Live now
Live now
Masquer
hollywood-nous-ment-sexe
Cinéma

Les illusions sexuelles entretenues par Hollywood

Niveau sexe, Hollywood n’est pas très pédagogue ; faisons ensemble la liste des mensonges que les comédies romantiques entretiennent à ce sujet.

Il y a presque un an de cela (cette phrase ne me rajeunit pas), je vous listais 5 illusions entretenues par Hollywood. Des illusions sur la vie de couple, sur l’amour, sur les déclarations et sur le sex-appeal naturel. J’y notais que les studios de cinéma américain tendaient souvent à nous faire croire que la copulation était quelque chose de gracieux et qu’il était tout à fait simple d’avoir un-e ami-e en guise de plan cul (jusqu’à ce que l’un fasse comprendre à l’autre qu’ils sont fait l’un pour l’autre, souvent sous la pluie).

Concentrons-nous cette fois-ci uniquement sur les choses du sexe vues dans les comédies romantiques (sinon on s’éparpille comme des Mikado) en occultant les choses de l’amour (ce qui s’avère compliqué vu qu’à Hollywood, les deux vont directement ou indirectement de paire).

Se foutre à poil, c’est sexy

À part si le film en question est une comédie romantique avec Jack Black ou tout autre act-eur-trice loin des canons de beauté hollywoodiens avec des corps en V, l’effleurage entre les deux personnages qui finiront bien évidemment par tomber amoureux si ce n’est déjà fait* est élégant. Ludique. Agréable à regarder. Longtemps, je me suis entraînée à me déshabiller comme ça, à retirer mon jean debout sans qu’il ne reste coincé au niveau des pieds, pensant que j’étais anormale. Mais c’est faux ; je suis au pire un peu maladroite. Alors quand je vois des scènes où les héros se déshabillent mutuellement en riant et en courant, pardon, mais je hurle ma haine et ne puis y voir autre chose qu’une tentative de narguer les vrais gens.

*(Souvent, c’est fait. C’est juste qu’il ne réalisent pas qu’ils ont LE BON/LA BONNE sous leur nez depuis tant d’années)

On décuve à mesure qu’on enlève ses fringues

La grosse murge qui conduit jusqu’au lit (ou au siège de voiture) d’une personne qu’on ne pensait pas désirer est une sorte de passage obligé des comédies romantiques. Toutefois, fait amusant, les protagonistes semblent de moins en moins ivres à mesure qu’ils retirent leurs vêtements. Une fois sous la couette, ils semblent même suffisamment sobres pour gérer le rythme de l’autre et se rouler dans le lit avec la bouche aussi ouverte que leurs yeux sont fermés, l’extase feint sur leur visage.

Les draps toujours parfaitement disposés

drapschelou

Dans les comédies romantiques, les draps semblent être à deux échelles différentes. Une partie assez courte pour l’homme, qui est faite pour lui arriver au bassin, cacher son pénis et dévoiler son corps ferme et ses poils sous une aisselle (celle du même côté que le bras qu’il a sous sa nuque pour soutenir sa tête). De l’autre côté, une partie plus longue permet à la femme de cacher son corps jusqu’à ses seins. L’avènement du linge de maison hybride, en somme.

Sexer dans la douche ? Facile !

En forniquant dans la douche, les actrices n’ont jamais un mouvement malencontreux du genou sur le mitigeur car à Hollywood, on a l’air suffisamment entraîné pour ne pas brûler son partenaire au 3ème degré. Il semblerait également que les acteurs soient fournis avec des crampons pour ne jamais, jamais glisser malencontreusement. À moins que l’héroïne ne soit particulièrement maladroite, ce qui n’est pas un problème puisqu’au pays de la comédie romantique, c’est adorable.

Les fellations et les cunnilingus se font à couvert

Les rapports sexuels oraux ne se font jamais à découvert : les personnages glissent leur visage le long de leur partenaire sous la couette avant d’arriver à destination et de stimuler les parties génitales de leur complice, faisant fi de leur éventuelle claustrophobie. Ok alors : à moins que le receveur ne laisse passer un peu d’air en bougeant la couette de temps en temps, il y a de fortes chances pour qu’il se retrouve avec un cadavre entre les cuisses. Ce qui me fait me demander si les couettes ne seraient pas équipées de trous pour faire passer l’air et ainsi apporter de l’oxygène jusqu’au personnage qui stimule l’autre.

