Comment te réconcilier avec tes parents après une grosse dispute

Tu viens de te prendre la tête comme jaja avec l'un de tes parents, et tu ne sais pas quoi faire pour renouer le dialogue ? Voici des conseils pour te réconcilier avec tes géniteurs.

Comment te réconcilier avec tes parents après une grosse dispute

Reprendre une relation normale avec tes parents après une dispute n’est pas toujours chose évidente.

Voici donc comment réussir à rétablir le contact avec ton daron ou ta daronne… une fois le gros clash terminé.

Aère-toi l’esprit après une dispute avec tes parents

Reprends tes esprits. Écoute de la musique, occupe-toi le cerveau et/ou les mains pour penser à autre chose.

Va faire un tour, change d’air. Y compris dans ta tête, si tu es privée de sortie.

Évite les réactions trop impulsives du genre JE ME CASSE DE CETTE BARAQUE et je fais un doigt en partant. Ou JE CASSE TOUT. Tu vois le genre.

Bref, essaye de te détendre.

Écris ce que tu ressens après une dispute avec tes parents

Plutôt que d’exploser de l’intérieur ou de vociférer tout ce que tu as sur le cœur aux meubles de ta chambre, écris !

Sors un calepin, et déverse tes émotions sur les pages. Tu pourras toujours les déchirer si tu trouves, avec le recul, que c’était trop violent : personne n’en saura jamais rien.

Crois-moi, tu te sentiras beaucoup mieux après.

Prends du recul après une dispute avec tes parents

Relativise. C’est niais, mais c’est vrai.

Prends du recul sur la situation. Est-ce que le sujet de la dispute vaut vraiment le coup de dépenser tant de temps et d’énergie ? Probablement pas.

Parle à quelqu’un de ta dispute avec tes parents

Explique ce qui vient de se passer à quelqu’un de ta fratrie, ou à un ou une personne de confiance qui comprendra la situation et te soutiendra.

Bitcher, ça fait du bien, mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle tu devrais t’adresser à une tiers personne. C’est aussi parce que cette dernière aura du recul sur tout ça.

Il est même fort possible que tu acceptes mieux ses critiques constructives à elle, plutôt que lorsqu’elles sont formulées par tes parents sous forme de reproches.

Ça te permettra d’avancer et peut-être de concevoir la situation sous une nouvelle perspective.

Tout ne va peut-être pas si mal, ce n’est peut-être pas entièrement la faute de la personne avec qui tu t’es disputée, et peut-être que tu vas pouvoir tirer quelques chose de bénéfique de tout ça, qui sait ?

Excuse-toi après une dispute avec tes parents

Attassion, cette étape est souvent la plus compliquée.

Tu l’as peut-être même passée en voyant le titre, tu ne liras donc jamais ces lignes. C’est peu gentil, je m’investis à te donner des conseils, moi !

Si ça peut te rassurer, je n’aime pas non plus m’excuser. Je ne sais pas pourquoi l’humain semble avoir ce problème… La fierté, probablement.

Si tu es comme moi,  tu as peut-être toujours l’impression que ce n’est pas à toi de t’excuser, que l’autre personne a surréagi ou s’est montrée injuste. Et parfois, c’est vrai.

Mais s’excuser peut aussi inciter l’autre à se remettre lui-même en question et à le dire en retour. Voire à carrément avouer un truc du genre :

Ne t’excuse pas, c’est moi qui suis désolé.

Là, ça part en larmichettes nulles parce qu’on se rend compte qu’on s’obstine à se crier dessus au lieu de se parler calmement. Et qu’on s’aime.

Si tu es vraiment nulle en excuses, j’ai ma technique pour m’excuser sans avoir à prononcer LES MOTS.

De toute manière, les excuses ne sont pas dans les mots, elles sont dans les actes. Oui, c’est avec ce subterfuge que je garde la conscience tranquille.

Donc, si vraiment tu es incapable de prononcer LES MOTS, voici en quoi consiste cette technique.

Effectue une action qui prouvera à la personne que tu es décidée à passer à autre chose et souhaites mettre la mauvaise ambiance derrière toi.

Pour ça, fais quelque chose qui indiquera à l’autre que tu y as passé du temps, ce qui montre, quelque part, que tu n’en a pas rien à foutre de cette personne.

