Live now
Live now
Masquer
nike-robes-tennis
Sport

Nike crée des robes de tennis… pas du tout adaptées au tennis

La robe trop courte et inconfortable proposée par Nike pour les joueuses de Wimbledon fait beaucoup parler d’elle depuis quelques jours.

Le tournoi de Wimbledon a commencé depuis le 27 juin, mais l’équipementier Nike rencontre déjà quelques soucis… à cause d’une robe !

Plusieurs joueuses jugent la nouvelle tenue proposée par Nike « trop volante » et incompatible à la pratique du tennis. En cause, la petite robe blanche baptisée Nikecourt Premier Slam (remarque, le nom non plus n’était pas au top).

Commercialisée à 90€ sur le site de l’équipementier, la robe s’apparente plus à une chemise de nuit ou à un t-shirt long qu’à une tenue de sport.

Elle a pourtant été validée et jugée décente par l’organisation stricte du tournoi, sûrement convaincu par sa sobriété et sa couleur blanche.

Pendant les qualifications, la Britannique Katie Boulter a dû se fabriquer une ceinture avec un bandeau à cheveux, pour tenter de maintenir un minimum la robe car on voyait trop son ventre. La Tchèque Lucie Hradecka a elle carrément mis un legging blanc en dessous.

En plus de dévoiler trop de peau, les tenniswomen trouvaient que les robes trop fendues et trop évasées les freinaient dans leurs mouvements. Pas l’idéal quand on veut gagner Wimbledon !

Mais la tenue n’a visiblement pas déplu à tout le monde… la joueuse canadienne Eugénie Bouchard a précisé qu’elle porterait la robe.

Au final, Nike a demandé aux joueuses qui le souhaitent de ramener les tenues aussi vite que possible pour des modifications. Les robes devraient gagner quelques centimètres de longueur… pas sûr qu’elles deviennent plus agréables à porter pour autant !


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

5
Avatar de lafillelabas
30 juin 2016 à 13h06
lafillelabas
C'est marrant, ils ont pas pense a faire un test avant de lancer la production? (90 euros la robe ah ouais quand meme :oo
6
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Sport

comment-marche-pole-dance
Sport

Arrêtez tout, je viens de comprendre le principe de la pole dance !

18
amelie-mauresmo
Justice

Humiliations, chantage et insultes : Amélie Mauresmo obtient gain de cause face à son ex-compagne

Copie de [Image de une] Shopping • Horizontale (1)
Mode

Vivez une Saint-Valentin sportive avec ces deux offres Nike

MAD paris
Arts & Expos

Paris : Avant les Jeux Olympiques 2024, 5 expos autour du sport, au musée et ailleurs

[Site web] Visuel horizontal Édito (1)
Sport

Marie Patouillet : « Quand on ne se sent pas en sécurité, on ne peut pas donner le meilleur de soi »

Clarisse Agbegnenou pose dans son kimono conçu pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 par Stéphane Ashpool avec Le Coq Sportif // Source : Le Coq Sportif
Sport

Clarisse Agbegnenou demande à Emmanuel Macron à garder sa fille auprès d’elle pendant les Jeux Olympiques

Romane Dicko
Sport

Romane Dicko : la championne de Judo va porter plainte pour racisme et grossophobie

4
Les tenues de l'équipe de France pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 // Source : Le Coq Sportif
Actualité mode

Paris 2024 : Stéphane Ashpool nous raconte les tenues des Jeux Olympiques et Paralympiques, dessinées avec Le Coq Sportif

Source : Capture d'écran Youtube
Sport

JO 2024 : Émilie Gomis n’est plus ambassadrice après ses propos polémiques au sujet d’Israël

Julie Demont domine en talons hauts depuis son cerceau aérien pour Fantasma Circus Erotica // Source : Inès Pollon
Culture

Domination en talons hauts depuis son cerceau pour Fantasma Circus Erotica : rencontre avec Julie Demont, acrobate aérienne

La société s'écrit au féminin