Live now
Live now
Masquer
iran-adolescents-skate-droits-des-femmes-féminimes-
Actualités mondiales

Des adolescentes iraniennes refusent de porter le voile lors d’un rassemblement et ça fait scandale !

En Iran, un rassemblement de jeunes adolescents passionnés de skate crée la polémique. En cause ? Leurs tenues vestimentaires seraient trop « occidentalisées ».

Shorts et T-shirts amples pour les garçons ; hauts moulants, bras nus et cheveux découverts pour les filles… C’est ce qu’on peut observer dans une vidéo de 45 secondes qui fait le tour des réseaux sociaux depuis le 23 juin 2022. Un défilé vestimentaire habituel lors d’un rassemblement d’adolescents… Enfin, pas en Iran !

En effet, ces adolescents à la mode occidentale, réunis à Shiraz, le 21 juin dernier à l’occasion du « Go Skateboarding Day », journée internationale de promotion du skateboard organisé par l’International Association of Skateboard Companies, illustrent tout ce que la République islamique d’Iran tente d’interdire à sa jeunesse.

Cinq personnes arrêtées parmi les organisateurs de l’évènement

C’est la raison pour laquelle le procureur de la ville de Shiraz, Mostafa Bahraini a annoncé l’arrestation de cinq personnes, comme l’a relayé France 24 le 30 juin dernier. Il a affirmé qu’il s’agissait seulement d’organisateurs de la manifestation et non d’adolescents, telles que des rumeurs le laissent à penser.

Toutefois, aucune précision sur les motifs invoqués durant l’arrestation, ni sur l’identité ou encore la situation des personnes arrêtées n’a été révélée. Toujours d’après France 24, le procureur général de la République islamique, Mohammad Jafar Montazeri, a assuré quant à lui que « des gens à l’étranger ont pour mission d’organiser ces évènements et sont payés pour ça. »

Cela n’a pas empêché le directeur de la branche locale de la fédération iranienne de skateboard d’être démis de ses fonctions… Les autorités locales de Shiraz ont également contraint à la fermeture des bars et des librairies prisés par les jeunes, selon le média Iran Wire.

iran-adolescents-skate-droits-des-femmes-féminimes-
© Capture d’écran Jale Hojabr – Twit

En Iran, les filles doivent porter le voile dès leurs 9 ans !

En République islamique d’Iran, tout ce qui symbolise de près ou loin la vie occidentale est très déprécié. Par exemple, tout rassemblement entre hommes et femmes, hors mariage est interdit. Cela concerne également les mineurs. Aussi, les écoles ne sont pas mixtes et les filles forcées de porter le voile dès l’âge de neuf ans.

Ce scandale n’est pas le premier en son genre… En 2018, plusieurs femmes avaient dansé – ce qui leur ait interdit bien sûr en public – devant les chutes de Margoon. Ce haut lieu touristique du pays avait alors été fermé par les autorités.

Rebelote en 2019, une femme avait été condamnée à une peine de prison après avoir chanté seule, une fois encore en public, dans un site touristique. La même année, plusieurs adolescents avaient été aussi molestés par la police iranienne à la suite… d’une bataille de pistolets à eau dans un parc ! Bref, comme dirait l’essayiste féministe et iranienne Chahdortt Djavann, dans son ouvrage Les putes voilées n’iront jamais au Paradis :

« Un rien fait de vous une pute, dans cette contrée, Femme, dès qu’on vous remarque, pour quelque raison que ce soit, vous êtes forcément une pute. Une femme vertueuse est une femme invisible. »

À lire aussi : La Turquie prend conscience des féminicides mais les réponses judiciaires restent peu concluantes

Image en Une : © Capture d’écran Jale Hojabr – Twitter


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

7
Avatar de hellopapimequepasa
4 juillet 2022 à 20h07
hellopapimequepasa
le voile a 9ans ça me choque tellement..les ravage de l'intégrisme
2
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Actualités mondiales

Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

2
delia-giandeini-unsplash lgbtqi lives matter
Actualités mondiales

En Argentine, trois femmes brûlées vives parce que lesbiennes

1
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

6
"@Vidal Balielo Jr. / Pexels"
Actualités mondiales

Boom des stérilisations chez les américaines, deux ans après la révocation de Roe v. Wade

6
"Crédit photo : Pexels"
Actualités mondiales

À Sydney, un homme commet une attaque au couteau « concentrée sur les femmes »

2
Source : Charles LeBlanc / Flickr
Actualités mondiales

Mort d’O.J Simpson : cette autre affaire de violences conjugales que ses avocats auraient caché dans le cadre du « procès du siècle »

La société s'écrit au féminin