Live now
Live now
Masquer
les-françaises-se-maquillent-moins
Maquillage

L’essor du « no make up » se confirme, et la société va devoir l’accepter

Avec les confinements et le port du masque, les routines beautés ont drastiquement changé : l’IFOP montre une réelle évolution dans les pratiques des Françaises et Français.

Voilà un an déjà que cette saleté de virus a fait son apparition dans nos vies, causant une crise sanitaire qui a drastiquement modifié les secteurs de la mode, du cinéma, de la restauration, mais aussi (et de façon moins dramatique) de la beauté.

Les Françaises se maquillent beaucoup moins qu’avant la pandémie

Il se trouve qu’avec le télétravail, les confinements, la fin des soirées en club, la fermeture de nombreux commerces et lieux de vie, eh bien… les occasions de se maquiller sont beaucoup moins fréquentes ! D’après une enquête IFOP, les ventes de maquillage sont en chute libre : les Françaises semblent de plus en plus adeptes du « no make up ».

Un changement drastique qui fait écho aux besoins de cocooning des sondées, qui préfèrent dorénavant prendre soin de leur peau en profondeur plutôt que d’utiliser du make up. C’est en tout cas ce que révèlent les résultats de l’enquête : le nombre de Françaises se maquillant quotidiennement est aujourd’hui deux fois plus faible (21%) que ce que l’IFOP pouvait observer trois ans auparavant (42% en 2017).

Depuis que le port du masque a été imposé en France, 54% des femmes sondées mettent moins de rouge à lèvres qu’avant la pandémie ; 27% n’en portent plus du tout. Et ce constat s’applique également au fond de teint dont l’utilisation est beaucoup moins fréquente qu’il y a un an.

Et le budget beauté des Françaises, alors ? 

Le secteur de la beauté observe, certes, une baisse drastique de la vente de make up… mais le soin, de son côté, trouve son public ! Confinement oblige, les Françaises passent davantage de temps à la maison, ce qui leur permet de se consacrer de petits moments self-care.

Et ce temps passé à prendre soin de la peau ne concerne d’ailleurs pas seulement les femmes puisque les hommes aussi s’y mettent ! En tout, 46% des personnes sondées (hommes et femmes donc) appliquent de la crème plus souvent.

Mais cette hausse ne suffit pas à remonter le budget beauté moyen en France, qui est passé de 43€ par mois à 35€ cette année. Une diminution de 8€ qui suffit à ébranler toute une industrie.

Vers la fin du maquillage obligatoire ?

D’après l’IFOP« une majorité de jeunes se positionnent en faveur d’une évolution de la législation en adéquation avec les valeurs émancipatrices gravitant autour de la tendance du no make up ». Mais qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Eh bien, selon le site Jurifiable, il est encore possible qu’un employeur ou une employeuse exige qu’une salariée soit maquillée si cette notion est stipulée dans son contrat de travail… Une mesure obsolète qui indigne 53% des moins de 30 ans : ils et elles souhaitent mettre en place une loi interdisant aux entreprises d’imposer à leurs salariées le port de rouge à lèvres, de fond de teint ou d’eyeliner. 

La pandémie aura peut-être eu ça de bon, au moins : elle pourrait devenir la goutte d’eau qui fait déborder le vase, et mène à un réel changement du regard que la société porte sur le maquillage, ou plutôt sur celles qui n’en portent pas.

À lire aussi : Tuto makeup facile : un teint glowy et unifié grâce aux conseils d’Aïda !

Les Commentaires
25

Avatar de Clematis
23 avril 2021 à 12h40
Clematis
Cela dit, la question du troll me fait réfléchir. En la prenant premier degrés. Est-ce que si je ne me maquille que si je sors et jamais si je reste seule à la maison, ca veut dire d’office que je me maquille pour les autres ? Bah je suis pas sure du tout.

Je me maquille de temps en temps, j’aime bien ça. Je regarde des vidéos de maquillage, je me tiens un peu au courant des nouveautés. Ca me fait kiffer de mettre des couleurs sur mon visage mais je n’ai aucun souci à sortir sans l’immense majorité du temps. Zéro pression avec ça, ni dans mon entourage ni au travail.
Par contre, oui, si je vois personne je le fais pas. Parce que bah, ca coûte cher, ca prend du temps et c’est une contrainte, il ne faut pas se frotter les yeux par ex.
J’ai pas forcément envie de m’embêter à gérer tout ça si personne ne le voit (vu que moi je le vois pas, a moins de me regarder dans un miroir). J’ai envie de pouvoir parader quoi, quand je le fais. Oui, du coup c’est lié au regard des autres mais je vois pas pourquoi ça veut dire que je le fais POUR les autres.
11
Voir les 25 commentaires

Plus de contenus Maquillage

Beauté
Emmaeus-ouvre-une-boutique-solidaire

Emmaüs ouvre sa première boutique beauté solidaire : un espace moins cosmétique qu’il en a l’air

Anthony Vincent

16 sep 2021

2
Beauté
Sans titre-1

Souvent dénigrées, jamais égalées : les huiles à lèvres, ce secret beauté bien gardé

Barbara Olivieri

15 sep 2021

6
Bien-être et soin
la-lumiere-pulsee-va-devenir-une-pratique-plus-encadree

Brûlures, cloques… l’épilation à la lumière pulsée dans le viseur des autorités sanitaires

Barbara Olivieri

14 sep 2021

Beauté
les-plus-beaux-looks-beaute-des-mtv-vma-2021

De Lil Nas X à Billie Eilish, le top 10 des looks beauté aux MTV VMA 2021

Barbara Olivieri

13 sep 2021

Conseils Beauté
les-bienfaits-de-la-levure-de-biere

En flocons ou en gélules, la levure de bière chouchoute vos cheveux, vos ongles et votre peau

Annelise

11 sep 2021

34
Conseils coiffure
femme-cheveux-courts

5 coupes de cheveux qui vont réconcilier vos cheveux fins avec le mot « volume »

Barbara Olivieri

10 sep 2021

Tendances Beauté
kinlo

La marque beauté de Naomi Osaka est lancée : la concurrence frémit devant Kinlò

Barbara Olivieri

10 sep 2021

1
Conseils Beauté
acide-hyaluronique-cheveux-2

L’acide hyaluronique sur le cuir chevelu séduit TikTok, mais que vaut-il vraiment ?

Barbara Olivieri

08 sep 2021

2
Bons plans high-tech
brosse à dent électrique y-brush
Sponsorisé

On a testé la brosse à dents du turfu, pour un brossage en 10 secondes chrono

Beauté
La-chevelure-de-Rachel-Green-sera-t-elle-bientôt-à-portée-de-flacon-

Jennifer Aniston lance sa marque de soins LolaVie, mais pourra-t-on en être Friends ?

Anthony Vincent

07 sep 2021

La société s'écrit au féminin