Live now
Live now
Masquer
Fille triste
Actu en France

En 2021, les gestes suicidaires ont bondi chez les jeunes filles

11 jan 2022 2

Des chiffres en hausse viennent d’être révélés par Libération concernant les gestes suicidaires chez les jeunes adolescents. Les filles sont plus concernées que les garçons.

Depuis le début de la pandémie, beaucoup d’adolescents et d’adolescentes sont en situation de détresse. Libération vient de révéler des chiffres inquiétants concernant la hausse de gestes suicidaires chez les jeunes, spécifiquement les filles.

Les données rassemblées dans l’article concernent l’année 2021, jusqu’au mois d’octobre. Il a été trouvé que chez les jeunes filles de moins de 15 ans, les admissions aux urgences pour gestes suicidaires ont augmenté de plus de 40% par rapport aux trois années précédentes. En ce qui concerne les jeunes garçons, le nombre d’admissions est resté stable.

Malheureusement, la hausse ne concerne pas que les moins de 15 ans, mais aussi les jeunes entre 15 et 29 ans. Concernant les femmes, il y a eu une augmentation de 22% des gestes suicidaires en 2021. De la même manière que chez les moins de 15 ans, le chiffre des garçons reste stable.

Des chiffres en hausse qui inquiètent

Les raisons de cette hausse, spécifiquement chez les jeunes filles, ne sont pas précisément identifiées, cependant quelques hypothèses sont dressées — la première étant évidemment l’impact de la pandémie et des restrictions sanitaires.

Nightline

Angèle Consoli, spécialiste de la psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, a expliqué que les jeunes filles étaient peut-être plus touchées car elles ressentaient plus le stress sociétal. Elle émet l’hypothèse qu’il y a une sensibilité plus grande chez les adolescentes vis-à-vis des angoisses liées à la mort, l’angoisse, la maladie…

Le plus gros problème que souligne Angèle Consoli dans l’article, c’est l’augmentation de « dépressions, des troubles anxieux et gestes suicidaires » — sans pour autant voir plus de soins et de moyens mis en place pour gérer ces problèmes.

Des ressources pour aider les jeunes

Il peut être difficile de trouver du soutien pour les jeunes adolescents dans des situations comme celle-ci.

Heureusement il existe des ressources telles que l’association Nightline France, qui mène des actions visant à améliorer la santé mentale étudiante. La page a récemment lancé un site et une série immersive pour aider les jeunes.

Si vous êtes dans une situation de détresse, vous pouvez également contacter la plateforme d’écoute SOS Amitié ou Suicide Écoute. Il y a également d’autres ressources disponibles sur le site du gouvernement.

À lire aussi : Les suicides baissent grâce aux aides financières liées à la pandémie, car la précarité joue beaucoup dans les passages à l’acte

Crédit photo : Pexels Kat Smith (568027)

Les Commentaires
2

Avatar de lafeemandarine
12 janvier 2022 à 07h24
lafeemandarine
ça me fait penser à cet article, très intéressant.
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actu en France

Actu en France
frederique vidal universites assemble nationale

Les universités en danger ? Vidal se veut rassurante après les annonces crispantes de Macron

Maëlle Le Corre

21 jan 2022

6
Actu en France
clementine autain lfi endometriose

L’endométriose bientôt inscrite dans la liste des affections longue durée ?

Féminisme
pref de police

La préfecture de police a enterré un rapport sur… l’accueil des victimes de violences dans les commissariats

Maëlle Le Corre

12 jan 2022

Actu en France
nguy-n-hi-p-unsplash-don-du-sang

Victoire ! Les restrictions au don du sang pour les hommes gays vont enfin être levées

Maëlle Le Corre

11 jan 2022

3
Actu en France
Magou Doucouré

« Arrêtez de faire les aveugles » : la footballeuse Magou Doucouré dénonce le racisme après avoir reçu des insultes

Mélanie Wanga

11 jan 2022

Culture Web
influenceuse

Surprise ? En 2022, beaucoup d’influenceuses ne signalent (toujours) pas leurs partenariats

Mélanie Wanga

07 jan 2022

5
Parentalité
ass-mat2

Les assistantes maternelles peuvent maintenant garder jusqu’à 6 enfants et ce n’est pas une bonne nouvelle

Camille Abbey

04 jan 2022

12
Vie étudiante
kojo-kwarteng-unsplash-etudiante – format vertical

Des examens en présentiel et sans jauge : les annonces de Frédérique Vidal inquiètent les étudiants

Maëlle Le Corre

29 déc 2021

10

La société s'écrit au féminin