Miss Univers 2019, noire et féministe, livre un discours empouvoirant

Hier, Zozibini Tunzi a été élue Miss Univers 2019 après avoir donné un discours empouvoirant sur l'éducation des jeunes filles. Voici les images si tu les as ratées !

miss univers 2019

Lundi 9 décembre a eu lieu l’élection de Miss Univers 2019, et moi qui ne cherche pas particulièrement à être au courant de ce genre d’événements, j’en ai beaucoup entendu parler, pour une fois.

Pas étonnant : la grande gagnante sud-africaine de cette année, Zozibini Tunzi, a profité des quelques minutes de discours qui lui étaient accordées pour revendiquer ses convictions féministes.

Le discours empouvoirant et féministe de Zozibini Tunzi, Miss Univers

D’après ce que j’ai compris du concours, il comprend une série de questions posées à chacune des finalistes, à propos de sujets politiques ou sociétaux.

Après avoir abordé le sujet de l’environnement, la question finale qui a été posée à Zozibini Tunzi était la suivante :

Quelle est la chose la plus importante que nous devrions enseigner aux filles aujourd’hui ?

Ce à quoi Zozibini répond :

Je pense que la chose la plus importante que nous devrions enseigner aux filles aujourd’hui, c’est d’avoir une position de leader.

C’est quelque chose qui manque chez les jeunes filles et chez les femmes depuis très longtemps, non pas parce que nous n’en avons pas envie, mais à cause de l’étiquette que nous a collé la société.

Je pense que nous sommes les êtres les plus puissants du monde, et que nous devrions avoir toutes les opportunités possibles.

C’est cela, que nous devrions enseigner à ces jeunes filles : à prendre de la place. Rien n’est aussi important que de prendre de la place dans la société et de s’imposer.

Voici la vidéo si tu souhaites la voir :

Zozibini Tunzi, une Miss Univers noire aux cheveux crépus

Tu l’auras remarqué, Zozibini Tunzi est une femme noire aux cheveux crépus, qui s’éloigne donc un peu des canons occidentaux de la beauté.

Pour moi, c’est un petit pas de plus vers l’inclusivité, vers l’acceptation du fait que la beauté a mille formes, mille couleurs. Zozibini l’a exprimé mieux que moi dans son discours de présentation :

« J’ai grandi dans un monde où une femme qui me ressemble, avec ma couleur de peau et mon type de cheveux, n’était jamais considérée comme belle. Et je pense qu’il est temps que cela cesse aujourd’hui.

Je veux que les enfants me regardent, voient mon visage, et je veux qu’ils voient leur visage se refléter dans le mien. »

Certes, moi aussi, j’attends avec impatience le jour où ces concours accepteront des candidates pesant plus de 50kg, des candidates non-valides, des candidates transgenres

À titre personnel, j’attends carrément que de tels concours qui mettent constamment les femmes en compétition les unes avec les autres selon des critères subjectifs cessent d’exister.

Mais en attendant ce jour, je me réjouis de voir que la société commence à accepter que la personne considérée comme plus belle femme du monde soit une femme noire aux cheveux crépus qui se revendique féministe !

Est-ce que tu avais entendu parler de l’élection de Miss Univers 2019, toi ? Qu’est-ce que tu en as pensé ?

À lire aussi : Pourquoi le sang des règles fait flipper certains mecs

Lucie

Lucie

Lucie est la rédactrice beauté de madmoiZelle (quand elle n'est pas trop occupée à chanter des chansons des années 2000 ou à manger des crêpes).

Tous ses articles

Commentaires

MorganeGirly

Pour celles qui parlent et qui sont intéressées par voir le point de vue de la Miss sur sa position (et je trouve que ça aide aussi à réaliser qu'on attend peut-être un discours militant très occidental alors que probablement peu d'entre nous ont le même background que cette Miss et donc la même façon de voir l'engagement) :

 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!