur la personne.

Peut-être croyaient-ils qu’il s’agissait d’une autre Serena Williams ?

Une qui n’aurait pas remporté 7 fois l’Open d’Australie, 3 fois Roland Garros, 6 fois l’Open US et 7 fois Wimbledon, totalisant 23 titres en simple au Grand Chelem ?

Peut-être étaient-ils passés à côté du fait qu’elle a occupé la 1ère place du classement mondial de la WTA (Association des Joueuses de Tennis) pendant plus de 300 semaines ?

Peut-être ne se doutaient-ils pas qu’il s’agit de la première tenniswoman à remporter les 4 tournois du grand chelem et l’or Olympique en carrière en simple ET en double ?

Peut-être ignoraient-ils qu’elle avait été reconnue sportive de l’année à quatre reprises ?

Peut-être n’étaient-ils pas au courant que la tenniswoman pouvait produire des services atteignant les 207 km/h ?

J’espère sincèrement que la réponse se trouve parmi ces suppositions, parce qu’il faut avoir un sacré toupet pour se penser capable de marquer un point contre l’une des plus grandes athlètes de notre époque.

Confiant quant à mon habilité à jouer au tennis, je m’avance sur le court. Je souris à mon adversaire. Serena ne me rend pas mon sourire. Je trouve qu’elle serait plus jolie si elle souriait plus. Elle sert.

La balle passe proprement à travers mon crâne, me tuant sur le coup.

Croire en soi comme 1 homme sur 8 croit en lui

Ce qu’il faut retenir de cette histoire, c’est que toutes les femmes devraient croire en elles comme un homme britannique sur huit croit en ses capacités à jouer au tennis contre Serena Williams.

Seigneur, accordez-moi l’assurance d’un homme blanc médiocre.

À chaque fois que tu te trouveras face à une épreuve de ta vie qui te fait peur, tu pourras te dire « si 12% des hommes britanniques se pensent capables de marquer un point contre Serena Williams, alors je suis tout à fait capable d’affronter cela ».

Imagine tout ce que tu pourrais faire avec une telle audace, une telle assurance !

Et toi tu ferais quoi si tu avais la même confiance que ces mecs ?

À lire aussi : Lettre au journaliste sportif pour son sexisme envers Serena Williams

LouiselleD

LouiselleD


Tous ses articles

Commentaires

Lelys

@Coco.lalie En même temps, il ne s'agit pas de la battre, mais de marquer un point. Je ne trouve pas ça déconnant. Mon chéri est un as du tennis, qui a fait de la compète à un haut niveau. Moi, je suis une vraie quiche. Et pourtant, je marque parfois des points, parce qu'il lui arrive de manquer un service (il n'est pas une machine, l'erreur reste humaine) ou juste d'être surpris par mon sens non conventionnel de renvoyer un balle. Si on m'avait posé la question, j'aurais donc préféré faire le pari que oui, parce que ce n'est pas si improbable que ça. Et mon copain aussi aurait dit oui, il la sait pourtant bien supérieure à son propre niveau !

Je trouve surtout surprenant qu'il n'y ait pas plus de femmes à avoir dit qu'elles pensaient gagner. Est-ce que les femmes ont moins confiance en leurs capacités sportives de façon générale ? C'est peut-être plutôt là qu'il faudrait creuser, je trouve.

En tout cas, je trouve que cette étude n'a pas assez de points de comparaison pour signifier quoi que ce soit de certain concernant le sexisme des hommes interrogés (il manque des études témoins, assurément).
Je trouve même que c'est une mauvaise campagne marketing pour dénoncer le sexisme, en fait. Le dénoncer en disant que X est sexiste alors que d'autres explications sont tout aussi plausibles, je trouve ça assez... nul, en fait. Quelqu'un de pas féministe qui tombe sur cet épisode et envisage lui-aussi ces autres options ne va jamais se dire que le féminisme a encore lieu d'être s'il a l'impression qu'on lui retourne le cerveau avec des rapports de cause à effet non vérifié, et il risque même de se dire "on ne peut plus rien faire ou dire".
Je n'aime vraiment pas les conclusions qu'on parvient à tirer à partir de pas grand-chose d'assuré. ^^'
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!