Live now
Live now
Masquer
aurore-berge-tenue-sexisme
Actualités France

Personne n’a entendu Aurore Bergé à la télévision, sa robe causait trop fort !

La députée LREM était l’invitée de Salut Les Terriens. Venue parler réforme de l’audiovisuel ou encore éducation à l’information, c’est pourtant sa robe et son décolleté qui ont animé le débat des commentaires.

Aurore Bergé, députée LREM, était l’invitée de Salut Les Terriens sur C8, ce samedi 24 février 2018.

Je te dirais bien de quoi elle a parlé mais malheureusement, j’ai rien entendu puisque ce ne sont pas ses idées politiques qui ont fait débattre, mais : sa tenue.

Aurore Bergé et sa robe « trop courte » sur C8

« Vulgaire », « inappropriée »,« pas digne d’une élue de la nation », Aurore Bergé a reçu tout un florilège de *compliments* sur sa tenue.

C’est comme si les gens s’étaient tout à coup transformés en Cristina Cordula, mais version vénère.

Aurore Bergé « trop sexy » : quand la fashion police fait du zèle

Que les gens aient des opinions politiques divergentes, aucun problème, c’est très sain dans une démocratie. Et sans ça, on se ferait chier.

Mais je lis quand même très peu d’opinions politiques dans ces tweets, et plutôt énormément d’injonctions à s’habiller comme-ci ou comme-ça, qui n’ont rien à voir avec le sujet.

Que dit la robe d’Aurore Bergé ?

Well well well, cette anecdote me rappelle toute la question du message des vêtements. Coïncidence, je t’en parlais justement hier dans l’article « Pourquoi les pantalons de yoga sont nocifs pour les femmes » :

« Le problème c’est qu’on décide souvent de ce qu’ils expriment à la place de celle ou celui qui le porte. »

Et apparemment là, le décolleté à la télévision quand t’es une femme politique, c’était pour beaucoup « inapproprié ». Pourtant :

« Ce n’est pas un legging qui est sexy, c’est TOI. Ce n’est pas un haut décolleté qui va faire tourner les têtes, c’est TOI. »

Et je sais pas pour toi, mais à aucun moment, je me suis dit qu’Aurore Bergé avait un autre but que de parler réforme et éducation. Sa tenue n’a pas pollué son discours. Ou en tout cas, sa prise de parole n’aurait pas dû être polluée par des commentaires indignes de notre époque.

Peut-on arrêter de taper la fixette sur ce que porte une femme, qu’elle soit du corps politique ou pas, d’ailleurs ? Comment elle s’habille, comment elle se coiffe ? Quand est-ce que l’apparence des femmes arrêtera d’être LE sujet de premier plan ?

Aurore Bergé en robe, ne se laisse pas démonter

Aurore Bergé ne s’est pas laissée démonter.

Tout ça me rappelle le temps perdu à parler des tenues de Najat Vallaud Belkacem

Fort heureusement, il faut le souligner, Aurore Bergé n’a pas essuyé que des insultes. Elle a reçu le soutien de plusieurs personnes, dont une certaine Marlène Schiappa, qui a elle aussi été jugée par le passé pour son apparence (cf : ses cheveux. WOW.)

C’est fou cette fixation sur l’apparence des femmes, en particulier des femmes politiques.

J’ai envie de laisser le mot de la fin à Aurore Bergé, que cette avalanche de commentaires on ne peut plus déplacés ne semble pas avoir perturbé outre mesure.

Et c’est toujours ça que les gens liront, à défaut de l’avoir écoutée samedi soir.

Pour mémoire, « la vulgarité », c’est un jugement moral. Pas une notion objective.

À lire aussi : « Le sexisme en politique : un mal dominant », un docu sur le machisme dans les coulisses du pouvoir en France [MAJ]


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

68
Avatar de Ewen
28 février 2018 à 00h02
Ewen
@Elliana Ma chériiiiie ce qu'il te faut c'est un décolleté carré !



Contenu spoiler caché.

Sinon, au début quand j'ai vu la photo j'ai tiqué un peu (plus au sens où je savais que ça ferait réagir qu'au sens où ça me choque moi personnellement). Je lis les commentaires et mes conclusions c'est que je reste sur mon point de vue du début : sa robe est jolie, ses idées pas vraiment, et joli coup de sa part pour décentrer le débat.
3
Voir les 68 commentaires

Plus de contenus Actualités France

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

2
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Actualités France

Grâce à Judith Godrèche, l’Assemblée se dote enfin d’une commission pour protéger les mineurs dans le cinéma et la mode

Un couple d'homme en train de s'occuper de leur bébé né par Gestation pour Autrui // Source : alvarostock
Daronne

Timothée a fait le choix d’une GPA éthique : « si le consentement est éclairé, les femmes ne sont pas exploitées »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

10
Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Source : TF1 - Capture d'écran de l'émission Sept à Huit
Actualités France

Les nouvelles mesures autoritaires de Gabriel Attal pour lutter contre les violences entre mineurs

16
Bâtiments du 4° bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coetquidan ; au premier plan, celui de la 13e compagnie en 2018 // Source : Wikimedia Commons / Alain.Darles EOR Saint-Cyr à Coetquidan 1971 / Licence Creative Commons
Actualités France

Violences sexistes et sexuelles à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan : l’enquête choc de FranceTV

4
La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France // Source : Capture d'écran Twitter
Actualités France

La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France

1
macron coupe du monde
Actualités France

Emmanuel Macron mécontente 3/4 des Français·e·s (et surtout les femmes), selon un nouveau sondage

1

La société s'écrit au féminin