Live now
Live now
Masquer
iran protestation – flickr
Actu mondiale

L’Iran annonce la fin de la police des mœurs, les activistes appellent à la prudence

05 déc 2022
Annoncée samedi 3 décembre, la dissolution de la police des mœurs en Iran pourrait sonner comme une nouvelle positive après des semaines de manifestations et de répressions violentes.

L’annonce aurait été faite par le procureur général d’Iran Mohammad Jafar Montazeri ce samedi 3 décembre lors d’une prise de parole à Qom : la police des mœurs, celle-là même qui avait arrêté Mahsa Amini en septembre pour avoir laissé apparaître une mèche de cheveux sous son foulard, aurait été abolie.

Après deux mois de manifestations, plusieurs centaines de morts et des milliers de personnes arrêtées et incarcérées, dont certaines ont été condamnées à la peine capitale, le pouvoir est-il en train de chanceler et de chercher à donner des gages à ce peuple en quête de liberté et de démocratie ?

La fin de la police des mœurs est-elle suffisante pour le peuple iranien ?

La prudence est cependant de mise. La dissolution de cette unité dédiée à la surveillance et à l’intimidation des femmes dans l’espace public pourrait sembler une bonne nouvelle. La Gashte Ershad a été instaurée en 2006 par l’ancien président Mahmoud Ahmadinejad, lequel promettait de « répandre la culture de la décence et du hijab ».

Pour autant, suite à la reprise de l’annonce du procureur général d’Iran dans les médias internationaux, l’information n’a pas été officiellement confirmée par des représentants de la République islamique d’Iran.

Comme le souligne la journaliste Ghazal Ghoshiri sur Twitter, l’abolition de la police des mœurs n’a jamais été une revendication des manifestants depuis le début de la mobilisation : « Ils veulent des changements profonds, cristallisés dans le slogan : « Femme, vie, liberté ! ».

tweet ghazal goshiri iran

Journaliste et activiste, Masih Alinejab va même plus loin et parle d’une propagande de l’État iranien reprise sans distance ni vérification :

« Les organes de presse internationaux doivent apprendre que quand les dictatures comme la République islamique sont en difficulté, elles diffusent de la propagande, comme le régime l’a fait en 2017, comme il le fait aujourd’hui. C’est leur mode opératoire. »

Elle fait référence à une annonce de 2017 par la police iranienne qui déclarait que les femmes qui ne respecteraient pas la loi sur le hijab ne seraient plus emmenées en centre de détention. En termes de mise en pratique, les événements de ces dernières semaines montrent que l’on est bien loin du compte.

tweet masih alinejab iran

La loi sur le port du voile obligatoire devrait aussi être modifiée, toujours selon Mohammad Jafar Montazeri. Elle est en vigueur depuis 1983.

À lire aussi : En Iran, le viol est devenu une arme pour étouffer la mobilisation contre le régime

Crédit photo : Taymaz Valley via Flickr

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actu mondiale

solen-feyissa-UWVJaDvXW_c-unsplash
Société

Comment Google ralentit l’accès à l’IVG aux États-Unis

Elisa Covo

07 fév 2023

Lifestyle

5 conseils pour une Saint-Valentin sous le signe de l’amour de soi

Humanoid Native
GGNZ_Swearing_of_new_Cabinet_-_Jacinda_Ardern_2
Actu mondiale

Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, démissionne, à la stupeur générale

Anthony Vincent

19 jan 2023

5
trans rights terfs fuck off flickr mat hrkac
Actu mondiale

Pourquoi une loi pour les personnes trans en Écosse a été retoquée par le Royaume-Uni

Maëlle Le Corre

17 jan 2023

Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

Femme dépitée
Psychologie

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

Emilie Laystary

16 jan 2023

25
Le footballeur français Benjamin Mendy a été reconnu non-coupable de six viols
Actu mondiale

Le footballeur français Benjamin Mendy reconnu non-coupable de six viols

Anthony Vincent

13 jan 2023

11
lisa marie presley
Pop culture

Lisa Marie Presley, fille unique du King est morte à 54 ans

Maya Boukella

13 jan 2023

libraire jaredd craig unsplash
Actu mondiale

Filippo Bernardini, l’éditeur qui volait des livres très attendus avant leur publication

Maya Boukella

10 jan 2023

Le palais de Westminster, chambre des députés britanniques © NenonJellyfish de la part de Getty Images Signature
Actu mondiale

Sept députées dénoncent le sexisme toxique au Parlement britannique

Anthony Vincent

10 jan 2023

golden-globes-2021
Pop culture

Enlisés dans les scandales, les Golden Globes misent sur des mesures inclusives (et des stars) en 2023

Maya Boukella

09 jan 2023

La société s'écrit au féminin