Comment choisir tes chaussures de running

Tu es perdue dans les rayons pour choisir la « bonne » paire de chaussures pour courir ? Marie Vrignaud te donne les clés pour t’y retrouver !

Comment choisir tes chaussures de running

En partenariat avec Nike (notre Manifeste)

Voilà déjà plusieurs articles que j’écris à propos de la course à pied, dont un guide pour préparer ton premier semi-marathon où je te donne plein de conseils.

Pourtant je n’ai pas encore abordé avec toi un sujet primordial : l’équipement, et plus particulièrement le choix de ta chaussure de running !

Être mal équipée, c’est prendre le risque de se blesser

Ta paire de running, c’est cette bonne camarade qui va t’accompagner pendant de longs mois, avec qui tu vas partager des victoires, des passages difficiles et de véritables moments d’allégresse.

En commençant à courir il y a 5 ans, j’ai compris qu’il était important d’avoir une chaussure adaptée… et pas de la plus agréable des façons, tu vas vite comprendre !

N’étant pas tout à fait certaine que j’allais aimer le running (comme beaucoup, j’avais un souvenir horrible des tours de piste au collège), j’avais décidé de ne pas investir tout de suite dans des chaussures.

Je courais donc avec ma paire de chaussures de basket, mon sport de coeur pour toujours que j’ai pratiqué pendant 12 ans.

QUELLE ERREUR !

Évidemment, en quelques semaines, et pile au moment où je commençais à prendre goût à mes sorties, je me suis blessée

Syndrome de l’essuie-glace, une méchante inflammation qui se caractérise par une douleur sur la face externe du genou, typique en course à pied.

Depuis, avoir de bonnes chaussures est la règle d’or que je donne à tous les gens qui veulent se lancer dans la course.

Mais comment choisir la bonne paire ? Par où commencer ? Par ici le guide !

Le guide pour choisir tes chaussures de running en 4 étapes

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il y a une chose essentielle à retenir. C’est que la « bonne » chaussure n’est pas la même pour tout le monde.

Cela dépend de plusieurs facteurs que je vais te détailler ci-dessous. Donc pas la peine de choisir une paire de running parce que tu l’as vue sur ta pote, sur une championne ou même sur moi.

1/ Faire un test de foulée

La première étape, c’est de te rendre chez Nike ou autre boutique spécialisée running, pour faire un test de foulée. Cela consiste à courir sur un tapis, pour analyser ce qui se passe au niveau de tes pieds quand tu cours.

Il y a trois possibilités :

  • Foulée supinatrice, si ton pied à tendance à s’incliner vers l’extérieur
  • Foulée pronatrice, à l’inverse s’il part vers l’intérieur
  • Foulée universelle (ou neutre), si ton pied reste droit

Pas de panique si tu n’as pas une foulée universelle, mais c’est important de le savoir pour définir la chaussure qui te conviendra !

Le but est justement de choisir un modèle qui va compenser ton inclinaison (dans un sens ou l’autre), pour réduire les risques de blessure et améliorer ton expérience de course.

2/ Identifier quel est ton « profil coureuse »

Ensuite, il faut que tu te poses quelques questions pour définir tes besoins. Car tu t’en doutes, tu n’auras pas les mêmes aspirations et types d’entraînement que tout le monde.

  • Ton poids

C’est du bon sens mais plus tu es un petit gabarit, plus tu pourras choisir une chaussure légère et dynamique. Dans le cas contraire, ne néglige pas le maintien et l’amorti, qui seront des alliés précieux pour enchaîner les foulées.

  • Ta fréquence d’entraînement

Le nombre d’entraînement n’est pas le même si tu prépares un 10km, un semi ou un marathon, veille donc bien à anticiper ta charge d’entraînement.

Tu peux d’ailleurs alterner entre deux paires complémentaires : une pour les séances soutenues (type fractionnés) et l’autre pour les sorties d’endurance.

  • Ton terrain de prédilection

Route ? Piste d’athlétisme ? Chemin de campagne ? L’environnement de tes entraînements peut également avoir un impact sur le choix de la chaussure.

View this post on Instagram

[Préparation marathon de Lanzarote 🇪🇸 – Semaine 9/10 – Séance 2/3 ✔️]. . 🔹 25min warm-up 🔥. 🔹 2 x 2000m ❄️. 🔹 10min calm 💫. . > Ce samedi matin sonne la fin des fractionnés (pour cette prépa) 😳 Et tout était parfait pour nous faire nos adieux : super météo (froid et ensoleillée), jambes ultra coopératives & last but not least le cardio on point 👌🏼❤️. . > Ça y est, après cette séance j’ai vraiment hâte d’être sur la ligne de départ du @lanzmarathon ! 🏁 + l’ambiance du @maratonvalencia qui fait écho jusqu’ici et donne envie de tout déchirer 🌈🎉 good luck à tous 🍀🤞🏼. . #run #running #prepamarathon #lanzarotemarathon #paris18

A post shared by Marie Vrignaud 🏃🏻‍♀️🇫🇷 (@marierunsnyc) on

Par exemple pour ma part, j’ai un profil très citadin et je préfère l’endurance à la vitesse. Il me faut donc une chaussure avec un amorti assez renforcé, car je cours loooongtemps et sur du béton.

