Live now
Live now
Masquer
coulrophobie-pediophobie
Cinéma

[1 Phobie, des films] La Coulrophobie et la Pédiophobie

Jack Parker vous parle de coulrophobie – la peur des clowns – et de pédiophobie – la peur des poupées – à travers des films d’horreurs.

Autrement dit : la phobie des clowns et la phobie des poupées. Un truc qui me parle bien. On peut aussi ajouter tout ce qui se rattache au monde de l’enfance : jouets divers, comptines, marionnettes… La liste est sans fin et les films qui aggravent la situation se succèdent. Le pire, c’est que même quand les films sont pourris, leurs personnages principaux restent terrifiants.

– Chucky : Le traumatisme absolu de mon enfance. Une poupée rousse possédée par l’esprit de Charles Lee Ray, un étrangleur en série, qui traque un gamin pour lui emprunter son corps parce que bon, les corps de poupées ça va deux minutes mais au bout d’un moment ça gave. Son rictus maléfique a hanté mes nuits pendant des années.

– Ca, « Il » est revenu : Ah, Pennywise, le clown le plus moche et le plus flippant de l’histoire du cinéma ET de la littérature. Ce gentil blagueur attire les enfants à l’aide de ballons de toutes les couleurs pour finalement les déchiqueter, leur arracher diverses parties du corps et bien se marrer devant le spectacle. Bâtard.

– Dolly Dearest : La version femelle de Chucky (si on ne compte pas sa meuf) qui m’a elle aussi offert quelques frayeurs. Avoir peur des poupées est une chose, mettre un point d’honneur à mater tous les films d’horreur qui traitent du sujet en est un autre. Masochisme, je crie ton nom.

– Dead Silence :

Bon compromis entre la poupée et le clown : la marionnette de ventriloque. Dans le genre flippant, ça cartonne. Et quand elle se sert de sa sale gueule pour 1) vous terroriser et 2) vous zigouiller, ça rassure pas des masses. En plus dans le film y a un featuring de clown maléfique trop moche. Double dose de traumatisme.

– Dolls : Encore un truc naze : les poupées en porcelaine. Et encore un autre truc pourri : les types qui fabriquent des poupées en porcelaine qui tuent des gens et qui se marrent comme des baleines tellement ils sont fiers d’eux.

– Puppet Master : Une armée de marionnettes psychopathes qui se ruent sur tout le monde pour les massacrer sans pitié = la raison pour laquelle je hais Guignol. C’est vicieux ces bêtes là, trop instables, et leurs petites mains sont bien trop tranchantes pour être rassurantes.

– Clownhouse : Trois tarés massacrent les clowns d’un cirque pour prendre leur place et tuer les gens au pif pour rigoler. Evidemment les seuls à le savoir et à devoir lutter pour leur survie sont trois gamins. Voir ça à huit ans est une très mauvaise idée, croyez moi sur parole.

– Amusement : Un film récent qui met en scène une des légendes urbaines les plus flippantes du monde. Ce film se divise en trois histoires mais les deux autres on s’en fiche, c’est celle-là qui fait mal. La fameuse histoire de la statue de clown dans la chambre d’enfant… allez, bonne nuit !


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

16
Avatar de xEffy
7 novembre 2009 à 17h11
xEffy
Mais ou est donc Jigsaw (le clown qui fait que avant de me coucher je regarde dans l'armoire si le cochon de Saw va pas venir me chercher) & Scream (Le truc qui fais que j'ai peur des deguisements d'Haloween) ? *shoked*
Pour moi c'est ceux qui font le plus peur :x

Pendant que je lisais l'article, a chaque photos j'ai reculé ma chaise, &Maintenant j'suis un peu traumatisée. Je sens que je vais fouiller toute ma chambre pour voir si il n'y a pas une poupée chelou qui se cache dans mon armoire (ou dans mon acoustique a la limite)

Très bon article ;D

J'aurais pas du matter cet article TT____TT
Je souffre de ces deux phobies , je fais des crises d'angoisses dès qu'il y a un bibelot clown ou une poupée dans une pièce ; ça remonte à mes 7 ans quand j'ai vu " La nuit des pantins" de la série " Chair de Poule" à la télé ...

10 ans plus tard , ça reste !

Exellent, je suis pareil. Depuis que j'ai vu Saw la vue d'un cochon ou d'un clown me fait limite begere/me pissée dessus. Mais en plus de ca j'ai carrément peur des extrateresstres depuis que j'ai vu E.T toute jeune, &Pourtant tout le monde le trouve mignion. Je suis surement la seule a etre traumatisée a vie de cette bebete &Qui a du avoir une veilleuse dans la chambre pour le repousser de sous le lit
0
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Cinéma

saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 7 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Bande-annonce de Challengers // Source : MGM
Culture

Les scènes de sexe de Challengers vont beaucoup vous étonner, voici pourquoi

chihiro // Source : Studio Ghibli
Culture

Votre studio d’animation préféré recevra une Palme d’or d’honneur à Cannes, et c’est du jamais vu

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

4
 Hannah Gutierrez-Reed // Source : The Wrap
Culture

« Amateure », « négligente » : l’armurière de Rust d’Alec Baldwin condamnée à 18 mois de prison

Anatomie d'une chute
Culture

Merci Judith Godrèche : les enfants seront désormais accompagnés sur les tournages

1
Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

La pop culture s'écrit au féminin