Live now
Live now
Masquer
films-parfaits-printemps
Cinéma

Sélections de films à regarder au printemps

16 avr 2015
Voici une sélection de films drôlement sympathiques à regarder au printemps, quand il fait beau et bon.
#ViveLePrintemps ! Viens célébrer le retour des beaux jours, des jupes sans collants et du rhume des foins avec nous.

C’est l’occasion de se réjouir de tout ce que la saison va nous apporter à travers nos articles qui lui sont dédiés !

Article publié le 16 avril 2015

Certains films sont encore plus agréables à regarder à certaines saisons qu’à d’autres. Par exemple, là, nous sommes mi-avril alors je ne vais pas décider de rentrer chez moi, d’enfiler une grenouillère et de lancer Love Actually en buvant du lait chaud. Ce serait pas raccord.

En ce moment, il fait beau, il fait bon, les hirondelles sont de retour même dans le Nord de la France et ça fait plaisir à toutes les personnes qui aiment ce genre de climat, et ni Love Actually, ni Maman j’ai raté l’avion ne passeront par moi.

À lire aussi : Neuf choses qu’on ignorait sur « Maman j’ai raté l’avion »

Voici quelques films que je te propose de découvrir ou de redécouvrir ces derniers temps, parce qu’ils collent parfaitement avec la saison !

Sideways, d’Alexander Payne (2005)

Sideways, adaptation du roman du même nom de Rex Pickett, est un film un peu culte dans le monde du cinéma indépendant. Sorti en 2005, il met en scène Paul Giamatti dans le rôle de Miles, un écrivain raté qui a divorcé il n’y a pas très longtemps.

Il choisit d’emmener son pote Jack en virée, pour fêter le mariage imminent de ce dernier – qui estime passer ainsi sa dernière semaine de liberté, c’est dire à quel point sa vision du mariage sent le vin premier prix.

En virée, certes, mais pas n’importe où : il l’emmène sur la route des vins en Californie, pour profiter des joies de la vie et du nectar de raisin alcoolisé de grande qualité.

Les deux compères ont la quarantaine et sont drôlement déprimés genre « bububu ma vie est trop compliquée oh nooooon je m’ennuie je vais aller boire du bon vin ». Du coup moi j’avais envie de leur crier « NAN MAIS VOUS VOUS ENTENDEZ ? RELOUS. Vous êtes RELOUS ! » pendant tout le film. Bref, passons.

Miles et Jack rencontrent deux femmes, à peu près dans leur tranche d’âge, jolies, fraîches et célibataires. Évidemment, ils tombent amoureux chacun de l’une des deux, et évidemment ça fout le bordel dans les esprits tourmentés de tout le monde.

C’est un film (mine de rien drôle) à voir parce qu’il donne envie de faire des piques-niques dans la nature (avec ou sans alcool, entendons-nous bien : on peut tout à fait s’amuser en mangeant des bons plats froids sans s’enivrer) avec des produits pas dégueulasses, ambiance Nos régions ont du talent.

À voir quand on aime les films en forme de road-movie, les histoires avec des personnages qui se compliquent la vie et le soleil qui arrose les vignes.

https://www.youtube.com/watch?v=JEFUb5sck1o

Like Crazy, de Drake Doremus

Ok alors prépare-toi à chouiner un peu parce que Like Crazy pique pas mal, comme film. C’est l’histoire de Jacob et Anna, deux étudiants à Los Angeles qui se rencontrent et tombent fous amoureux l’un de l’autre. Le souci, c’est que Jacob est américain et Anna anglaise.

Alors que son visa a expiré, elle choisit tout de même de rester pour passer l’été aux côtés de son mec. Quand elle retourne à Londres pour raisons familiales et qu’elle essaie de revenir aux Zuhèssa, la douane la renvoie au Royaume-Uni. Parce qu’elle a dépassé la durée de validité de son visa, elle est interdite de séjour sur le sol américain…

C’est le début du déchirement pour elle et Jacob, qui sont alors obligés de vivre leur histoire à plusieurs milliers de kilomètres l’un de l’autre.

Like Crazy, c’est vachement beau, comme film (il a d’ailleurs gagné le Grand Prix de l’édition 2011 du festival de Sundance). Il faut également noter l’ambition de Drake Doremus et Ben York Jones (avec qui le réalisateur a co-écrit le film), ainsi que le talent des acteurs : le script ne donnait que les grandes lignes de l’intrigue ! Felicity Jones (Anna), Anton Yelchin (Jacob), Jennifer Lawrence et les autres comédiens ont dû improviser les dialogues.

Pourquoi le regarder au printemps ? Bah, disons qu’au moins, tu pourras aller faire sécher tes larmes au soleil sur ton balcon, dans ton jardin ou au parc le plus proche.

