Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Cinéma

Pourquoi Ryan Gosling est l’acteur le plus cool du moment

Ryan Gosling est l’acteur du moment : à l’affiche dans de nombreux films (Drive, Crazy Stupid Love, Les marches du pouvoir), il est en passe de devenir le nouveau chouchou d’Hollywood. Voici 4 raisons qui vont vous convaincre.

1. Il a fait partie du Mickey Mouse Club

Du Mickey Mouse Club, on retient surtout Britney Spears, Justin Timberlake et Christina Aguilera. Mais grand dieu, nous avions de la compote de pomme dans les yeux ! La vraie star c’était Ryan. Regardez cette expression à la Macaulay Culkin :

ryangosling-mickeymouse

D’après les journaux de l’époque, Ryan était déjà un chaud du slip. En tournée avec toute la bande, il s’amusait à décrire différentes positions sexuelles à ses petits camarades. Et rien que pour avoir démarré l’éducation sexuelle de Brit-Brit, Christina et Justin, Ryan, tu mérites notre admiration éternelle.

2. Il a le physique du jeune premier

Critère hypra-important dans la coolitude d’un acteur s’il en est : le délit de belle gueule. Le visage ce qu’il faut de traviole, une moustache bien portée (ce qui est rare), un corps de dieu grec et on a jamais vu deux yeux rapprochés aussi sexy. Bref, on aimerait congeler ses spermato par dizaines, histoire d’avoir un peu de ressource et d’envisager l’avenir sereinement.

ryangosling

3. Il a une filmographie bandante

C’est la rentrée Gosling. L’emballement médiatique a commencé il y a deux semaines, avec la sortie de Crazy, Stupid, Love , se poursuit aujourd’hui avec Drive – un thriller qui a reçu la récompense de la meilleure mise en scène à Cannes cette année – et prendra son envol avec Les marches du pouvoir aux côté de George Clooney, qui sortira le 26 octobre.

Ryan semble être le nouveau poulain chéri d’Hollywood, promis à un avenir plein d’étoiles, de petits poneys et de paillettes. Excellent prétexte pour découvrir ou re-découvrir toute sa filmo précédente qui accumule les pépites, entre les personnages de mecs un peu fleur-bleue et de désaxés profonds (il incarne un juif nazi dans Danny Balint et un homme amoureux d’une poupée gonflable dans Une fiancée pas comme les autres). On retiendra surtout l’ascenseur émotionnel provoqué par N’oublie jamais et Blue Valentine.

!!!! GROSSE BALISE DE PRÉVENTION !!!!! Celui-là n’est pas conseillé si vous êtes actuellement au fond du trou sentimentalement parlant (même si, à mon avis, c’est le meilleur et qu’il vous met une grosse claque). Voilà je crois que j’ai bien signalé là.

https://www.youtube.com/watch?v=sYgr_iGATB4

4. Il fait partie d’un groupe de musique

Après le Mickey Maousse Club, Ryan est passé au niveau supérieur dans un groupe folk, arty et un peu dark sur les bords, comme en témoigne leur nom, Dead Man’s Bones. Il touche aussi bien du piano que de la guitare (et du ukulélé) ou de l’omnichord. Par dessus le marché, il compose des musiques de films, comme avec la chanson LOVE pour Une fiancée pas comme les autres. Je vous le dis, ce type est bon à marier.


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

35
Avatar de Robin Sparkles
26 mai 2013 à 13h05
Robin Sparkles
Venez venez baver sur Ryan sur le topic dédié ! 
0
Voir les 35 commentaires

Plus de contenus Cinéma

 Hannah Gutierrez-Reed // Source : The Wrap
Culture

« Amateure », « négligente » : l’armurière de Rust d’Alec Baldwin condamnée à 18 mois de prison

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Anatomie d'une chute
Culture

Merci Judith Godrèche : les enfants seront désormais accompagnés sur les tournages

1
Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

Bridget Jones // Source : Splendor Films
Culture

Casting, résumé : tout savoir sur Bridget Jones 4 et sa Bridget en daronne veuve

[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9
Booksmart
Culture

Netflix : les 7 meilleurs films lesbiens à voir et à revoir

Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : « Les actrices qui parlent acceptent de sacrifier leur carrière »

La pop culture s'écrit au féminin