Live now
Live now
Masquer
asa-butterfield
Série télé

« Cassez-vous » : la colère légitime d’Asa Butterfield (Sex Education) contre les fans qui le prennent en photo

Épuisé par le fait d’être pris en photo sans son autorisation, l’acteur Asa Butterfield a partagé sa colère — un peu violente, certes, mais légitime.

Le 17 septembre dernier, Netflix a mis en ligne la saison 3 de sa série évènement : Sex Education. Et c’est sans surprise que la fiction a plafonné au top de ses audiences, accédant même au Graal : la première place du classement de la plateforme.

Absolument pas étonnant si l’on considère la qualité su programme, toujours aussi réjouissant et pédagogique, qui traite avec un progressisme rassurant les explorations sexuelles des élèves du lycée de Moordale, en Angleterre.

En tête du casting de cette excellente série créée par Laurie Nunn, on compte les exceptionnels Gillian Anderson, Emma Mackey, Ncuti Gatwa et bien sûr l’irremplaçable Asa Butterfield.

Ce dernier a d’ailleurs récemment exprimé son courroux quant aux mauvaises habitudes de ses fans…

Asa Butterfield est en colère contre ses fans intrusifs

Asa Butterfield a vu sa cote de popularité exploser avec la sortie de Sex Education, dont il tient l’un des rôles vedettes. Ainsi, il est évidemment reconnu en permanence.

Oui mais voilà : si la célébrité a sans doute des aspects positifs, elle demeure éreintante par ailleurs.

Ainsi, après une soirée lors de laquelle le jeune acteur a été harcelé, pris en photo et en vidéo sans sa permission, il a twitté sa colère :

« J’en ai marre des gens qui me filment / prennent des photos sans me demander la permission quand je sors. Cela me met de mauvaise humeur et ruine ma soirée, cassez-vous, laissez-moi tranquille s’il vous plaît ! »

Asa Butterfield

L’interprète d’Otis a poursuivi dans un second Tweet :

« J’écris ce tweet depuis le taxi qui me ramène chez moi après avoir écarté des smartphones de mon visage toute la soirée. »

Asa Butterfield

Des tweets un poil virulents, qui traduisent un vrai ras-le-bol du système de starification des acteurs (que le jeune homme a plusieurs fois déploré, arguant détester la célébrité) et du non-respect de la vie privée des gens, fussent-ils connus.

En effet, elles sont nombreuses, ces célébrités, à déplorer l’enfer d’une vie à être pris en photo en permanence (on se rappelle tristement de Scarlett Johansson qui avait dû trouver refuge dans un commissariat en 2019), que ce soit par les paparazzis ou, plus récemment, par des hordes de fans armés de smartphones, écrasant le droit de chacun à l’intimité…

En 2015, un court-métrage de Matthew Frost mettait en exergue cette tendance de prendre photos et selfies avec des célébrités, plutôt que de les laisser en paix — ou tout simplement d’entamer une conversation et de demander la permission.

ASPIRATIONAL

Les réponses des fans d’Asa Butterfield, entre compréhension et aberration

Les réactions des fans de l’acteur ne se sont pas fait attendre.

Et si une majorité d’entre eux disent comprendre l’acteur, certains, évidemment, lui conseillent de changer de métier…

« À ceux qui lèchent les pieds de cet homme malpoli et répondent à : “les gens n’ont plus de respect aujourd’hui” par : “mon Dieu, je suis désolé” : s’il vous plaît, arrêtez, il ne s’est pas fait cogner. Il a juste été filmé par des fans bien intentionnés quelques jours seulement après la sortie d’une série majeure. C’était prévisible… »

Ah oui, on avait oublié qu’on ne pouvait se plaindre que quand on se faisait cogner !

D’autres encore écrivent :

« Sérieusement Asa ! Cela va avec le fait d’être célèbre ! Beaucoup de personnes célèbres sont harcelées par des paparazzis et des fans. Tu devrais être reconnaissant de la vie que tu as. Tu as de l’argent et un excellent travail ! Je suis désolé mais c’est ta vie maintenant à moins que tu n’arrêtes de jouer. »

Comme quoi, dans l’imaginaire commun, lorsque l’on est célèbre, il est poli d’accepter de se faire harceler. Quitte à entraver le droit à l’image, le droit à la vie privée, et quitte à entamer le bien-être des personnes…

Ce comportement tragique est à déplorer ; on comprend largement la colère d’Asa Butterfield, qui bien que jugée déplacée par certains, demeure tout à fait légitime.

À lire aussi : Le Jeu de la dame n’aura pas de saison 2, mais consolez-vous, il y a une bonne nouvelle quand même

Les Commentaires
22

Avatar de Barbe Bleue
7 octobre 2021 à 05h12
Barbe Bleue
@Morgana Talbot
Contenu spoiler caché.
2
Voir les 22 commentaires

Plus de contenus Série télé

Série télé
dahmer

« Ils gagnent de l’argent avec cette tragédie » : la sœur d’une victime de Dahmer dénonce Netflix

Maya Boukella

27 sep 2022

1
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Série télé
lupin netflux

Omar Sy est l’homme le plus recherché de France dans la bande-annonce de Lupin saison 3

Maya Boukella

27 sep 2022

Série télé
the crown

The Crown saison 5 : enfin une bande-annonce et une date de sortie

Maya Boukella

26 sep 2022

Mode
5
Sponsorisé

Les vêtements peuvent-ils impacter la créativité ? Rencontre avec l’artiste et comédienne Claire Romain

Oscar Staerman

19 sep 2022

Série télé
blade runner warner bros

La série Blade Runner 2099, produite par Ridley Scott, débarque sur Prime Video

Maya Boukella

19 sep 2022

1
Pop culture
interview with a vampire AMC

Interview with a vampire : le trailer du remake promet une romance gay entre vampires plus explicite que jamais

Série télé
Zendaya Coleman, primée aux Emmys pour Euphoria, fait un discours sur l’addiction

Primée aux Emmy Awards pour Euphoria, Zendaya Coleman fait un sobre discours sur l’addiction

Anthony Vincent

13 sep 2022

2
Pop culture
greta darcy carden a league of their own

Pourquoi la série A League Of Their Own tape dans le mille en matière de représentation lesbienne

Maëlle Le Corre

10 sep 2022

2
Série télé
the-handmaid-s-tale-4

The Handmaid’s Tale : la saison 6 de la série sera la dernière

Maya Boukella

09 sep 2022

Série télé
the-crown-saison-5-600

Tout ce que l’on sait sur la saison 5 de The Crown

Manon Portanier

09 sep 2022

La pop culture s'écrit au féminin