Live now
Live now
Masquer
missguided-campagne-non-retouchee
Féminisme

Des vergetures et de la cellulite non retouchées dans cette campagne body positive Missguided

Missguided a sorti une nouvelle campagne mode hyper body positive et sans retouche qui fait du bien aux yeux et au moral !

En voyant la dernière campagne de Missguided, je me suis dit qu’il y avait des jours comme ça où t’as envie de sabrer le champagne et de danser à poil sur les bureaux.

Bon, je le ferai pas, calmons-nous. Mais je suis si CONTENTE de voir une campagne sans retouche et avec plein de corps différents que je la matérialiserai par un simple : GNIIIIIII.

La campagne de Missguided qui claque avec des meufs non-retouchées

Missguided fait partie de ces grandes marques qui pèsent parmi les e-shops et qui n’utilisent plus autant Photoshop que les autres.

Elle continue a montrer qu’elle n’en a pas besoin pour nous saucer avec cette nouvelle campagne.

missguided-photo

Oui, la raison de mon immense joie la voici. Avec leur campagne #MakeYourMark, Missguided a mis en avant neuf meufs badass filmées, prises en photo, tout ça sans l’assistance de ce bon Photoshop.

missguided-photo-goddess

Ce dernier doit certainement transpirer dans son coin en se demandant ce que 2018 lui réserve et s’il ne va pas devoir s’inscrire au Pôle Emploi.

missguided-photo-fesses

La marque a accompagné ces photos d’un manifeste, et je valide le discours à 100%.

« On s’est investies d’une mission : vous inspirer, vous les BG du monde entier, à vous aimer vous-mêmes, pour vous-mêmes, à assumer vos « défauts », et à ne pas chercher à atteindre ce que d’autres appellent perfection. La perfection, OSEF, ça n’existe pas. »

Les neufs femmes choisies sont des activistes body positive

, des blogueuses et influenceuses, des artistes et elles ont toutes une manière super inspirante de parler de leur corps, de la solidarité féminine, de l’empouvoirement.

Felicity Hayward, modèle et activiste déclare :

« On fait l’expérience de tellement de choses en tant que femme, de par nos corps comme de par notre santé mentale, nous sommes des créatures incroyables. »

Emily Bador nous rappelle l’essentiel au passage :

« L’empouvoirement féminin, ça veut dire apprécier et encourager toutes les femmes, tout le temps. »

Je t’encourage mille fois à aller voir les portraits de toutes ces meufs sur la chaîne YouTube de Missguided et l’intégral de cette superbe campagne sur leur site. J’ai littéralement envie de leur faire un immense câlin à chacune d’entre elles.

Personnellement j’ai un complexe assez sympa sur mes vergetures, puisqu’on me rabâchait sans arrêt que « c’est pas normal d’avoir des vergetures en étant toute fine » et là ça me donne carrément envie de sortir en short.

Bon, je vais peut-être attendre quelques mois quand même… En finissant 2017 comme ça, on peut que se dire que 2018 sera une année avec encore plus de dynamique féministe dans la mode, non ? Et toi ? T’es autant saucée que moi ? 

À lire aussi : 5 mannequins parlent de leur rapport au corps, et ça fait du bien !


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

15
Avatar de Mme Jedusor-Barthes
16 décembre 2017 à 12h12
Mme Jedusor-Barthes
Le problème selon moi, c'est que faire des pubs body positive, c'est pas une forme de moralité. Tout de suite, on donne a la marque un cookie comme si le fait qu'elle ait fait un effort pour ses consommateurs soient un exploit. Mais ça devrait même pas être salué, c'est NORMAL!
En plus, ça reste dans une démarche sexiste puisque la femme reste l'acheteuse et elle reste coquette par nature. Le corps de la femme est toujours un objet esthétique, elle est toujours perçue comme une consommatrice. Bref renversons le patriarcat et le capital !
3
Voir les 15 commentaires

Plus de contenus Féminisme

Source : Canva / Midjourney
Déclic

Ed, 38 ans : « Je vois le couple classique plutôt comme une TPE que comme une relation »

5
Manifestation contre les violences faites aux femmes  // Source : Jeanne Menjoulet
Société

Féminicide à Montpellier : « Notre vision de la vieillesse empêche de politiser les violences sur les séniores »

2
Laurène Daycard
Féminisme

Laurène Daycard : « Notre société est malade de sa fascination pour les bourreaux »

3
Source : Getty Image / MARIA DUBOVA
Féminisme

Ève, 42 ans : « Quand il m’a demandé où était le nettoyant après six mois de vie commune, j’ai pleuré »

5
Source : Capture écran YouTube
Société

Attaque du Hamas : des assos féministes bientôt privées de subventions pour des propos « ambigus » ?

3
Euphémie
Déclic

Euphémie, 28 ans : « Pour moi, on ne peut pas être féministe et de droite » 

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-01-22T105711.943
Société

Selon le HCE, les hommes se sentiraient menacés par le féminisme (rien que ça)

3
Source : Kristina Paukshtite / Pexels
Daronne

Réarmement démographique : « Ce discours nataliste fait écho à un imaginaire très ancré à l’extrême droite »

Source : Capture vidéo / Flickr - Victoria Pickering
Politique

Les propos d’Emmanuel Macron sur le « réarmement démographique » inquiètent les féministes

15
Source : Canva
Déclic

Maëva, 20 ans : « Ma famille s’obstine à défendre des personnes indéfendables »

2

La société s'écrit au féminin