Live now
Live now
Masquer
[Site web] Visuel horizontal Édito (44)
Actualités mondiales

Les enfants incités à distance à produire du contenu pédopornographique sont de plus en plus nombreux

Une étude glaçante révèle une augmentation des enregistrements réalisés par des enfants victimes de pédocriminels.

C’est un constat terrifiant. Internet contient de plus en plus de contenu produit par des enfants victimes d’abus sexuels. Le nombre d’enregistrements créés par des mineurs manipulés par des pédocriminels aurait explosé depuis 2020.

Une explosion de cas depuis le confinement

Basée au Royaume-Uni, Internet Watch Foundation (IWF) traque et supprime les enregistrements postés en ligne qui montrent des agressions sexuelles sur des enfants. Or, parmi ces contenus, certains sont produits par les victimes, manipulées par les agresseurs.

La IWF a constaté 8 000 cas supplémentaires de ces enregistrements par rapport à l’année dernière et situe au premier confinement l’explosion du phénomène. The Guardian a révélé que depuis le début de 2020, ces contenus auraient atteint une augmentation spectaculaire de 374 % chez les victimes de 7 à 10 ans. Les enfants âgés de 11 à 13 ans sont les plus touchés par ces agressions. Ils ont produit 56 000 enregistrements cette année.

Cependant, rien n’indique que cette augmentation ne soit pas simplement due aux progrès faits en matière de surveillance.

[Site web] Visuel horizontal Édito (44)
© Ludovic Toinel / Unsplash

Des violences sexuelles au sein même du foyer

Le rapport de IWF indique que la plupart des enfants victimes de pédocriminels agissant sur le net s’enregistrent avec des webcams ou des smartphones. L’organisation décrit des vidéos dans lesquelles la victime se trouve dans sa chambre et semble lire des instructions sur l’écran, avant de poster le contenu sur des plateformes. Cette agression concerne des enfants parfois âgés de 3 ans.

« Les violences sexuelles sur enfant enregistrées grâce à de la technologie et à Internet n’exige pas que l’agresseur soit physiquement présent, et se produit le plus souvent lorsque l’enfant est dans sa chambre – un soi-disant « espace sûr » dans la maison familiale. »

Susie Hargreaves, directrice générale de l’IWF

Pour Susie Hargreaves, directrice générale de l’IWF, la propagation de cette imagerie criminelle n’est pas inévitable. Elle doit être endiguée par une meilleure prévention sur les dangers d’internet, notamment de la part des parents, ainsi qu’une meilleure surveillance des entreprises technologiques, du gouvernement et de la police.

À lire aussi : Cette mère de famille alerte sur les pédocriminels qui gangrènent TikTok

Crédit de l’image à la Une : © Ludovic Toinel / Unsplash


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

3
Avatar de Mayushi
17 août 2022 à 17h08
Mayushi
@BloodOfHell En général quand les victimes sont très très jeunes (moins de 6 ans), elles sont rarement seules. Je vois mal un enfant de 3 ans arriver à utiliser un smartphone et une appli pour rentrer en contact avec un prédateur. Par contre ce qui est fréquent c'est un groupe d'enfants (typiquement une fratrie) où la personne la plus âgée parfois juste de quelques années est celle qui se fait manipuler et l'enfant le plus jeune ne fera que suivre les instructions que lui donnera son grand frère / sa grande sœur.
Et là encore c'est un des freins qui empêche de connaitre le nombre réel de victimes. A 3 ans si ma grande sœur me demandait de faire quelque chose je m'executais sans me poser de question.
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actualités mondiales

Elon Musk // Source : SpaceX Launches SpaceX Falcon Heavy Rocket
Actualités mondiales

Elon Musk accusé de harcèlement sexuel par d’ex-employées de SpaceX

5
Source : Canva
Actualités mondiales

Aux États-Unis, la Cour suprême annule l’interdiction de la pilule abortive

Source : Capture / C-SPAN
Daronne

Le discours pro-Trump de cet élu américain a été gâché… par son fils de 6 ans

1
Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
delia-giandeini-unsplash lgbtqi lives matter
Actualités mondiales

En Argentine, trois femmes brûlées vives parce que lesbiennes

2
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

6

La société s'écrit au féminin