Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Cinéma

« Elle s’appelle Sabine », le film de S. Bonnaire

Pour Elle s’appelle Sabine, Sandrine Bonnaire a décidé de passer de l’autre côté de la caméra.

Elle l’a fait pour Sabine, sa soeur cadette autiste, et pour montrer au grand public l’état du système psychiatrique français. Le résultat est un film documentaire qui sort en salle cette semaine, retraçant les quatre ans que Sabine a passé en hôpital.

Ce qui a declenché son besoin de tourner ce documentaire, c’est l’état de Sabine après ces quatre années d’internement. Avant, Sabine était une jeune femme gaie et pétillante et, malgré son autisme, elle jouait de la musique, avait le goût des bonnes choses et la joie de vivre. Un événement malheureux au sein de la famille chamboule son comportement et elle doit être placée en institution. Son état se détériore. Elle prend beaucoup de poids et est surmédicamentée. Un choc pour sa famille qui se rendra compte petit à petit des failles du système psychiatrique. Les hôpitaux ne sont pas des lieux de vie, et les « lieux de vie relais » font cruellement défaut, apprend-on.

Aujourd’hui, Sabine est à nouveau dans sa famille et elle va mieux. Sandrine Bonnaire prépare un autre film sur l’autisme avec son mari Guillaume Laurant (coscénariste du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain), dans lequel elle interprétera elle-même le rôle de Sabine.

Son combat pour que l’autisme soit mieux pris en compte est en passe d’être entendu grâce à ce film, qui lui a déjà permis de rencontrer des personnalités en charge de la santé.

Y a-t-il dans ton entourage des personnes qui souffrent d’autisme ? A ton avis, leur handicap est-il correctement pris en charge ?


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

11
Avatar de Douille.
3 février 2008 à 10h02
Douille.
Je ne l'ai pas vu. Je vais essayer de le voir
Toujours est-il que nous travaillons sur ces écrits au collège (3eme).
0
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Xavier Dolan // Source : Shayne Laverdiere
Cinéma

Président d’Un Certain Regard à Cannes, Xavier Dolan veut se dédier à la « quête de vérité des films »

Judith Godrèche // Source : capture d'écran
Culture

#MeToo cinéma : pour Vincent Lindon, les violences sexuelles ne doivent « plus être la seule préoccupation des femmes »

6
Dune 2 // Source : Warner Bros
Culture

Bonne nouvelle, Dune 2 est tout ce que vous attendez de lui (critique sans spoilers)

Source : Wikimedia Commons
Société

#MeTooGarçons : André Techiné accusé d’agression sexuelle par l’acteur Francis Renaud

Universal Studios 1
Cinéma

MeToo : She Said, le film sur l’enquête qui a révélé l’affaire Weinstein, est sur Netflix

1
Mati Diop Berlinale // Source : capture d'écran
Culture

La cinéaste afroféministe Mati Diop gagne l’Ours d’Or à Berlin, et c’est la meilleure nouvelle

Judith Godrèche // Source : capture d'écran
Culture

Judith Godrèche aux César : lutter contre les VSS, « ce n’est rien comparé à deux mains dégueulasses sur mes seins de 15 ans »

Source : Capture vidéo
Cinéma

César 2024 : triomphe d’Anatomie d’une Chute, Adèle Exarchopoulos meilleur second rôle… voici le palmarès complet

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

Les 12 meilleurs films à voir sur Netflix

1
Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : quand filmer des femmes réhumanise la Palestine, par Lina Soualem

La pop culture s'écrit au féminin