Et aussi parce qu’à titre tout à fait personnel, je trouve les histoires d’amour au cinéma passent toujours drôlement mieux quand il fait beau, quand je suis sortie de l’hibernation.

Le truc pratique, avec le fait de regarder des films qui font chialer au printemps, c’est que si t’as des allergies, t’as déjà les mouchoirs sous la main.

N’empêche que Like Crazy donne envie de prendre des billets pour Londres et d’aller rouler dans l’herbe en faisant gaffe à pas écraser des écureuils, en plus de faire frétiller du lobe en s’imaginant sous une chaleur digne de la Californie d’ici quelques mois.

https://www.youtube.com/watch?v=r-ZV-bwZmBw

Jerry Maguire, de Cameron Crowe (1996)

Le printemps, dans l’imaginaire collectif d’au moins deux personnes sur cinq, c’est aussi l’idée du renouveau, rapport à la nature qui semble se réveiller, tout ça. Alors pour bien coller à l’ambiance, je te propose ni plus ni moins qu’un film sur une toute nouvelle vie qui commence.

Jerry Maguire en est un bien bon exemple. Déjà, parce qu’il est réalisé par Cameron Crowe, le grand maître des comédies romantiques, et que c’est donc une valeur sûre.

Et puis aussi parce que c’est avec Tom Cruise et on aura beau dire ce qu’on voudra, le Tom Cruise des années 90, c’était pas rien.

Dans le film, ce dernier joue Jerry Maguire, un agent sportif beau, pété de thunes et célèbre. Un jour, il réalise que la vie qu’il mène est un plutôt artificielle, et la remet en question. Ce qui lui vaut d’être tout bonnement licencié, avec tout le monde qui le lâche.

Tout le monde, ou presque : son assistante et un seul de ses clients décident de continuer à lui faire confiance. Jerry n’a plus qu’à refaire sa vie, avec plus de sincérité et plus de respect de ses propres valeurs.

Jerry Maguire ( bande annonce VF )

Jerry Maguire n’a clairement pas les valeurs progressistes et l’histoire dingue qui te fera remettre ta propre existence en question… Mais c’est un bon divertissement de saison.

Et franchement, c’est déjà pas mal.

Et toi alors, quels sont tes films préférés à regarder au printemps ?

Un quatrième film qui est particulièrement sympathique à regarder au printemps sera proposé dans la Pause Culotte de demain, vendredi 17 avril ! N’hésite pas à t’abonner afin de pouvoir agrandir ta liste de films pour ta prochaine soirée cinéma !

Les Commentaires
4

Avatar de Madmoizelle_Ginko
16 avril 2015 à 23h07
Madmoizelle_Ginko
Big Fish... mon classique du printemps. 10 fois, 100 fois ... 1000 fois !!
3
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Cinéma
woman king 4

The Woman King prouve que l’afroféminisme rend les films meilleurs

Maya Boukella

27 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Cinéma
bryce-dallas-howard

Oui, la prod de Jurassic World 3 a demandé à Bryce Dallas Howard de perdre du poids

Manon Portanier

26 sep 2022

9
Sélection de films
L’HORREUR ÇA FAIT PEUR

Les 10 meilleurs films d’horreur cultes qui font toujours aussi peur

Maya Boukella

24 sep 2022

20
Cinéma
knock at the door

Toc toc : Knock at the Cabin, le nouveau film de M. Night Shyamalan a sa bande annonce

Maya Boukella

23 sep 2022

Interviews cinéma
Motlys ninjababy

« Pourquoi les gens donnent leur avis quand on ne veut pas être mère ? » entretien avec la réalisatrice de Ninjababy, Yngvild Sve Flikke

Maya Boukella

21 sep 2022

Sélection de films
crown

4 films et séries sur la reine Elizabeth II

Maya Boukella

18 sep 2022

2
Pop culture
whitewashing hollywood vertical

Hollywood a une longue histoire avec le whitewashing des personnages racisés

Cinéma
2022 CTMG, Inc. All Rights Reserved. the woman king

Selon Viola Davis, le succès de The Woman King est crucial pour l’avenir des femmes noires au cinéma

Maya Boukella

16 sep 2022

7
Cinéma
Jean-Luc Godard contre une grosse caméra

Jean-Luc Godard s’est éteint à 91 ans et son cinéma questionne encore les féministes

Anthony Vincent

13 sep 2022

1
Pop culture
La Petite Sirène ces réactions d’enfants au trailer en live-action vont vous faire fondre

La Petite Sirène en live-action : ces adorables réactions d’enfants au trailer vont vous faire fondre

Anthony Vincent

12 sep 2022

62

La pop culture s'écrit au féminin