Live now
Live now
Masquer
sareh iran 6rang condamnation
Actu mondiale

En Iran, deux militantes lesbiennes condamnées à mort en raison de leur engagement

Parce qu’elles sont engagées pour les droits des personnes LGBTI+, deux activistes lesbiennes viennent d’être condamnées à la peine capitale en Iran.

« J’espère qu’un jour viendra où nous pourrons vivre librement dans notre pays. » Ces mots sont ceux de Zahra Sediqi Hamedani. Cette activiste de 31 ans, qui répond aussi au nom de Sareh, et Elham Chubdar, 24 ans, ont toutes les deux été condamnées à mort par la justice iranienne. Toutes deux sont militantes, lesbiennes et engagées pour les droits des personnes LGBTI+.

Elles sont aujourd’hui incarcérées dans la prison d’Ourmia. Toutes les deux étaient accusées de « propagation de la corruption sur terre », « promotion de l’homosexualité », « promotion du christianisme » et de « communication avec des médias opposés à la République islamique ». Selon l’ONG Hengaw, il est hautement probable que leurs droits à une défense et à un procès équitable aient été bafoués dans le tribunal où elles ont été jugées.

Sareh, menacée de longue date par les autorités

Lesbienne et ne se conformant pas aux normes de genre, Sareh avait été arrêtée par la police fin octobre 2021 alors qu’elle tentait de passer la frontière avec la Turquie.

Peu de temps après, en décembre, plusieurs vidéos d’elle ont été transmises à 6Rang, réseau d’entraide pour les personnes LGBTI+ en Iran. Sareh y explique pourquoi elle doit fuir d’urgence son pays et raconte avoir été torturée pendant sa détention :

The Islamic Revolutionary Guard Corps (IRCG) has arrested a lesbian woman named Sareh in Iran

« Je peux être arrêtée à tout moment, car ils savent tout à mon sujet. Ils viennent me chercher, je dois partir immédiatement. Je ne sais pas si je vais y arriver. Ma vie est en danger ici. […] Je veux que vous sachiez à quel point la communauté LGBTQ souffre et que nous résistons jusqu’au bout pour nos sentiments, et que dans la mort ou dans la liberté, nous resterons fidèles à nous-mêmes. »

Début 2022, Amnesty International alertait déjà sur l’arrestation de Sareh et rappelait dès lors le risque de condamnation à la peine capitale encouru par l’activiste, tout en dénonçant ses conditions de détention arbitraire et les mauvais traitements qu’elle subissait.

Sébastien Tüller, militant et responsable LGBTI+ de l’ONG en France résumait la situation et appelait à l’action :

sareh amnesty international twitter
Sébastien Tüller (Twitter)

Vers une mobilisation internationale pour sauver Zahra Sediqi Hamedani et Elham Chubdar ?

L’organisation iranienne 6Rang appelle à une mobilisation pour faire pression sur le gouvernement iranien. « Nous exhortons maintenant l’Allemagne et d’autres gouvernements étrangers à faire pression » a déclaré à l’AFP Shadi Amin, coordinatrice de 6rang.

L’Iran fait partie de la dizaine de pays qui condamnent à mort les personnes identifiées comme homosexuelles. Les relations sexuelles entre hommes sont passibles de coups de fouets et de la peine capitale. Concernant les relations sexuelles entre femmes, les condamnations à mort sont plus rares mais pas impossibles puisque la peine capitale peut s’appliquer au bout de la troisième infraction.

Au début de l’année 2022, deux hommes avaient été exécutés après avoir été condamnés pour homosexualité.

À lire aussi : Des adolescentes iraniennes refusent de porter le voile lors d’un rassemblement et ça fait scandale !

Les Commentaires
2

Avatar de RaccoonJesus
7 septembre 2022 à 12h12
RaccoonJesus
Après en Iran, la peine de mort est prévue pour l'homosexualité féminine à la 3ème récidive donc ça me ""choque"" pas que des militantes lesbiennes soient condamnées à mort.
Je trouve ça horrible bien sûr mais ça n'a rien d'un scoop. C'est comme si on parlait d'un journaliste militant en Erythrée emprisonné à vie (ou pire).
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

solen-feyissa-UWVJaDvXW_c-unsplash
Société

Comment Google ralentit l’accès à l’IVG aux États-Unis

Elisa Covo

07 fév 2023

Lifestyle

5 conseils pour une Saint-Valentin sous le signe de l’amour de soi

Humanoid Native
GGNZ_Swearing_of_new_Cabinet_-_Jacinda_Ardern_2
Actu mondiale

Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, démissionne, à la stupeur générale

Anthony Vincent

19 jan 2023

5
trans rights terfs fuck off flickr mat hrkac
Actu mondiale

Pourquoi une loi pour les personnes trans en Écosse a été retoquée par le Royaume-Uni

Maëlle Le Corre

17 jan 2023

Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

Femme dépitée
Psychologie

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

Emilie Laystary

16 jan 2023

25
Le footballeur français Benjamin Mendy a été reconnu non-coupable de six viols
Actu mondiale

Le footballeur français Benjamin Mendy reconnu non-coupable de six viols

Anthony Vincent

13 jan 2023

11
lisa marie presley
Pop culture

Lisa Marie Presley, fille unique du King est morte à 54 ans

Maya Boukella

13 jan 2023

libraire jaredd craig unsplash
Actu mondiale

Filippo Bernardini, l’éditeur qui volait des livres très attendus avant leur publication

Maya Boukella

10 jan 2023

Le palais de Westminster, chambre des députés britanniques © NenonJellyfish de la part de Getty Images Signature
Actu mondiale

Sept députées dénoncent le sexisme toxique au Parlement britannique

Anthony Vincent

10 jan 2023

golden-globes-2021
Pop culture

Enlisés dans les scandales, les Golden Globes misent sur des mesures inclusives (et des stars) en 2023

Maya Boukella

09 jan 2023

La société s'écrit au féminin