Une fois que tu as tous ces éléments en tête, c’est parti pour choisir ta paire !

N’hésite pas également à en discuter avec un vendeur, qui saura exactement quelle chaussure matchera le mieux avec ton profil.

3/ Choisir ton modèle de chaussures de running

Voici quatre modèles disponibles chez Nike, pour quatre profils différents :

  • La React Infinity Run Flyknit, pour rester dans la course

 

Si tu souhaites te lancer dans une longue préparation (un semi-marathon ou un marathon), le nouveau bijou de la marque au swoosh est fait pour toi.

Cette paire a été imaginée pour réduire les risques de blessure, malgré de nombreux entraînements. Cela passe notamment par son meilleur amorti, augmenté de 24%.

La React Infinity Run est la paire qui a été la plus testée à long terme sur des coureurs.

D’après une étude de la British Columbia Sports Medicine Research Foundation, elle présente un taux de blessure inférieur à 52 % par rapport à celui de la Nike Structure 22 (la meilleure chaussure à contrôle de mouvement de la marque) !

  • La ZoomFly, le combo dynamisme et confort

Si tu es une runneuse de fond, mais que tu aimes te mettre dans le rouge, ce chausson est pour toi !

Petite soeur de la Next% et de l’AlphaFly, elle est un compromis parfait pour courir longtemps (très longtemps) et vite.

Malgré une technologie basée sur la puissance (avec notamment l’incorporation d’une plaque en fibre de carbone), le confort n’a pas été mis de côté sur cette paire.

  • La Next%, la plus rapide !

Si tu es une runneuse expérimentée, très dynamique et qui a envie de battre ses records à chaque course officielle : cette paire de running est faite pour toi !

Elle intègre des innovations comme la mousse Nike ZoomX et une plaque en fibre de carbone, ce qui rend la chaussure très légère et facilite la propulsion. Elle est idéale pour la compétition.

  • La Pegasus 36, le choix du roi

Le modèle Pegasus est emblématique chez Nike car ils réunit le meilleur des deux mondes, à savoir le combo endurance et vitesse, notamment grâce à son coussin d’air du talon à la pointe, qui absorbe les impacts et permet une foulée dynamique.

La dernière version (Pegasus 36, sortie en juin 2019) est encore plus légère que les précédentes. C’est le modèle que je porte depuis 4 ans et je suis comblée !

4/ Kiffer ta paire de chaussures de running !

Je t’assure, ce sera plus facile d’aller t’entraîner avec une tenue dans laquelle tu te sens bien (aussi bien côté confort que look).

Nike propose tout le temps plusieurs coloris pour ses chaussures de running, donc fais-toi plaisir ! Rose, vert, jaune, doré : let’s go découvrir des modèles colorés !

Pour moi, m’habiller pour courir c’est carrément l’occasion de mettre des tenues colorées, bariolées presque extravagantes…

Une dernière chose, prends toujours ½ taille voire une taille au dessus de ta pointure habituelle, car les pieds gonflent quand tu cours !

J’espère que cet article aura été utile dans ta quête de la running parfaite ! On en discute dans les commentaires si tu le souhaites. Et viens me dire si tu prépares une course, ou si tu as envie de te lancer ♥

À lire aussi : Comment je me suis réconciliée avec le sport

Marie Vrignaud

Marie Vrignaud

En 2008, j'ai découvert madmoiZelle grâce à un street style. En 2014, j'ai intégré madmoiZelle dans un plan de communication menée par l'agence dans laquelle j'étais en alternance. En 2018, j'ai postulé pour intégrer la régie commerciale de madmoiZelle. Aujourd'hui et demain, je mets toute mon énergie pour aller chercher des marques qui vont vous plaire !

Tous ses articles

Commentaires

Siki-Siki

@Marie.Vrignaud Merci pour la réponse, mais d'ailleurs j'ai oublié de te dire bravo pour l'échec/la réussite au marathon, (je suis un peu en retard dans les épisodes de LMK et je viens seulement d'entendre ton histoire !) je te souhaite full courage pour la reprise !

Et à @Tzig0ne, n'hésite pas à mettre le prix quand même un peu dans tes chaussures, même si t'es débutante, genre fixer une limite inférieure, (pas en-dessous de 50 euros sauf si c'est d'occasion par exemple). Moi je te conseillerais de vraiment prendre un truc qui sera bon pour tes pieds, et de plutôt limiter ton budget pour les habits de courses. Je trouve que c'est moins problématique de courir avec n'importe quel t-shirt, sweat et legging low cost, tant qu'on a des bonnes chaussures !
 
Dernière édition :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!