Elliot Page remercie celles et ceux qui l’ont soutenu depuis son coming out


Elliot Page, c'est sous ce nom que nous appellerons désormais l'acteur connu pour Juno, Inception ou encore X-Men. Pour remercier tous ceux qui l'on soutenu, Elliot leur adresse quelques mots qui font du bien au moral.

Elliot Page remercie celles et ceux qui l’ont soutenu depuis son coming out@lenabalk (Pexels) / @theelliotpage (Twitter)

Article mis à jour le 21 décembre 2020

Quelques semaines après avoir fait son coming out sur le Web, Elliot Page se sert une nouvelle fois d’Instagram pour témoigner de toute sa reconnaissance envers celles et ceux qui l’ont soutenu.

L’acteur, qui n’en finit pas de voir croître sa popularité depuis son apparition dans Juno en 2008, a révélé son identité de genre dans une superbe lettre publiée sur les réseaux sociaux, le 1er décembre dernier.

Suite à quoi les messages de soutien de la part de ses proches, dont quelques mots bouleversants de sa femme (lire ci-dessous), ont déferlé. Netflix a également témoigné son soutien en changeant rapidement le nom de l’acteur au générique de la série The Umbrella Academy (lire ci-dessous).

Ses followers se sont, eux et elles aussi, empressés d’envoyer un maximum de messages d’amour au courage du comédien de 33 ans, et celui-ci a tenu à leur montrer sa reconnaissance.

En effet, sur son compte Instagram, il a posté il y a 19h une photo plutôt solennelle de lui, accompagnée d’un message touchant :

« Du fond du cœur, merci. Votre amour et votre soutien ont été le plus beau cadeau. Restez en sécurité. Soyez là les uns pour les autres. On se voit en 2021. »

Quelques mots tout simples mais qui témoignent de la gratitude du comédien vis-à-vis d’une communauté manifestement progressiste et bienveillante. Quelques mots qui font du bien, en somme !

Netflix modifie le générique d’Umbrella Academy pour respecter le coming out d’Elliot Page

Article mis à jour le 2 décembre

Après que Elliot Page a fait son coming-out dans une très belle lettre publiée sur Twitter, l’acteur de Juno s’est vu soutenu par Netflix.

La plateforme de SVoD au sigle rouge a twitté :

« Très fier de notre superhéros ! Nous t’aimons Elliot ! Hâte de te voir revenir dans la saison 3 ! »

Par ailleurs, et seulement quelques heures plus tard, la plateforme a changé le nom de l’acteur au générique du programme à succès Umbrella Academy, afin de respecter son coming-out.

Une initiative appréciable, et néanmoins normale.

Nous avons désormais hâte, à la rédaction, de voir quelles modifications seront apportées au personnage joué par l’acteur dans la série.

Pour l’instant la saison 3 n’a pas encore de date de sortie mais cela ne devrait pas tarder.

Article initialement publié le 1er décembre —

« Je suis trans, mes pronoms sont il/iel et mon nom est Elliot. »

C’est par ces mots que commence la courageuse lettre publiée sur les réseaux sociaux par Elliot Page, que vous connaissez pour ses rôles dans JunoInception ou encore Bliss.

Bien sûr, vous le connaissiez auparavant sous un autre nom, mais nous ne l’écrirons pas ici ; pour beaucoup de personnes trans, leur ancien prénom est un sujet sensible, on l’appelle même le « deadname » — vous pouvez cliquer ici si vous souhaitez en savoir plus.

Elliot Page fait son coming-out transgenre

Voici la lettre publiée sur les réseaux le 1er décembre 2020, que nous vous traduisons dans son intégralité :

« Salut les amis, je voulais vous dire que Je suis trans, mes pronoms sont il/iel et mon nom est Elliot. Je me sens chanceux d’écrire ça. D’être là. D’en être arrivé à cette étape dans ma vie.

Je déborde de gratitude pour les incroyables personnes qui m’ont soutenu tout au long de mon voyage. Je n’ai pas les mots pour dire à quel point c’est fou de m’aimer assez pour me connecter avec qui je suis au fond de moi. Tant de personnes parmi la communauté trans m’ont inspiré. Merci pour votre courage, votre générosité, votre incessant labeur pour faire de ce monde un endroit plus inclusif et bienveillant. J’offrirai tout le soutien possible et je continuerai à lutter pour une société plus aimante, plus égalitaire.

Je vous demande aussi de la patience. Mon bonheur est aussi réel que fragile. La vérité, c’est que même si je me sens profondément heureux à ce moment précis, et même si je me sais privilégié, j’ai aussi peur. J’ai peur de la curiosité invasive, de la haine, des « blagues » et des actes violents. Entendons-nous bien : je n’essaie pas d’assombrir ce moment joyeux que je célèbre, mais je veux aussi parler du sujet plus largement. Les statistiques laissent abasourdi. La discrimination envers les personnes trans est odieuse, insidieuse, cruelle, et a de terrifiantes conséquences. Rien qu’en 2020, on estime qu’au moins 40 personnes trans ont été assassinées, la majorité d’entre elle étant des femmes trans Noires et d’origine sud-américaine. Aux dirigeants politiques qui s’attellent à rendre criminel les soins aux personnes trans et à nier notre droit à exister, et à toutes les personnalités publiques qui continuent à cracher leur haine de la communauté trans : vous avez du sang sur les mains. Vous libérez un enfer de haine odieuse, discriminante qui s’abat sur les épaules de la communauté trans, une communauté dont 40% des adultes trans ont déjà tenté de se suicider. Ça suffit. Vous n’êtes pas « cancelled », vous êtes en train de faire du mal à des gens. Je fais partie de ces gens, et je ne garderai pas le silence face à vos attaques.

J’aime être trans. J’aime être queer. Et plus je me connecte à moi-même, plus je suis en accord avec le vrai « moi », plus je rêve, plus mon cœur s’élargit et plus je m’épanouis. À toutes les personnes trans qui ont dû faire face à du harcèlement, de la haine de soi, des abus et la menace quotidienne des violences : je vous vois, je vous aime, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour améliorer ce monde.

Merci d’avoir lu ceci.

Avec tout mon amour,

Elliot »

Si vous souhaitez vous informer, rendez-vous sur notre rubrique consacrée à la transidentité, sur le site de l’association OUTrans ou du côté des organismes recensés par l’Espace Santé Trans.

À lire aussi : Le coming out trans d’Océan : « j’ai décidé de m’affirmer tel que je suis »

Mymy Haegel

Mymy Haegel

Mymy est la rédactrice en chef de madmoiZelle. Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires

Anna 500

Oups oui, merci.
Quelke tristesse
J'ai moi même eu une amie qui a mis fin à ses jours il y a quelques années pour des raisons de non acceptation de sa famille.
Alors je me suis un peu emballée avant de voir le sujet sur Fouad.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!