PAR EXEMPLE. Ta mère aime le chocolat ? Ramène-lui un petit coffret de pralinés. Ou bien fais-lui son gâteau préféré.

Dans un autre registre, tu peux aussi faire le ménage dans toute la baraque.

Bref, fais un truc pour te racheter, qui te coûtera un peu plus en temps et en énergie que quelques onomatopées nulles telles que « je-suis-désolée ».

Mets les choses au clair après une dispute avec tes parents

Une fois la tempête passée, c’est peut-être le moment de vous expliquer plus clairement.

Ça peut aussi être le moment où tu vas avoir du recul sur la situation et déclarer que tu comprends le point de vue de l’autre, par exemple.

Et c’est peut-être ce que la personne va faire aussi, en disant un truc du genre :

Bon, j’ai un peu exagéré mais sache je veux seulement te protéger nani nana.

Quand les gens ont peur, ils s’énervent. Je ne l’ai jamais compris, et j’ai souvent répliqué un truc de ce type :

Mais ouesh si c’est vraiment pour mon bien, pourquoi tu veux pas mon bien là maintenant tout de suite ? En évitant de me crier dessus par exemple ? Un peu de cohérence pardi !

Attention cependant à ne pas relancer la dispute. Agis avec prudence. Si tu vois que ça commence à chauffer de nouveau, ABANDONNE LA MISSION.

Accepte de ne pas réussir à convaincre tes parents

Préserve-toi. Tu ne peux pas changer les autres mais tu peux travailler à ménager ta réaction face à eux.

Ne rallume pas la flamme de l’enfer. Rappelle-toi que tu n’as pas besoin de convaincre à tout prix. Ce n’est pas grave si vous n’avez pas la même opinion sur tout, passe à autre chose.

Je sais que c’est compliqué de se résigner, mais c’est pour ton propre bien-être.

C’est frustrant que la personne en face ait des opinions contraires aux tiennes, et c’est d’autant plus difficile d’abandonner le combat lorsqu’il s’agit d’un membre de ta famille et que ses opinions te paraissent problématiques…

Mais ce n’est pas grave. Ce n’est qu’une seule personne sur 7 milliards, finalement. Il y en a d’autres qui t’entendront et comprendront ton point de vue.

On m’appelle Bouddha

Ne reproduis pas les mêmes erreurs après une dispute avec tes parents

Observe les schémas de dispute avec tes parents.

À force d’entraînement, tu SAIS quand ça va déraper, tu sais que LÀ, tu t’apprêtes à dire la phrase de trop. Tu sais même que ça ne mènera à rien. Mais ta flamme passionnée te pousse à continuer quand même.

Tu dois cesser.

Trouve en toi la force de terminer la discussion lorsque les voix commencent à s’élever, car à partir de ce moment-là plus rien ne sert d’argumenter. Tu as parfaitement conscience au fond de toi que ça ne mènera à rien.

Alors accepte de ne pas avoir le dernier mot. Car de toute façon, tu l’auras pas. D’expérience, ton parent ne s’arrêtera pas de te répondre des choses saugrenues, car lui aussi veut avoir le dernier mot.

Voilà, c’est tout ce que j’ai pour toi sur le sujet. J’espère que ces conseils t’auront aidée à maîtriser l’art de la réconciliation ! Tu es fin prête pour devenir un modèle de sagesse.

Si en revanche tu ne t’es pas vraiment reconnue dans la situation de base de cet article, et te trouves dans le cas où l’un de tes parents passe à autre chose à LA MINUTE qui suit une dispute comme si rien n’était arrivé…

Sache que je sais ce que tu vis.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, c’est loin d’être une bonne chose et c’est très frustrant. Allô, laissez-moi être fâchée un moment svp !

T’interdire de faire la tête après t’avoir bien énervée n’est PAS LA BONNE MÉTHODE, et il est nécéssaire que tes parents comprennent qu’ils doivent de te laisser de l’espace un moment.

Bon après, peut-être que ce problème-là ne concerne que moi. Tiens-moi au courant dans les commentaires !

À lire aussi : Comment te disputer SAINEMENT avec tes potes

Carotte

Carotte

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

skippy01

J'ajouterais: Si tes parents sont du genre buté, abandonne l'idée d'une potentielle réconciliation.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!