Live now
Live now
Masquer
lettre-amour-soeur
Lifestyle

La plus belle histoire d’amour de ma vie n’est pas celle d’un couple

Et si nous déclarions notre amour à ceux et celles qui nous entourent ? Après tout, l’amour n’est pas qu’un truc de couple… Un exemple avec cet échange de lettres d’amour entre deux sœurs.

En ce jour de Saint Valentin, tu es probablement abreuvé·e de contenus qui suintent le gnan gnan sur combien c’est formidable d’être en couple.

Peut‑être que ça te saoule, peut‑être pas. Pour ma part, c’est relou, du moins cette année.

Célibataire, pas hyper en forme, je t’avoue que j’étais partie pour râler de la manière la plus pénible possible auprès de mes proches en répétant combien « de toutes manières, c’est une fête commerciale ».

À lire aussi : Astuces pour rendre un coup de mou plus supportable

À force de ruminer, je me suis rendu compte que d’une, je n’avais pas envie de continuer à ruminer (rapport que ça ne m’aide pas à me sentir heureuse), et de deux… j’en ai plein de l’amour, autour de moi.

Mes ami·es, ma famille, mes profs (si si, mais tu dois déjà avoir capté que je suis chelou), moi‑même quand je parviens à me chérir un tant soit peu… Les sources d’amour autour de moi sont multiples.

À lire aussi : Quand Navie prône l’amour de soi à la Veillée, ça met les larmes aux yeux

Justement, une des relations qui m’apporte le plus au quotidien, dans laquelle je trouve le plus d’amour, est celle que j’ai construite avec ma petite sœur.

M’en rendre compte m’a permis de me souvenir d’une des plus belles déclarations que j’aie reçue, une qui ne vient pas d’un·e éventuel·le petit·e ami·e, et pas moins sincère pour autant.

Alors que tu sois célibataire, en couple, ou peu importe ta situation, j’ai voulu partager ce moment émouvant et plein d’affection avec toi. Histoire de célébrer l’amour à ma manière !

À lire aussi : Ces moments où vous avez pu compter sur votre sœur — Témoignages

La lettre que j’ai écrite à ma petite sœur

Pour te donner un peu de contexte, ma petite sœur et moi avons 5 ans et demi d’écart.

Il y a quelques temps, quelque chose comme début 2016, j’ai été amenée à lui écrire une lettre, puisque j’ai participé à un atelier d’écriture. J’avais à l’époque 16 ans.

La consigne, durant cet atelier, était d’écrire une lettre d’amour

. À l’époque j’étais très amoureuse de quelqu’un, mais en réfléchissant quelques minutes, j’ai choisi de plutôt m’adresser à ma sœur.

À lire aussi : Cinq lettres anonymes jamais envoyées, mais publiées ici

J’ai écrit la lettre, comme cela venait, sans brouillon. Quelques temps plus tard, j’ai décidé d’aller jusqu’au bout, et de la lui envoyer.

La voici.

l1part1v2

La réponse de ma sœur à cette lettre d’amour

Ma sœur a donc reçu cette lettre, une déclaration dans laquelle je me suis beaucoup ouverte à elle. Elle était petite, elle avait 11 ans à ce moment‑là. Je ne pouvais présager de sa réaction.

Voilà pourquoi ma surprise a été totale, lorsqu’elle m’a dit que, de son côté, elle avait rédigé une réponse. Réponse qu’elle a voulu me lire, face à moi, avant de me la donner.

Je ne sais pas ce que ça va donner chez toi, mais moi, j’ai beaucoup pleuré quand elle me l’a lue.

l2part1v2

Je crois que j’ai rarement reçu autant d’amour, et rarement vécu de moment aussi fort.

Moi qui adore écrire des lettres, pour tout et n’importe quoi, à tout le monde et n’importe qui, je pense que je vais continuer, et surtout continuer à faire des déclarations d’amour, d’amitié, de gratitude, peu importe.

Cela m’évoque d’ailleurs la magnifique conclusion du film La Tête En Friche :

« Dans les histoires d’amour, y a pas toujours que de l’amour. Parfois, y’a même pas de « Je t’aime ». Pourtant, on s’aime ! »

Pour le bien que ça fait d’écrire ces mots doux, de diffuser cet amour, et parfois d’en recevoir en retour… Ça en vaut dix mille fois le coût.

Alors, ça te dit qu’on transforme la Saint Valentin (et tous les autres jours de l’année, soyons fous) en immense moment de déclarations, des plus petites aux plus grandes ?

Viens me dire si t’es chaud dans les commentaires !

(P.S. : Toi aussi je t’aime de ouf, tu sais ? Merci de me lire, de lire madmoiZelle, de partager nos contenus parfois, de parler de nous, de commenter, d’échanger, de nous envoyer plein d’amour et de messages mignons tout plein. Que tu sois seul·e, à deux ou à plus aujourd’hui, je t’envoie plein plein d’amour ?)

À lire aussi : L’amitié, une forme d’amour à ne pas dévaloriser


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

6
Avatar de Une vagabonde
14 février 2018 à 15h02
Une vagabonde
@Mathilde Trg Au pour ça ça devrais aller, je n'ai pas peur de lui écrire quelques chose parce que je suis réellement a l'aise a l'écrit ^^ J'écris pleins de chose sur pleins de sujets même si je dois avouer ne jamais avoir écrit une lettre comme celle la ^^
1
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Lifestyle

Plan à trois – hommes femme – lit
Sexo

Je veux faire un plan à trois (ou plus), mais où trouver des partenaires ?

2
Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

Copie de [Site web] Visuel vertical Édito-2
Food

La recette fraîche et rapide de la salade de pommes de terre au thon 

Source : A_Lein / Getty Images
Food

La recette délicieusement fluffy des pancakes aux myrtilles

1
Psychologue fatiguée dans son cabinet
Psycho

Comment savoir si j’ai trouvé le bon psy ou si je dois en changer ?

9
porter-manteau-long-petite
Conseils mode

3 conseils pour porter le manteau long quand on est petite

12
Skittles, Dragibus, Cookies Granola et autres Oreo font partie de ces aliments industriels vegan ! // Source : DR
Food

Ces gâteaux, chips et bonbons industriels sont VEGAN !

Créateur phare des années 1980, Claude Montana vient de s’éteindre
Actualité mode

Créateur phare de la mode des années 1980, Claude Montana vient de s’éteindre

Patiente chez le psychologue
Psycho

C’est mon premier rendez-vous chez une psy, je lui raconte quoi ?

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

La vie s'écrit au féminin