Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Cinéma

« Elle s’appelle Sabine », le film de S. Bonnaire

Pour Elle s’appelle Sabine, Sandrine Bonnaire a décidé de passer de l’autre côté de la caméra.

Elle l’a fait pour Sabine, sa soeur cadette autiste, et pour montrer au grand public l’état du système psychiatrique français. Le résultat est un film documentaire qui sort en salle cette semaine, retraçant les quatre ans que Sabine a passé en hôpital.

Ce qui a declenché son besoin de tourner ce documentaire, c’est l’état de Sabine après ces quatre années d’internement. Avant, Sabine était une jeune femme gaie et pétillante et, malgré son autisme, elle jouait de la musique, avait le goût des bonnes choses et la joie de vivre. Un événement malheureux au sein de la famille chamboule son comportement et elle doit être placée en institution. Son état se détériore. Elle prend beaucoup de poids et est surmédicamentée. Un choc pour sa famille qui se rendra compte petit à petit des failles du système psychiatrique. Les hôpitaux ne sont pas des lieux de vie, et les « lieux de vie relais » font cruellement défaut, apprend-on.

Aujourd’hui, Sabine est à nouveau dans sa famille et elle va mieux. Sandrine Bonnaire prépare un autre film sur l’autisme avec son mari Guillaume Laurant (coscénariste du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain), dans lequel elle interprétera elle-même le rôle de Sabine.

Son combat pour que l’autisme soit mieux pris en compte est en passe d’être entendu grâce à ce film, qui lui a déjà permis de rencontrer des personnalités en charge de la santé.

Y a-t-il dans ton entourage des personnes qui souffrent d’autisme ? A ton avis, leur handicap est-il correctement pris en charge ?

Les Commentaires
11

Avatar de Douille.
3 février 2008 à 09h53
Douille.
Je ne l'ai pas vu. Je vais essayer de le voir
Toujours est-il que nous travaillons sur ces écrits au collège (3eme).
0
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Cinéma

please baby please // Source : mubi
Pop culture

Un West Side Story version queer ? C’est Please Baby Please, le film camp d’Amanda Kramer sur Mubi

Bons plans

4 raisons de craquer pour l’aspirateur Floor One S5 de Tineco

Humanoid Native
Pourquoi Scream est un slasher plus féministe qu’il n’y parait // Source : Scream 6
Revues de films

Pourquoi Scream est un slasher plus féministe qu’il n’y parait

premier rang apaches
Pop culture

Avec Apaches, Romain Quirot voulait éviter le cliché de « l’héroïne faible qui devient forte suite à un évènement horrible »

2
dalva premier rang
Interviews cinéma

Dalva, le chef-d’œuvre d’Emmanuelle Nicot qui explore la question de l’emprise d’une petite fille « déjà femme »

1
Dalva Zelda Samson // Source : Tripode Productions
Cinéma

Tout savoir sur Dalva, un film sublime sur les violences faites aux petites filles

2
affiche du festival du film de femmes de créteil
Pop culture

À Créteil, le Festival international de films de femmes célèbre « le regard des femmes sur le cinéma »

Anne Hathaway en 2017, Av Looking Glass Films / MIchaela Coel dans la série I May Destroy You // Source : Creative Commons / I May Destroy You
Cinéma

Anne Hathaway et Michaela Coel, en couple ? C’est pour un film rythmé par Charli XCX qui promet

2
emma mackey // Source : wild bunch
Cinéma

Printemps du cinéma : 3 bons films à découvrir en salles pour 5 €

la dernière reine // Source : Jour2fête
Cinéma

La Dernière Reine : bande-annonce, casting et dates… Tout savoir sur le film sur la reine algérienne Zaphira

Zendaya pour Bulgari // Source : capture d'écran Insta
Cinéma

Zendaya : de Disney à HBO, sa musique, ses engagements politiques… Tout savoir sur l’icône d’Euphoria

1

La pop culture s'écrit au féminin