Live now
Live now
Masquer
liz truss portrait officiel
Actu mondiale

Pour 44 jours comme première ministre, Liz Truss a droit à 130 000 euros par an à vie

En tant qu’ancienne Première ministre, Liz Truss pourrait toucher 130 000 euros par ans à vie : un avantage qui fait polémique au Royaume-Uni.

C’est écrit dans la loi britannique. Depuis 1991, les anciens premiers ministres ont droit à une allocation de 130 000 euros par an à vie. Le départ de Liz Truss du poste de Première ministre après 44 jours de mandat à peine aura donc été particulièrement lucratif

Le mandat de Premier ministre le plus court de l’Histoire anglaise

Dans la loi anglaise, il n’existe aucun point précisant la durée du mandat nécessaire pour avoir droit à cette allocation au montant rocambolesque.

Pourtant, Liz Truss est entrée dans l’histoire du Royaume-Uni en tant que détentrice du mandat le plus court (et de loin) au poste de Premier ministre. George Canning, son plus proche concurrent, a battu le record en 1827 puisqu’il est décédé 118 jours après avoir pris ses fonctions.

Or, aux yeux de cette loi, Liz Truss est une ancienne Première ministre au même titre que tous ses prédécesseurs, comme par exemple Sir Robert Walpole, recordmand ayant cumulé près de 21 ans au même poste au XVIIIe siècle.

liz truss election
© The Telegraph (Youtube)

Un avantage polémique dans un pays touché par l’inflation

La cheffe du parti conservateur britannique pourra donc prétendre à cette indemnité s’élevant à 115 000 livres (131 000 euros) par an. Sur le site du gouvernement britannique, on lit à son propos une explication qu’il vaut mieux relire trois fois pour la comprendre : « Les frais sont un remboursement des dépenses engagées pour les frais de bureau nécessaires et les frais de secrétariat découlant de leur position particulière dans la vie publique. »

Il est également précisé qu’un ex-premier ministre peut décider de ne pas recevoir cette indemnité ou de ne bénéficier que d’une partie, à l’instar de Theresa May, qui ne touche « que » la moitié de cette allocation pour son mandat entre 2016 et 2019.

À ce titre, de nombreuses voix se sont élevées en Grande-Bretagne, estimant que Liz Truss ne devrait pas profiter de ces avantages. Cité par The Guardian, le secrétaire général du Syndicat des services publics et commerciaux Mark Serwotka s’est désolé :

« À une époque où un fonctionnaire sur cinq utilise les banques alimentaires et 35% ont sauté des repas parce qu’ils n’ont pas de nourriture, il est grotesque que Liz Truss puisse s’en aller avec un bonus de 115 000 livres. »

Pour l’heure, l’ex-Première ministre n’a pas fait savoir si elle comptait bénéficier de cette indemnité.

À lire aussi : Liz Truss succède à Boris Johnson et devient Première ministre du Royaume-Uni

Crédit photo : Foreign, Commonwealth & Development Office and The Rt Hon Elizabeth Truss MPOGL 3 , via Wikimedia Commons

Les Commentaires
2

Avatar de Bingereading
21 octobre 2022 à 23h11
Bingereading
Tout le monde dit qu'elle a vécu une humiliation, mais ça en valait le coup !
3
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

jon-tyson-WeK_Wc2b0Aw-unsplash
Actu mondiale

Grâce à une nouvelle loi, E. Jean Carroll relance sa plainte pour viol contre Donald Trump

Camille Lamblaut

25 nov 2022

Livres
Sponsorisé

Quelle héroïne de roman de fantasy êtes-vous ?

Humanoid Native
luis-melendez-Pd4lRfKo16U-unsplash
Santé

Au Royaume-Uni, les infirmières annoncent une grève historique

Camille Lamblaut

25 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 18.12.16
Pop culture

Comment un concert de Taylor Swift a remis en question l’hégémonie de Ticketmaster aux États-Unis

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 15.10.28
Actu mondiale

Qui est Nasrin Sotoudeh, l’avocate iranienne lauréate du prix Robert-Badinter ?

Camille Lamblaut

23 nov 2022

mario-gogh-VBLHICVh-lI-unsplash
Travail

Égalité pro : l’UE impose un quota de femmes dans les conseils d’administration des entreprises cotées

Camille Lamblaut

23 nov 2022

hana iran enquete cnn
Actu mondiale

En Iran, le viol est devenu une arme pour étouffer la mobilisation contre le régime

Maëlle Le Corre

23 nov 2022

1
raphael-renter-wuxdtGMNYaU-unsplash
Actu mondiale

Droits LGBTQI+ : des avancées significatives en passe d’être votées en Allemagne et en Belgique

Camille Lamblaut

22 nov 2022

markus-spiske-r1BS0pzlr1M-unsplash
Ecologie

Fin de la COP27 : pourquoi celles et ceux qui n’attendaient rien ont eu raison

Camille Lamblaut

21 nov 2022

anastasiia-chepinska-cO2ObHGJBHI-unsplash
Sport

Qatar 2022 : carton jaune pour les joueurs qui oseront porter le brassard « One Love »

La société s'écrit au féminin