Live now
Live now
Masquer
big-little-lies-violence-conjugale-histoire-vraie
Culture

L’histoire vraie qui a inspiré l’insoutenable violence conjugale de Big Little Lies

Dans Big Little Lies, le personnage de Nicole Kidman est dans une relation abusive avec un mari qui lui fait subir de nombreuses violences physiques comme psychologiques… et qui a réellement existé.

Je vous ai déjà parlé de la claque qu’a été pour moi Big Little Lies.

Je vous ai parlé de ces personnages féminins que je croyais être des langues de vipères, et qui se sont révélées être des lionnes s’unissant pour se protéger mutuellement contre la violence du patriarcat.

À lire aussi : C’est

Et voilà que je comprends un peu mieux d’où vient le caractère réaliste, viscéral de ces personnages.

L’horrible violence conjugale dans Big Little Lies

Toutes les femmes, dans Big Little Lies, survivent à leur façon.

Mais celle qui marque les esprits, bien sûr, c’est Celeste (Nicole Kidman), enfermée dans une étouffante relation abusive. Son mari Perry (Alexander Skarsgård) use sur elle de violence physique et psychologique.

La relation abusive subie par Celeste est quasiment insoutenable, extrêmement difficile à regarder.

Tout y est : les mécanismes de contrôle psychologique, les menaces, le déni, la honte de la victime, sa peur panique de déclencher la colère de son bourreau, les bleus cachés sous le fond de teint, le sourire de façade…

À lire aussi : J’ai été victime de violences conjugales — Témoignage

Cette déferlante de talent a valu à Nicole Kidman un Emmy Award bien mérité, et Alexander Skarsgård a également été distingué pour son terrifiant second rôle.

Pour comprendre d’où vient le réalisme de ces personnages, il ne faut malheureusement pas chercher bien loin…

L’histoire vraie qui a inspiré la violence conjugale dans Big Little Lies

C’est lors de la cérémonie des Emmy Awards que Liane Moriarty, auteure du livre Big Little Lies

, a révélé cette information qui m’avait échappée et que Glamour a relayée.

Perry est en réalité basé sur un de ses anciens compagnons, « un ex-petit ami vraiment horrible ».

Attention, je vais spoiler Big Little Lies jusqu’au gif ensuite ça ira !

L’auteure ajoute :

« J’ai pris beaucoup de plaisir à le tuer — d’abord dans le livre, puis de le voir à l’écran. Au-delà de ça, c’est Nicole qui a fait le boulot. »

Tu m’étonnes — en tant que femme ayant trop souvent vu ce genre d’hommes être impuni pour son comportement, la fin de Big Little Lies, malgré son aspect difficile, m’a laissé comme un goût de triomphe…

Quand le talent se nourrit de la souffrance

Je ne sais pas exactement ce qu’a vécu Liane Moriarty avec cet ex-compagnon. Je ne sais pas à quel point il a été violent avec elle. Mais vu le personnage de Perry, je suis prête à imaginer le pire.

À lire aussi : « Comment réagir en cas de violences conjugales ? », vidéo salutaire signée Point de vue social

Trop souvent, les femmes victimes de violences conjugales sont considérées via cet unique prisme. L’une d’entre elles avait témoigné, sur madmoiZelle : elle ne voulait pas devenir « la femme battue ».

Mais les personnes victimes de leur partenaire sont bien plus que ça. Elles sont entières, humaines, elles ont une carrière, une vie, du talent, de l’ambition, une famille, des ami•es, des passions…

D’un autre côté, on loue souvent la souffrance des grands hommes, qui inspire leurs œuvres. On admire ces rescapés de l’enfer qui puisent dans leurs traumatismes un combustible artistique.

À mes yeux, Liane Moriarty s’est vengée dans Big Little Lies, a pris sa revanche sur cet ancien bourreau, et a fait de sa souffrance passée une force qui l’a menée au sommet.

J’espère que nous apprendrons, que nous enseignerons un jour les histoires de toutes ces femmes qui ont puisé dans leurs plaies l’énergie de créer. Et de tuer, d’une certaine façon, leurs agresseurs.

À lire aussi : Depuis le 1er janvier 2019, 20 femmes ont été tuées par leur conjoint ou leur ex


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

1
Avatar de Naria
10 octobre 2017 à 09h10
Naria
Merci beaucoup de m'avoir fait découvrir cette série qui est très bien réalisée, très intéressante, les acteurs sont au top. Mais elle ne laisse pas indemne !
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Bilal Hassani pour Zalando // Source : Zalando
Mode

Bilal Hassani : « Le vêtement peut nous rassurer et nous armer de confiance »

The Beatles // Source : tmdb
Culture

Les Beatles auront chacun droit à leur biopic pour raconter leur légende

Judith Godrèche // Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Aux César, Judith Godrèche prendra la parole sur les violences sexuelles dans le monde du cinéma

1
Source : lumineimages
Daronne

Nostalgie : la suite de ce dessin-animé culte débarque sur les écrans

Anny Duperey  // Source : Capture écran YouTube
Société

Anny Duperey n’est plus marraine de SOS Villages d’enfants après sa prise de parole sur Judith Godrèche

3
Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : tout savoir sur ce docu sublime sur l’exil de femmes palestiniennes

1
Source : Samantha Morton - BAFTA
Daronne

Bafta 2024 : l’actrice Samantha Morton dédie son prix aux enfants placés

1
Source : Capture écran Instagram
Culture Web

« Abrège frère » : des Tiktokeuses dénoncent cette tendance aux relents misogynes

12
J.K Rowling // Source : capture d'écran youtube
Culture

J.K. Rowling verse 81 000 euros à une association transphobe en prise avec la justice

31
Oppenheimer // Source : affiche du film
Culture

Oppenheimer écrase tout, Anatomie d’une chute salué : 3 faits marquants aux Bafta 2024

La pop culture s'écrit au féminin