Deux positions, pas plus

À ce stade de l’article, j’imagine que certaines d’entre vous sont actuellement en train de se dire que les comédies romantiques sont faites pour faire rêver et que c’est tout à fait logique qu’on arrange un peu la réalité. C’est là que je sors ma carte magique : pourquoi ne nous montrer les personnages s’enjailler qu’à travers deux positions ? Bonjour la routine.

Rares sont les films où les acteurs ont des relations autrement qu’en missionnaire (de loin la plus fréquente) ou en amazone. Parfois, on a droit à une levrette gentillette, mais c’est souvent quand ils sont saouls ou qu’ils ont juste une relation d’un soir.

Des tétons cachés

L’amazone est une position bien difficile pour les cadreurs hollywoodiens : contrairement au missionnaire, elle ne permet pas de cacher les seins de l’actrice, puisqu’elle est au-dessus et qu’elle ne peut donc pas cacher son torse avec la couette (à moins de vouloir étouffer son partenaire qui finalement ne pourrait pas mourir puisqu’il n’a pas besoin d’oxygène, comme nous l’avons vu plus tôt). Et c’est ainsi que naquit le mythe des soutiens-gorges qu’on garde très, très souvent pendant le coït.

teton cacheAstuce : Quand elle est au-dessus de l’hollywoodien, l’hollywoodienne peut également cacher ses seins en les compressant sur le corps de l’autre.

La transpiration, signe de coït réussi

La transpiration, oui, mais pas trop : le corps des deux acteurs doit être juste un peu brillant pour faire croire qu’on sue des paillettes par tous les pores dès qu’on prend du plaisir. Après leur orgasme (simultané, sinon c’est que la fin de leur couple est proche), c’est à bout de souffle et les cheveux joliment collés sur leurs tempes qu’ils s’étalent chacun de leur côté du lit. Ceci dit, c’est plutôt positif : les gens qui souffrent d’hyperhidrose se sentent ainsi compris.

Et toi, quels clichés aussi menteurs que récurrents as-tu pu repérer dans les comédies romantiques hollywoodiennes ?

Les Commentaires
71

Avatar de melumelo
28 octobre 2017 à 17h48
melumelo
C'est moi, ou ça commence un peu à évoluer de ce côté là?

Je pense à des scènes de sexe oral (cunni) avec des positions pas caché sous les draps dans Mind Hunters, des loupés de sexe dans Outlander...

Bon par contre l'orgasme instantané semble être encore assez populaire.
0
Voir les 71 commentaires

Plus de contenus Cinéma

relation-mere-fille-compliquee-samhain
Cinéma

Samhain : les relations mère-fille abordées dans un film d’horreur glaçant

Oscar Staerman

08 déc 2022

Sexo

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
samhain 8
Cinéma

Flippant, mystérieux et profond, Samhain est le meilleur film de la semaine

Maya Boukella

07 déc 2022

kirstie alley
Pop culture

Kirstie Alley, star de Cheers et Âllo maman, ici bébé est décédée à 71 ans

Maya Boukella

06 déc 2022

jeanne dielman
Cinéma

Un film féministe vient d’être sacré « meilleur film de tous les temps »

Maya Boukella

06 déc 2022

1
films famille
Cinéma

4 films à regarder en famille pour les fêtes de fin d’année

Maya Boukella

03 déc 2022

1
indiana jones 5
Pop culture

Indiana Jones 5 a sa bande-annonce ! Comment on fait pour patienter ?

Maya Boukella

02 déc 2022

2
fumer fait tousser 4
Cinéma

Quentin Dupieux est au sommet de son art avec Fumer fait tousser

Maya Boukella

30 nov 2022

2
will-smith-frappe-chris-rock-oscars
Pop culture

Après la gifle, Will Smith comprendrait qu’on ne soit pas prêts à le revoir à l’écran

Maya Boukella

29 nov 2022

4
helena bonham carter
Cinéma

À la rescousse pour défendre J.K. Rowling et Johnny Depp, Helena Bonham Carter aurait pu s’abstenir

babylon paramount
Pop culture

Babylon : après La La Land, une bande-annonce grandiose et épuisante pour le nouveau Damien Chazelle

Maya Boukella

29 nov 2022

La pop culture s'écrit au féminin