Live now
Live now
Masquer
Nostalgie du confinement sur TikTok
Actualités mondiales

Les nostalgiques du 1er confinement sont déjà là (et ils chantent sur TikTok)

Croyez-le ou non, certaines personnes regrettent le temps où elles étaient confinées, bien au chaud dans leur canapé sans contact avec l’extérieur, ou presque. Sur TikTok, la nostalgie de cette période aussi traumatisante que positive, est rythmée par des airs de l’époque.

Comment ça ? Vous ne regardez pas en arrière avec mélancolie en repensant aux premiers mois enfermée en solo ou entassée en famille nombreuse ?

Pour une poignée de gens, c’est tout le contraire : aussi changeantes, déprimantes et terrifiantes fussent-elles, les périodes d’isolation leur ont permis de se recentrer. Et même si ce n’était pas le cas, depuis, tellement de rebondissements nous ont chamboulés que les confinements peuvent presque paraître idylliques.

Sur TikTok, certains et certaines songent à 2020 avec regret, particulièrement au son de certaines mélodies virales qui berçaient les internautes sur l’application à l’époque…

Nostalgie-confinement-1-TikTok

Cliquez ici pour voir le TikTok

C’était mieux avant

Avec presque deux ans de pandémie dans les pattes, les débuts de la crise sanitaire, où on croyait encore que tout ça n’allait durer que quelques semaines, peuvent presque paraître regrettables. Surtout pour celles et ceux qui souffrent du syndrome de la cabane, soit« une angoisse de sortir de chez soi et de se confronter au monde extérieur. »

Cet été, les jeunes de 18-25 ans le ressentaient : le confinement, qui avait favorisé la création de routines rassurantes, leur manque. « C’était mieux pendant le confinement. […] On a été enfermés pendant hyper longtemps, et brutalement la vie reprend. Y a pas longtemps, j’étais dans un supermarché bondé de monde. Avec le mouvement de foule, j’ai fait une énorme crise d’angoisse en public », témoignait Louise dans un article de Madmoizelle sur le sujet.

Normal, me direz-vous, quand on sait que les gens du monde entier ont traversé en même temps cette période unique de l’Histoire de l’humanité. Des premiers moments de la crise sanitaire aux conséquences encore actuelles sur nos vies, notre santé mentale, notre libido et nos finances, certains et certaines se raccrochent aux souvenirs des prémices, quand tout était encore incertain, inoffensif et en suspens.

Et d’après un article de Vice, « les chansons virales, en particulier, sont devenues des vortex permettant aux gens de revivre cette période de leur vie. »

Vidéo de noah.mackrill sur TikTok
« On va pas se mentir, le premier confinement était un vrai mood : jouer à Fortnite jusqu’à minuit tous les soirs pendant 5 mois, cette musique, la tendance du café fouetté, ne rien avoir à faire à l’école, la météo chaude, des bonnes tendances sur TikTok, des soirées à domicile, vivre sans dormir… »

Cliquez ici pour voir le TikTok.

Les chansons de TikTok, de vraies Madeleines de Proust ?

« Je vous parle d’une chanson que celles et ceux qui n’ont pas traîné sur TikTok pendant le premier confinement ne peuvent pas connaître ». Sur l’application, sous les hashtags #2020 ou encore #lockdown1, des créateurs et créatrices de contenus romantisent le premier confinement à travers des compilations de mélodies virales.

Les titre « Savage » de Megan Thee Stallion, ou encore « Supalonely » de BENEE, qui tournaient en boucle mi 2020 réveillent chez elles et eux des émotions ambivalentes, mi positives, mi négatives, mais toujours mélancoliques.

Et ce, même si tout n’a pas été rose pour les TikTokeurs nostalgiques… C’est par exemple le cas de Andy Koh, qui vivait dans un appart minuscule et a été diagnostiqué de troubles bipolaires pendant cette période et partage tout de même des tubes de l’époque sous le hashtag #2020core.

La tendance s’étend même à d’autres vidéos, plus humoristiques, montrant les routines bancales des premiers instants enfermés, le top des meilleurs moments de la période, l’overdose de recettes de pains, ou encore des jeunes confinés chez leurs parents camouflant l’odeur de cigarette après une prétendue « marche revigorante ».

Pourquoi regretter de tels moments ? Si selon certaines études, il serait plus facile de se souvenir des moments négatifs de nos vies, d’autres affirment que « le cerveau humain est doté d’un mécanisme permettant d’effacer des souvenirs traumatisants ». Les choses paraîtraient-elles meilleures avec le temps ?

Dans les commentaires des vidéos en tous cas, des messages émotifs, drôles ou éplorés, mais toujours empreints d’une joyeuse nostalgie.

Et vous, nostalgique ?

À lire aussi : « C’était mieux pendant le confinement » : avec les 18-25 ans qui passent un sale été 2021

Crédits photos : captures d’écran de noah.mackrill et trustandy_ sur TikTok


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

5
Avatar de Guerriere-75
3 février 2022 à 01h02
Guerriere-75
J ai pas connu les confinement , vu que pendant les confinement je travailler en tant que aide soignante , mais pour ma fille et mon fils ils m ont dit que le premier confinement c était horrible , rester enfermée tout la journée
Avoir des heures pour sortie , quand j avait des pauses je l appelé pour savoir de leurs nouvelles , ils me raconter que ils préféré être au collège que resté toute la journée , alors que ils n aime pas le collège surtout les cours
Des fois quand ils m appellé ils pleuré tellement que c était horrible pour eux de rester enfermée
0
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Actualités mondiales

Elon Musk // Source : SpaceX Launches SpaceX Falcon Heavy Rocket
Actualités mondiales

Elon Musk accusé de harcèlement sexuel par d’ex-employées de SpaceX

5
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Canva
Actualités mondiales

Aux États-Unis, la Cour suprême annule l’interdiction de la pilule abortive

Source : Capture / C-SPAN
Daronne

Le discours pro-Trump de cet élu américain a été gâché… par son fils de 6 ans

1
Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
delia-giandeini-unsplash lgbtqi lives matter
Actualités mondiales

En Argentine, trois femmes brûlées vives parce que lesbiennes

2
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

6

La société s'écrit au féminin