Karamo (Queer Eye) répond parfaitement aux gens qui instrumentalisent l’affaire Bill Cosby

Karamo Brown, un des membres de Queer Eye, s'est adressé à ses followers pour donner son point de vue sur la condamnation de Bill Cosby.

Karamo (Queer Eye) répond parfaitement aux gens qui instrumentalisent l’affaire Bill Cosby

Karamo Brown est l’un des Fab 5 de la formidable émission Queer Eye, qui réunit des coachs spécialisés en différents aspects de la vie pour venir en aide à des hommes un peu paumés.

Il s’est récemment exprimé sur Instagram au sujet d’une actualité n’ayant rien à voir avec le show : la condamnation de Bill Cosby.

Bill Cosby condamné, une décision raciste ?

Bill Cosby, très célèbre acteur qui a marqué l’histoire médiatique de l’Amérique, a été condamné à de la prison ferme pour agression sexuelle.

Cette peine ne concerne qu’une plainte, mais ça ne veut pas dire qu’il n’a fait qu’une victime. De nombreuses femmes ont dit avoir été violées par Bill Cosby, mais il y avait prescription, donc elles n’ont pas pu le traîner en justice.

Ici et là, j’ai vu des gens estimer que si Bill Cosby a été condamné, c’est parce que le système judiciaire américain est discriminant envers les Noirs.

Sur la page Facebook de madmoiZelle, par exemple, une lectrice regrettait qu’il soit derrière les barreaux alors qu’Harvey Weinstein (qui est blanc) ne l’est pas.

Quelqu’un lui a très justement répondu que la justice prend du temps, et que l’affaire Bill Cosby est en cours depuis des années alors que pour Weinstein, les faits n’ont été révélés « que » l’an dernier.

Et je me permets de rappeler qu’Harvey Weinstein a été inculpé pour viol et agression sexuelle. Donc il n’est pas non plus ignoré par les autorités.

Les problèmes de racisme dans le système policier et judiciaire aux États-Unis sont une réalité. Mais ce n’est pas ce dont il s’agit ici.

Karamo Brown recentre le débat concernant Bill Cosby

Karamo répond justement à ce genre de propos dans la vidéo ci-dessous :

Les amis, il faut qu’on parle.

J’ai un souci. J’en ai assez de voir sur Instagram des posts disant : « Bill Cosby a été condamné parce qu’il est noir, regardez tous ces Blancs qui ne sont pas condamnés ».

Je suis un homme noir et je sais qu’il y a, dans ce pays, des problèmes systémiques qu’il ne faut pas nier.

Mais ce qui compte, là, tout de suite, ce n’est pas la couleur de peau.

Ce qui compte, ce sont toutes les femmes qui ont dit : « J’ai été blessée, violée, abusée par ces hommes en position de pouvoir ». Ces hommes qui ont utilisé ce pouvoir pour leur faire du mal.

Pour une fois, une forme de justice a été rendue. Pour une fois, quelqu’un s’est retrouvé au tribunal. Pour une fois, les voix de ces femmes ont été entendues et ont eu de l’importance.

Ce qui compte, ce n’est pas la couleur de peau.

Il faut que vous compreniez que ce qui compte, ce sont toutes les petites filles qui diront « Je n’ai pas à subir ça ».

Ce sont toutes les femmes qui ont dit « Je peux enfin prendre la parole, je peux enfin être en position de pouvoir ».

Bien sûr qu’il ne faut pas nier les discriminations existantes. Mais je suis d’accord avec Karamo : l’importance du procès Bill Cosby ne se trouve pas dans la thématique du racisme.

Elle se trouve dans le fait qu’un homme de pouvoir ayant abusé des femmes en position d’infériorité a été puni pour ces actes. Et ça, ça n’a rien à voir avec la couleur de peau.

À lire aussi : J’ai porté plainte après un viol, et ça s’est bien passé

Mymy Haegel

Mymy Haegel

Mymy est la rédactrice en chef de madmoiZelle. Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires

skippy01

@Freehug Classique, ne défendre les uns que quand ça permet d'oppresser les autres, juste histoire de se donner bonne conscience et se faire bien voir, pour les oppresser soi-même le reste du temps.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!