Live now
Live now
Masquer
conjuring-3
Cinéma

Le diable vous attend dans le nouveau volet de la saga « Conjuring »

Vous aviez trouvé les premiers Conjuring terrifiants ? Mauvaise nouvelle : la bande-annonce de Conjuring : Sous l’emprise du Diable laisse présager un nouveau traumatisme !

« Un maître sataniste est un adversaire qu’il faut prendre au sérieux. »

Voilà le type de déclarations rassurantes qu’on peut entendre dans la bande-annonce de Conjuring : Sous l’emprise du Diable. Accrochez-vous, ce nouveau monument de l’horreur est prévu pour l’été 2021 !

De l’épouvante en barres dans Conjuring 3

CONJURING 3 Bande Annonce VF (2021) Sous l'emprise du Diable

Dans ce nouveau volet de la saga Conjuring, les enquêteurs paranormaux Ed et Lorraine Warren tentent de résoudre une histoire de meurtre. Jusqu’ici, rien qu’on n’ait déjà vu. Sauf que le meurtrier, Arne Johnson, affirme avoir agi… sous l’emprise du diable.

Cette affaire est « inspirée d’une histoire vraie » — une enquête issue des dossiers secrets de nos chasseurs de fantômes préférés (rassurant, n’est-ce pas ?)

Si, pour ce nouveau film, James Wann passe le flambeau (enfin, la caméra) à Michael Chaves, on espère que ce nouveau Conjuring nous traumatisera tout autant que les autres ! Si ce n’est plus…

Dans cette bande-annonce terrifiante, on comprend que le meurtrier et sa famille sont en danger. Le petit garçon qui se fait attaquer sur son matelas à eau pourra en témoigner (mais pourquoi les enfants souffrent-ils autant dans les films d’horreur ?)

Conjuring : Sous l’emprise du Diable, toujours plus de peur

On note le caractère spectaculaire de ces premières images, qui nous ont fait sursauter pas moins de 400 fois. Même les Warren, couple quand même hyper rodé, semblent particulièrement ébranlés par les démons et autres malédictions qui pèsent sur la famille Johnson !

N’oublions pas non plus la question qui reste en suspend pour le moment : les Warren arriveront-ils à prouver que le diable existe bel et bien ?

Enquête policière et histoire de maison hantée, le tout saupoudré d’Exorciste : Warner a trouvé le parfait filon pour nous donner envie de courir en salles (enfin, si on peut y retourner cet été). Prête à couiner ?

À lire aussi : La bande-annonce de La Nonne est un ENFER !

Les Commentaires
3

Avatar de ChochanaRose
23 avril 2021 à 17h16
ChochanaRose
Généralement quand il y a un troisième volet, c'est toujours une nullité. M'enfin j'espère me tromper. Par contre je me demande comment il va pouvoir sortir quand on sait que des films sont déjà en attente que les cinémas réouvrent (je pense à Kaamelott notamment).
1
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Cinéma

titanic fin 2
Pop culture

Dans Titanic, « un seul pouvait survivre » : James Cameron le prouve avec une étude scientifique

Maya Boukella

05 fév 2023

9
aftersun 1
Pop culture

Charlotte Wells : « avec Aftersun, je voulais dépeindre la dépression de manière authentique, désordonnée, compliquée »

Maya Boukella

04 fév 2023

films famille
Cinéma

4 films à regarder en famille

Maya Boukella

03 fév 2023

1
PR_V
Pop culture

Un petit frère : rencontre avec Léonor Serraille, la réalisatrice qui filme ceux qu’on ne voit jamais au cinéma

Maya Boukella

01 fév 2023

disney +
Pop culture

Les 8 meilleurs films à voir sur Disney+

Maya Boukella

29 jan 2023

jared-leto-et-la-methode
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

Kalindi Ramphul

28 jan 2023

21
aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

1
the whale
Cinéma

The Whale : Darren Aronofsky répond que les accusations de grossophobie n’ont « aucun sens »

Maya Boukella

26 jan 2023

14
everything leonine
Cinéma

Aux Oscars, aucune femme nominée dans la catégorie meilleure réalisation

Maya Boukella

25 jan 2023

10
retour à séoul 9
Pop culture

Rencontre avec Park Ji-min, l’actrice féministe de Retour à Séoul, chef d’œuvre sur l’adoption

Maya Boukella

25 jan 2023

La pop culture s'écrit au féminin