Conseils pour tromper l’ennui pendant un job étudiant turbo-chiant

Les jobs étudiants peuvent se révéler très ennuyeux. Que faire pour s'occuper ? Kalindi te donne des tips plus ou moins honnêtes !

Conseils pour tromper l’ennui pendant un job étudiant turbo-chiant

Avant de trouver ma voie, j’ai fait un milliard de jobs rébarbatifs pour lesquels supporter l’ennui semblait être le seul critère de recrutement.

« Vous êtes capable de rester debout à ne rien faire pendant 8h ? Vous êtes embauchée ! »

Car après avoir connu la souffrance dans les effluves de graisse du Quick de Saint-Lazare, j’avais décidé à 17 ans que je ne remettrai jamais les pieds dans les cuisines d’un fast-food.

Les jobs étudiants, souvent un peu chiants

Oui mais voilà… avec seulement un bac en poche et la perspective d’une année sabbatique à l’étranger, peu de boîtes voulaient m’embaucher, à part les chaînes de restauration rapide.

J’ai finalement trouvé un job de vendeuse au sous-sol du Printemps, une grosse galerie marchande parisienne.

J’y vendais des bijoux fantaisie sur un corner baigné dans une lumière artificielle. Nous n’étions que deux sur ce stand, et ma voisine souffrait d’angines chroniques, donc j’étais souvent seule.

Tout ce qui représentait pour moi le luxe et la tranquillité s’est vite transformé en ENFER.

Parce qu’au sous-sol du Printemps, l’hiver, il n’y a pas un chat. L’espace était certes agréable, mais la solitude comme les talons de 12 commençaient à me péter le moral et le dos.

Le pire dans tout ça, c’est que j’avais interdiction de faire quoi que ce soit pour me distraire le cerveau…

Cependant, j’ai développé quelques techniques assez redoutables pour faire des pieds de nez à l’ennui. Et heureusement, parce que j’ai ensuite été vendeuse pendant quasiment toute la durée de mes études !

Toi aussi tu te fais chier à mourir pendant ton job étudiant ? Voilà qui devrait t’aider !

Lis pendant ton job étudiant

Alors oui, je sais, souvent c’est interdit de bouquiner sur son lieu de travail, à moins que tu ne taffes dans l’édition. Donc ouvrir ton roman pépouze sur un stand en buvant une limonade n’est pas vraiment une option.

N’hésite alors pas à ouvrir un tiroir et à placer ton livre dedans pour l’abriter des regards indiscrets de ton supérieur hiérarchique, par exemple…

Tu peux aussi le dissimuler sous un présentoir, un plateau transparent, la caisse, bref à tous les endroits où tu pourras le feuilleter discrètement sans attirer l’attention.

Tu verras, ça marche !

Perso, c’est comme ça que j’ai lu 3 des bouquins du Marquis de Sade en un temps record. Autant te dire que j’ai trempé le sol du Printemps plus d’une fois (déso).

Téléphone à tes potes pendant ton job étudiant

Ceci est ma technique préférée !

Elle consiste à prendre le téléphone fixe de ton lieu de travail et de froncer les sourcils pour faire semblant d’être en pleine discussion professionnelle avec un client.

En réalité, tu es en débrief de ta session cul d’hier soir au téléphone avec Hortense, ton écouteur soigneusement et discrètement vissé dans ton oreille.

Il faut bien sûr n’en mettre qu’un, et prendre soin de le dissimuler sous le combiné du fixe. 

Hop, le tour est joué.

Tu peux aussi ne même pas prendre le téléphone et discuter avec ta pote grâce à un écouteur dissimulé, en même temps que tes lèvres, sous un foulard ou une écharpe.

Prétexte avoir pris un coup de froid et à toi les coups de fil.

Écris pendant ton job étudiant

Un taf ennuyeux lors duquel tu n’as pas grand-chose à faire est le moment parfait pour te lancer dans la rédaction d’un bouquin, de nouvelles, ou d’un journal intime.

Il suffit que le cahier sur lequel tu écris soit moche, de type cahier de comptes, et tout le monde pensera que tu calcules tes ventes du jour !

Aussi, pense à te munir d’une calculatrice que tu laisseras bien en évidence à côté de ton support d’écriture, et tapotes n’importe quoi dessus d’un air inspiré de temps en temps.

Tout le monde n’y verra que du feu.

Trompe l’ennui pendant ton job étudiant

Réfléchir à comment ne plus s’ennuyer permet de ne plus s’ennuyer.

Eh oui !

Dessine pendant ton job étudiant

Cette technique fonctionne de la même manière que l’écriture. Tu auras besoin des mêmes instruments et surtout du même air sérieux et inspiré.

Et là, fais-toi plaisir, dessine ce qui te fait marrer et ce qui te plait.

Ce cahier moche est désormais ton terrain de jeu, alors lâche-toi… mais sans te faire gauler !

C’est grâce à l’ennui atroce qui m’asphyxiait quand je bossais comme hôtesse d’accueil au salon Who’s Next que j’ai développé mes plus belles techniques de dessins de bites à ailes qui jouent de la trompette.

Des croquis dont je suis très fière et que je te partagerai, si je les retrouve un jour, sur mon Instagram.

Écoute un podcast pendant ton job étudiant

Cette méthode fonctionne sur la même base que l’appel aux potes.

Tu peux délicatement placer un écouteur dans ton oreille, recouvrir le fil d’un foulard et écouter tes podcasts madmoiZelle préférés, du Boys Club à Sois gentille, dis merci, fais un bisou en passant par Laisse-moi kiffer. 

Ainsi, tu apprends (ou pas) tout en travaillant.

Va sur INTERNET pendant ton job étudiant

Si ton travail met à ta disposition un ordinateur, n’hésite pas à te refaire tout Game of Thrones depuis la saison 1.

Cela devrait t’occuper quelques semaines, le temps par exemple d’un dur été à bosser comme surveillante dans un centre de vacances…

Tes journées passeront bien plus vite !

Bon, j’ai dit Game of Thrones, mais ça peut être n’importe quelle autre série ou film. Le but est de t’occuper.

Et si tu as un ordi à ta disposition, dis-toi que tu fais partie des grandes chanceuses…. Car Internet est probablement la meilleure des sources de distraction.

Prends-toi pour Mariah Carey pendant ton job étudiant

Si ton job étudiant consiste à par exemple travailler dans les vignes à ramasser du raisin, tu as beaucoup d’espace et de grand air à ta disposition.

Ainsi, et même si tu t’ennuies copieusement en récoltant les fruits, tu peux laisser libre cours à tes talents artistiques ! À toi les vocalises en pleine nature…

Ta douce voix apportera sûrement un peu de rondeur et de sucrosité aux raisins alentours.

Et voilà douce lectrice, tu as quelques pistes pour tromper l’ennui parfois ATOMIQUE de ton job étudiant. Tu as d’autres conseils à partager ? N’hésite pas à les écrire en commentaires pour en faire profiter tout le monde !

À lire aussi : Inscris-toi sur les listes électorales avant le 31 mars, c’est important !

Commentaires

zazouyeah

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!