3 morceaux de musique classique qui te plairont même si tu n’y connais rien

Les morceaux de musique classique sont si nombreux et variés, que cela te décourage peut-être d’en découvrir. Pas de soucis : que tu sois débutante ou initiée, Mathilde te parle de ses 3 morceaux préférés.

3 morceaux de musique classique qui te plairont même si tu n’y connais rien

Il faut que je t’avoue quelque chose : je n’y connais rien à la musique classique.

Faut-il connaître la musique classique pour l’aimer ?

Attends, ne pars pas tout de suite, le titre de cet article n’est pas mensonger pour autant.

C’est juste que, s’il y a des morceaux dits « classiques » qui me touchent, que je connais par cœur, je n’ai pas non plus une culture de la « musique savante », une autre manière de la nommer, qui me permette de tout t’apprendre.

D’ailleurs, tant mieux, puisque ça n’est pas mon objectif ici. J’ai juste envie de partager avec toi 3 de mes morceaux préférés, comme cela m’a été demandé par beaucoup d’auditrices après le Laisse-Moi Kiffer auquel j’ai participé.

J’aimerais beaucoup en savoir plus sur les grands compositeurs et les subtilités que je ne sais pas théoriser.

Je pense cependant qu’on peut largement apprécier un morceau, se sentir vibrer en l’écoutant, pour d’autres raisons que le génie d’un maestro.

J’ai envie de partager cela, avec toi.

Le concerto de Tchaïkovsy m’a fait tomber amoureuse de la musique classique

J’ai découvert le concerto pour violon en Ré majeur, op. 35, du moins un extrait, dans le film Le Concert, qui reste à ce jour l’un de mes préférés.

Son héroïne est violoniste, et depuis que je l’ai visionné, apprendre le violon est un des rêves de ma vie.

Ce concerto joue sur les nuances, et me met dans une joie bouillonnante, qui devient explosive lors des moments les plus forts du morceau.

Je l’ai d’ailleurs conseillé à Fab, qui m’a dit que lui aussi ressentait toute l’énergie positive que le concerto offre.

Même si j’avoue souvent pleurer en l’écoutant, car j’y associe toujours beaucoup la scène finale du Concert, et : je chiale.

C’est un morceau parfait pour toi si tu as besoin de te booster, de gagner en énergie et que tu recherches de l’empouvoirement.

Tu peux écouter une version courte, comme je t’ai mis ci-dessus, ou bien la version complète, comme ici. C’est généralement celle qui est jouée dans les salles.

J’ai d’ailleurs eu la chance de l’écouter en live à l’Opéra d’Avignon, grâce au travail d’une association étudiante qui a pour but de faire découvrir la musique classique et l’opéra.

View this post on Instagram

Opus au campus a commencé !

A post shared by Matchilde (@mathilde.trg) on

Et qui organisait même des concerts classiques dans le hall de l’Université.

Devine quoi ? J’ai pleuré.

Le concerto pour deux mandolines de Vivaldi, quand la musique classique m’apaise

Vivaldi est connu pour ses Quatre Saisons (et je ne parle pas de pizza), mais à vrai dire, avant que je ne retrouve ce morceau, je ne l’associais pas à grand-chose d’autre.

Et pourtant, ce concerto-ci a un effet sur moi tout à fait incroyable.

C’est la seconde partie qui me touche le plus, à partir de 03:55

Je devais avoir 2 ou 3 ans lorsque je l’ai entendu pour la première fois, intégré à l’accompagnement sonore d’un spectacle pour les tout petits.

Ma mère, qui avait sympathisé avec la compagnie de théâtre, s’est fait graver un CD avec ladite bande sonore, initialement pas prévue pour être diffusée.

Mais elle avait eu un tel coup de cœur que les comédiens avaient accepté de lui faire un CD.

Je l’ai écoutée un paquet de fois depuis, sans connaître le titre de ce morceau qui me touchait tant. Je n’ai découvert celui-ci que le jour de l’enregistrement du Laisse-Moi Kiffer, autant te dire : tard.

Le morceau en lui-même, avec les souvenirs qui l’entourent, m’apaise de façon quasi-immédiate. C’est au point que j’ai demandé à ma petite amie, si je venais à subir une crise d’angoisse, de me passer ce morceau.

Car immédiatement, je me sens bien, et en sécurité.

Le Clair de Lune de Debussy, de la douceur dans la musique classique

Le Clair de Lune de Debussy est assez célèbre. J’imagine que j’avais dû déjà l’entendre par le passé, mais pour être tout à fait honnête, ce sont les films Twilight qui m’ont permis de vraiment m’y attarder.

Celui-ci est joué uniquement au piano, et si tu me suis sur Instagram, tu sais déjà à quel point je suis fana de piano.

View this post on Instagram

Piano sisters ❤.

A post shared by Matchilde (@mathilde.trg) on

Je trouve le morceau doux et propice à des atmosphères calmes ou à la concentration.

Comment découvrir d’autres morceaux de musique classique ?

Si ces morceaux t’ont plu, j’en suis ravie. Mais peut-être que tu les connais, ou que tu as envie d’aller plus loin.

Dans ce cas, je ne peux que te conseiller de profiter des playlists proposées sur les services de streaming, ou même de mettre Radio Classique de temps en temps !

En gardant une oreille attentive, tu pourras parfois tomber sur des coups de cœur.

Tu peux aussi creuser chez les compositeurs qui te touchent.

Je sais par exemple que le Pierre et le Loup de Tchaïkovsky me parle aussi beaucoup, alors lorsque j’ai envie de découvrir d’autres morceaux, je peux le faire sans trop prendre de risques parmi les œuvres de Tchaïkovsky !

J’aime aussi penser qu’il ne faut pas que je m’enferme dans les étiquettes. J’aime beaucoup les compositeurs Ludovico Einaudi et Michael Nyman.

J’ai beau ne pas savoir exactement à quel courant ils appartiennent, ou voir parfois les yeux de mes amis musiciens rouler lorsque je les relie à la musique classique, leurs morceaux me touchent, et me font du bien.

C’est pour moi l’essentiel.

Si le cœur t’en dit, tu peux même aller fouiller du côté de l’opéra ! Carmen, de Bizet, est l’un de mes préférés.

Enfin, sache que les morceaux peuvent varier selon les interprètes (quels orchestres ? quels chefs d’orchestres ? quels solistes ? quelles conditions ?).

Ça vaut donc le coup d’écouter plusieurs fois un morceau, par divers musiciens et musiciennes.

Là s’arrête la liste des conseils que je peux te donner, avec ma maigre connaissance de cet univers ! J’espère qu’il te donnera envie d’être curieuse.

En tous cas, si tu as toi-même des morceaux favoris, des conseils ou renseignements, n’hésite pas à les partager dans les commentaires. Et si tu as des questions, pose-les !

Si je ne peux pas t’y répondre, d’autres madmoiZelles auront très certainement des pistes !

À lire aussi : Mozart in the Jungle, la musique classique dans son expression la plus moderne

Mathilde Trg

Mathilde Trg

Relectrice « zéro faute » hors-pair, Mathilde est aujourd’hui l’interlocutrice des maisons d’édition désireuses de faire connaitre leurs œuvres sur madmoiZelle. Elle est aussi obsédée par les e dans l’o (œ) que par Orelsan (à toi de juger ce qui est le plus grave), et prononce les noms espagnols avec l’accent.

Tous ses articles

Commentaires

Yoonishan

Bach, my love <3

Épouse-moi Jean-Sébastien :gonk:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!