Live now
Live now
Masquer
info endometriose campagne francetele
Actu mondiale

L’endométriose débarque au « 20 Heures », et il était temps

L’association Info Endométriose veut non seulement informer sur la maladie, mais aussi inciter à soutenir financièrement la recherche.

C’est une première en France : entre le 8 et 15 mars, semaine européenne de prévention et d’information sur l’endométriose, France Télévisions va diffuser sur ses chaînes plusieurs spots d’information sur l’endométriose de l’association Info Endométriose.

Portées par les comédiennes Anna Mouglalis, Léonie Simaga et Julie Gayet, ces vidéos aborderont plusieurs thématiques pour montrer à quel point cette maladie gynécologique est répandue, que ses conséquences sur le quotidien sont graves, mais aussi qu’elle est encore peu prise au sérieux.

Campagne de sensibilisation Info-Endométriose - Sacha incarnée par Julie Gayet 1/6

Le tabou des règles et de l’endométriose s’invite à l’heure du 20 heures

On revient de très loin sur l’endométriose : « On en est encore à déconstruire le tabou des règles », martèle-t-la présidente d’Info Endométriose, Cécile Togni.

Trois spots seront donc diffusés sur les chaînes du service public en début de soirée à partir du 8 mars pour la semaine européenne de prévention et d’information sur l’endométriose. Cette diffusion inédite en France permettra de toucher dix millions de Français entre le 20 Heures et la météo.

L’occasion de sensibiliser des personnes qui pour certaines n’ont jamais vraiment entendu parler de l’endométriose, ou ne savent pas à quel point cette maladie gynécologique est fréquente. « Il y a trois ans, je n’aurais pas pu le faire passer », assure Cécile Togni. Ce sera l’occasion de faire plusieurs rappels sur les retards de diagnostics, mais aussi sur l’infertilité, qui est souvent une conséquence de la maladie.

La recherche s’intéresse enfin à l’endométriose (et elle a besoin de sous !)

Maintenant que l’endométriose commence à sortir de l’ombre, c’est à l’enjeu de la recherche scientifique que l’association veut s’attaquer. D’où la levée de fonds qui accompagne les trois spots d’information. « Aujourd’hui, il n’y a pas de traitement pour l’endométriose, les seules solutions sont des traitements hormonaux, c’est pour ça que nous avons de soutien financier », explique Cécile Togni.

Info Endométriose fait un partenariat avec l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), afin de pouvoir lancer des travaux de recherches : trouver un remède à l’endométriose et pourquoi pas l’origine de la maladie, comprendre par quels facteurs certaines personnes vont être atteintes et d’autres non. « On veut aussi faire un travail de vulgarisation pour informer les donateurs sur les avancées, former les futurs médecins », insiste la présidente d’Info Endométriose.

1. Info-Endométriose – Campagne appel au don

L’enjeu de la visibilité de l’endométriose reste crucial : « Il faut que les femmes en parlent, mais surtout il faut que les gens écoutent », affirme Cécile Togni.

« L’endométriose, c’est une maladie dont on ne meurt pas, mais les conséquences peuvent être terribles, au niveau de la vie de famille, de la vie professionnelle. Il y a encore du travail ! »

À lire aussi : L’endométriose incarnée par des actrices françaises pour lever le tabou

Les Commentaires
4

Avatar de Bananou
26 février 2021 à 05h03
Bananou
Ah ben j'hésite à recommander à mon ministre local de la Santé, ce cher (non) Jacques Raynal, de regarder les spots... Il y apprendra peut-être quelque chose avant de dire des absurdités (trop tard).

Juste pour le plaisir, même si c'est un peu HS, j'ai vraiment besoin de râler, un petit extrait de sa réponse au sujet du refus d'inscrire l'endométriose comme affection de longue durée ici :
Contenu spoiler caché.

C'est édifiant de mépris, j'ai jamais vu ça… La lettre complète ici si ça en intéresse certain·es.

J'ose espérer que ces spots auront le mérite de faire connaître cette maladie du grand public, la souffrance des personnes menstruées est encore bien trop souvent décrédibilisée…
1
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

Actu mondiale
facebook – brian tromp via unsplash

IVG : Facebook a transmis des informations à la police dans le cadre d’une enquête sur une mineure ayant avortée

Maëlle Le Corre

12 août 2022

27
Food
Sponsorisé

On démêle le vrai du faux autour des céréales

Humanoid Native
Actu mondiale
marina ovsiannikova arrestation moscou russie ukraine

La journaliste Marina Ovsiannikova devant la justice russe pour avoir dénoncé l’invasion de l’Ukraine

Maëlle Le Corre

11 août 2022

Société
liz truss portrait officiel

Qui est Liz Truss, la favorite dans la course au poste de Premier ministre au Royaume-Uni ?

Maëlle Le Corre

10 août 2022

1
Société
Ces survivantes du génocide des Tutsi témoignent de viols commis par des soldats Français, en docu

Ces survivantes du génocide des Tutsi témoignent de viols commis par des soldats français, en docu

Anthony Vincent

10 août 2022

4
Actu mondiale
gabby petito plainte utah

Affaire Gabby Petito : sa famille attaque en justice la police de l’Utah

Maëlle Le Corre

09 août 2022

8
Actu mondiale
Francia Marquez

Fraîchement investie, la vice-présidente de la Colombie Francia Márquez relèvera de grands défis

Maya Boukella

08 août 2022

Actualité mode
Ranveer Singh, photographié par Ashish Shah

Les photos de Ranveer Singh nu, sex-symbol de Bollywood, provoquent une enquête pour atteinte à la pudeur

Anthony Vincent

08 août 2022

14
Actu mondiale
Ces fake news autour de la variole du singe en disent long sur les dérives de TikTok et Twitter

Ces fake news autour de la variole du singe en disent long sur les dérives de TikTok et Twitter

Anthony Vincent

05 août 2022

Actu mondiale
johnny depp tribunal proces diffamation

Les éléments sordides du procès Depp/Heard continuent d’émerger : preuves trafiquées et traitement contre les troubles de l’érection

Maëlle Le Corre

05 août 2022

15
Actu mondiale
brittney griner verdict

Le verdict est tombé : la basketteuse Brittney Griner a été condamnée à 9 ans de prison en Russie

Maëlle Le Corre

05 août 2022

14

La société s'écrit au féminin