Live now
Live now
Masquer
nemopolis-webfiction
Culture

Nemopolis – La Webfiction de la semaine

Découvrez cette semaine Nemopolis, un roman par mails dans un univers décalé.

Sara est dans un appartement blanc. Elle ne sait plus comment elle est arrivée là. L’endroit se révèle être le monde des morts, une réplique terne et bureaucratique de celui des vivants. Simon est lui-aussi amnésique et se retrouve, dès son réveil, poursuivi par des hommes à têtes d’animaux. Heureusement il est secouru par un mystérieux vieillard vivant dans une librairie.

« Nemopolis », le titre du roman, vient de « nemo » ; pas le nom d’un poisson clown mais celui qui est donné aux nouveaux morts. Ces derniers doivent participer à un étrange jeu, consistant à retrouver leur identité.

Neil Jomunsi, l’auteur, revendique comme inspiration « les mondes étranges de Neil Gaiman, des histoires tordues de Ray Bradbury et de la loufoquerie de Jasper Fforde ». Pas étonnant donc que son univers paraisse un peu décalé, absurde, à la fois extraordinaire et trop banal.

nemopolis1

Le concept et son auteur

Le roman est diffusé par mail à raison d’un chapitre par semaine et les archives accessibles grâce à un mot de passe afin de créer une relation avec le lecteur, une implication de la part de ce dernier.

« La question du mail (et qui plus est du mot de passe) est issue d’une réflexion que j’ai eue sur le sujet, où je partais du principe que dans un monde où la profusion sera de plus en plus la norme, il faudrait aller chercher les lecteurs là où ils se trouvent : essayer de bâtir une relation intime avec eux, en somme

 » explique l’auteur.

Une fois que vous avez accès aux archives grâce au mot de passe vous pouvez les lire sur le web mais aussi en PDF, ePub et .mobi sur vos liseuses.

L’œuvre reste cependant en Creative Commons, laissant à n’importe qui la liberté de la partager. Une blogueuse a par exemple décidé décidé de publier les chapitres en décalé. L’auteur n’est pas contre : « Je trouve ça super que les gens s’en emparent et aient envie de le faire partager ».

Neil Jomusi est aussi derrière le Projet Bradbury, qui consiste à publier une histoire courte par semaine pendant un an – le nom est bien sûr une référence à l’écrivain Ray Bradbury, auteur de Fahrenheit 451 mais aussi de nombreuses nouvelles. Il a aussi publié des e-books : la série Jésus contre Hitler et des livres dont vous êtes le héros.

Pour découvrir Nemopolis c’est par ici et n’hésitez pas à en parler sur le forum quand vous l’aurez lu !


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

9
Avatar de Lady Dylan
27 janvier 2014 à 17h01
Lady Dylan
Je l'ai précisé, merci @aduegg et @Jouny ! (C'est un peu la te-hon parce que j'ai fait 5 ans de latin au collège et au lycée et ça ne m'a pas effleuré l'esprit...)
0
Voir les 9 commentaires

Plus de contenus Culture

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

6
L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

Judith Godrèche revient sur l'émission de Laure Adler en 1995 - C Ce soir du 12 février 2024 // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« On s’en fiche bien que j’y aille ou pas » : Judith Godrèche balaye les rumeurs sur sa présence aux César 2024

La pop culture s'écrit au féminin