Live now
Live now
Masquer
sérielisa
Féminisme

« Mais je l’aime… » : cette série explique parfaitement l’emprise et la violence dans le couple

26 nov 2021
La photographe et réalisatrice Lisa Miquet nous propose une série de dix épisodes passionnants sur les violences dans le couple, à la fréquence d’un par semaine, disponibles sur YouTube.

« C’est de ma faute »

« S’il se comporte comme ça, c’est parce qu’il va mal ! »

« Ça arrive à tout le monde de s’engueuler… »

On a toutes et tous déjà entendu ces phrases qui peuvent tenter de justifier des comportements parfois inacceptables.

La série que Madmoizelle vous présente ici décortique justement les mécanismes de l’emprise, et explique ce qui se passe dans la tête des victimes, encore trop souvent critiquées parce que restant dans une situation difficilement compréhensible d’un point de vue extérieur.

Notre société a encore trop souvent tendance à blâmer les victimes — c’est aussi pour ça qu’il est nécessaire de regarder ces épisodes, qui sont diffusés sur YouTube, à raison d’un par semaine.

À double tour, la série sur l’emprise de Lisa Miquet

Pendant un an et demi, la documentariste Lisa Miquet a échangé avec une centaine de femmes pour comprendre quelles avaient été leurs pensées récurrentes lorsqu’elles étaient sous emprise. Quels éléments les ont maintenues dans des histoires violentes ?

Adoubletour

Dix d’entre elles ont accepté de témoigner. Leurs histoires sont éclairées par l’expertise de psychologues, avocates, membres d’association spécialisées sur ces sujets. Elle place ce travail dans le cadre du couple hétérosexuel, notamment car la majorité des violences sont perpétrées par des hommes sur des femmes.

Comme Lisa Miquet le rappelle dans le premier épisode :

« 225 000 femmes sont victimes de violences conjugales. Des femmes, qui au début, devaient avoir des papillons dans le ventre lorsqu’elles ont rencontré celui qui allait montrer un autre visage. »

À DOUBLE TOUR #1 — Ce que je vis n'est pas normal, mais je l'aime

Une série boîte à outils

Cette série documentaire se présente comme une boîte à outils, où chaque épisode analyse un aspect de l’emprise, une petite phrase que les femmes se répètent.

Il n’est en aucun cas question de les mettre en cause mais de comprendre les mécanismes de domination, d’emprise et de violence qui font qu’elles mettent en moyenne sept tentatives avant de quitter le conjoint violent. Voici les thématiques des épisodes, parus et à venir :

  • Épisode #1 – Je sais que ce n’est pas normal mais je l’aime ! En ligne ici
  • Épisode #2 – Ça arrive à tout le monde de s’engueuler. En ligne ici
  • Episode #3 – J’ai l’impression d’être folle. En ligne ici
  • Épisode #4 – Je ne suis pas une victime.
  • Épisode #5 – C’est de ma faute.
  • Épisode #6 – S’il se comporte comme ça, c’est parce qu’il va mal !
  • Épisode #7 – Si je le quitte, je perds tout !
  • Épisode #8 – Que vont dire les autres ?
  • Épisode #9 – Je ne sais pas comment partir…
  • Épisode #10 – Est-ce que je dois porter plainte ?

Ce concept de série, basé sur l’aspect psychologique de l’emprise, avec des épisodes thématiques et l’alternance de paroles de victimes et paroles d’expertes, permet d’apporter un éclairage nouveau au sujet des violences conjugales. Ces petites phrases anodines, ces pensées avec lesquelles on pense pouvoir justifier les actes de l’autre, sont déconstruites dans chaque épisode.

L’amour ne justifie rien.

Coeurconfiné

Qui n’a jamais entendu une amie, dans une relation toxique, énoncer une de ces phrases ? Il sera désormais possible de lui envoyer l’épisode ou de lui dire que ce n’est pas acceptable et pourquoi.

À lire aussi : J’ai réalisé mon rêve de petite fille : je suis reporter à l’étranger !

Image en une : © À Double Tour

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :

Les Commentaires
1

Avatar de Nytaas
13 décembre 2021 à 12h37
Nytaas
Une série très intéressante, qui donne la parole aux femmes
Merci d'avoir partagé
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Féminisme

assemblee nationale IVG premiere lecture
Féminisme

IVG : les députés votent l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution

Maëlle Le Corre

24 nov 2022

2
Lifestyle
Sponsorisé

J’ai découvert trois films féministes géniaux grâce à un VPN

Humanoid Native
pexels-mart-production-violences conjugales
Féminisme

Mon copain m’a frappée : comment réagir, que faire quand on est victime de violences dans son couple ?

Chloé P.

23 nov 2022

44
nous toutes 2021
Féminisme

Où manifester ce samedi 19 novembre contre les violences faites aux femmes avec Nous Toutes ?

Maëlle Le Corre

18 nov 2022

Megan Fox dans Jennifer's Body
Cinéma

Bimbo non grata : comment la carrière de Megan Fox illustre l’avant-après #MeToo

Anthony Vincent

31 oct 2022

13
Une femme portant une couronne de fleurs au milieu d’un champ d’herbe, Oleg Gekman via Canva
Féminisme

Non, la tendance incitant à se « reconnecter à son féminin sacré » n’a rien de féministe

Carla-Bruni-sur-la-chaîne-Youtube-de-Vogue
Actualité mode

Le « Weinstein de la mode » va-t-il tomber ? Carla Bruni et d’autres mannequins se mobilisent

Anthony Vincent

17 oct 2022

5
« High Low with EmRata » : Emily Ratajkowski sort un podcast anglé sur les vertus de la colère féministe
Culture Web

Emily Ratajkowski sort un podcast avec la colère féministe en fil rouge

Anthony Vincent

14 oct 2022

eloise bouton
Féminisme

Exhibition sexuelle ou acte politique ? La CEDH tranche en faveur de l’ex-Femen Éloïse Bouton

Maëlle Le Corre

14 oct 2022

2
Lizzo_&_Angela_Yee_@_SXSW_2022 – wikimedia commons
Féminisme

Lizzo a des choses à dire sur l’avortement et sur l’état actuel de l’Amérique

Maëlle Le Corre

12 oct 2022

police pixabay
Féminisme

Violences conjugales : la police enfin formée à déconstruire ses stéréotypes

Maëlle Le Corre

11 oct 2022

La société s'écrit au féminin