Est-ce mieux de binger ou de regarder un épisode par semaine ?


Depuis l'avènement de Netflix, il suffit d'un clic pour consommer une série. Binger ou regarder un épisode par semaine, quelle est la meilleure solution ?

Est-ce mieux de binger ou de regarder un épisode par semaine ?

Le 26 août 2019

To binge or not to binge, telle est la question.

Un épisode par semaine pour les séries Disney +

Loki, la série High School Musical, The Mandalorian… Qu’elles s’inscrivent dans l’univers de Marvel, de Star Wars ou de Troy Bolton, ces trois shows partagent deux points communs.

  1. Elles seront toutes prochainement disponibles sur Disney +. La plateforme de streaming de Mickey sera opérationnelle dès le 12 novembre aux États-Unis et à partir de 2020 en France.
  2. Comme toutes les autres séries de Disney +, elles dévoileront leurs épisodes un à un, chaque semaine, comme le rapporte Allociné.

Ce rythme hebdomadaire de diffusion risque de perturber celles qui ont pris l’habitude de binger 8 saisons en 3 jours avec Netflix et Amazon Prime !

Cette décision de la plateforme ne sort pas de nulle part. Derrière, se trouve bien évidemment une réflexion business sur le long terme, la diffusion hebdomadaire permettant de faire parler des séries sur la durée plutôt qu’autour d’une date fixe.

Mais alors, quelle est la meilleure technique ? Qu’est-ce qui satisfait le plus les fans ? Faut-il préférer le bingewatching ou la diffusion traditionnelle ?

Une enquête signée madmoiZelle.

Binger une série : l’addiction à portée de clic

Pour les personnes qui comme moi ont la capacité mémorielle d’une petite cuillère, binger c’est la vie.

Plus besoin de mettre un épisode en pause pour aller chercher sur internet « personnage petit blond game of thrones ». Tu as tout en tête parce que tu viens de te taper 10 épisodes à la suite.

Les personnages, l’intrigue, les théories sont INSCRITS sur ta rétine.

Pour moi binger revient à s’immerger dans l’action.

En bingeant j’ai l’impression de vivre bien plus intensément la série que je regarde, ce qui rend le tout beaucoup plus addictif. J’aime quand les épisodes se mêlent dans ma mémoire, que tout ne forme plus qu’un ensemble très fort.

Je me souviens de cours, au lycée, passés l’esprit occupé par les personnages que j’allais retrouver le soir plutôt que par mes problèmes de maths (en même temps c’était pas bien compliqué)…

Il y a quelque chose d’excitant à tout avoir sous la main, pouvoir choisir le rythme de sa consommation, se laisser quelques épisodes de côté ou au contraire de se faire un marathon.

Bon bien sûr, le problème c’est que ça se finit beaucoup plus vite…

Un épisode de série par semaine pour entretenir la flamme

Contrairement au bingewatching, la diffusion hebdomadaire te laisse savourer les épisodes individuellement.

En plus de permettre à la série de vivre dans le temps et de faire parler d’elle sur la durée, ce mode de diffusion garde le spectateur en haleine, chaque épisode connaissant ainsi un mini cliffhanger.

C’est un peu comme si ta pote te disait « Meuf, il faut tellement que je te raconte… » avant d’ajouter : « Mais pas tout de suite, je passe à table ».

Tu passes les 47 minutes que durent son repas à t’imaginer toutes les suites possibles à cette phrase d’accroche.

Eh bien avec la diffusion hebdomadaire c’est la même chose, mais en PIRE. Une semaine c’est 7 jours, soit 168 heures, soit 10 080 minutes, soit…. beaucoup de temps. Du temps qu’il faut combler en attendant la suite.

Alors forcément toutes ces heures sur les bras et tout se vide dans ta vie, ça laisse la place pour les théories, les discussions, les fanfictions… bref, toute sorte de contenus qui contribuent à l’extension de l’univers de la série.

À lire aussi : L’histoire du mec qui lisait une fanfiction en pensant que c’était le tome 5 d’Harry Potter

Et même si je suis #teambingewatch rapport que j’ai 0 patience et 0 mémoire… Bah c’est cool de pouvoir participer ainsi à la vie d’un show !

En plus de ça, un épisode par semaine ça peut vite devenir un évènement, un rendez-vous avec tes potes, ta blonde ou ton chum.

Petite j’attendais le vendredi avec impatience : c’était LE soir sacré où toute ma famille se réunissait pour regarder NCIS.

D’ailleurs je me souviens très nettement de la mort de Kate, et du vide qu’elle a laissé dans ma vie et celle de ma sœur…

Binger ou regarder chaque semaine, ça dépend des séries

Au final, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise situation technique, et en choisir une pendant un temps ou sur un format de série ne t’engage pas à vie.

Surtout que d’une série à l’autre, tu peux préférer prendre ton temps où tout engloutir sans cligner des yeux. (Attention ça pique la rétine.)

Peut-être que certaines séries auront plus de sens pour toi une fois bingées, comme Alix et The Good Place, tandis que tu préfèreras organiser des soirées tartiches (farandole de tartes ou de quiches) pour regarder UN épisode entre amis d’une autre série.

Et puis tu peux toujours filouter le système en attendant que tous les épisodes d’une série à la diffusion hebdomadaire soient sortis pour la binger en une soirée.

Et toi alors ? Plutôt bingewatching ou consommation hebdomadaire ?

À lire aussi : Clay Jensen (13 Reasons Why), de mec ultra-boring à anti-héros profond

LouiselleD

LouiselleD


Tous ses articles

Commentaires

Alice Ward

Ça dépend de la série

Merci, de rien, au revoir messieurs dames :lunette:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!