Live now
Live now
Masquer
survivor-shock
Télé-réalité

Après notre Koh-Lanta sans vainqueur, top des trucs fous survenus dans l’émission autour du monde

22 déc 2021

Une saison sans gagnant, ça vous impressionne ? Attendez un peu ! Les versions internationales de Koh-Lanta ont une myriade de twists encore plus bizarres qui n’attendent qu’à être exploités.

Il y en a un peu plus, je vous le mets quand même ? Ce 21 décembre au soir, TF1 diffuse une émission spéciale dédiée aux vingt-ans de Koh-Lanta, où une grande variété de candidats et candidates de la vieille et nouvelle école vont prendre la parole — dans, ce qu’on prédit aisément, un best-of un peu plat.

Vous vous souvenez de Gilles, le pigiste qui avait gagné le Koh-Lanta d’Hubert Auriol ? D’Amel, de Tony et Moundir ? Le temps d’un soir, leur mission est de faire oublier le nadir sans fin que fut La Légende

Laissez-moi, encore cette semaine, enfiler mon costume de nerd de ce format et vous démontrer quelque chose.

Certes, on vient d’assister, avec le Koh-Lanta sans vainqueur de 2021, à une anecdote sans précédent dont les fans de jeux-de-survie-sur-île à travers le monde ont déjà eu vent. L’exception française, quoi.

Mais plus de cinquante pays ont tenté, avec plus ou moins de succès, leur propre version de ce jeu. Des faits improbables, de bonnes idées, des factoïdes qui versent parfois dans le fait-divers, ça vous tente ?

Alors top pour la culture G.

Les petites bizarreries de Koh-Lanta

Cocorico ! Koh-Lanta est unique pour quelques petits trucs qui ont influencé les voisins — l’épreuve de la boue et les poteaux notamment. L’émission est aussi la seule à être nommée selon la localité de sa première saison (comme l’absurde Pékin Express qui est aussi resté). Enfin, les ambassadeurs et le vote noir sont des inventions locales.

Puis nous avons le drame Gérald Babin, ce candidat décédé en 2013 sur le tournage de Koh-Lanta… mais gardez-le en tête, ça aura son importance plus tard : ce n’est pas la seule édition qui a vu décéder quelqu’un.

Bon et bien sûr, il faut que je vous parle de cette immense bizarrerie qu’est la saison 3. On y arrive, vous inquiétez pas.

Les doubles victoires de Koh-Lanta

« Il n’en restera qu’un », scande fièrement Denis Brogniart à chaque début d’épisode. Sauf quand on invalide le gagnant, bien sûr… Ou quand on se retrouve avec un jury pair et un nombre de vote égal envers les deux finalistes !

C’est ce qui est arrivé à Jade et Kévin, pendant la saison Palawan (2007). Ils ont eu droit à 55 000 euros chacun.

Après notre Koh-Lanta sans vainqueur, top des trucs fous survenus dans l’émission autour du monde

Koh-Lanta 2003, la saison du drama

L’anecdote précédente est à tiroirs : c’était la deuxième fois qu’une égalité a été déclarée dans Koh-Lanta, après Isabelle et Delphine en 2003. Elles l’ont appris dans les loges et on dû décider en cinq secondes : partage des gains ou tirage au sort ? (Plus tard, Isabelle a lancé une procédure judiciaire et a obtenu gain de cause.)

Delphine, elle, est la seule gagnante à intégrer le jeu au dix-huitième jour, donc à mi-chemin. C’était la seconde réserviste : les conditions de tournage et l’invasion de chitras, des petits moustiques infernaux, ont eu raison d’une demi-douzaine de candidats qui ont lâché l’affaire ! C’est dire si la saison était infernale.

Koh-Lanta 3, souvenez-vous, ce n’était pas que Moundir, c’était aussi un délire mémorable autour. Et le lancement d’une série de timings particulièrement suspects de candidats au caractère forts qui reviennent sur blessure d’un autre…

En effet, le planning fut tellement éclaté qu’une élimination a juste conduit à un bref bannissement, celui de Tony, l’ancien gendarme et mascotte de l’émission — particulièrement aimé du public, même s’il était soupçonné de propos racistes. Ce n’est peut-être pas une coïncidence qu’un candidat aussi apprécié et fort ait été sauvé… 

OK, oui, c’était PAS MAL de Moundir.
OK, oui, c’était PAS MAL de Moundir.

Survivor, plus de quarante saisons pour se chercher

Seul le Covid a pu ralentir l’inarrêtable Survivor de CBS, émission culte aux États-Unis qui tient le rythme depuis 20 ans avec deux saisons par an.

En perte de vitesse depuis un petit moment déjà, Jeff Probst, animateur et producteur, s’est définitivement installé à Fiji il y a environ un lustre. Alors quand il n’a plus pu nommer chaque saison avec son lieu de tournage, il lui a fallu se réfugier derrière les twists improbables…

Les concepts les plus fous de Survivor

Les Américains et Américaines ont donc déjà eu droit à de nombreux twists dans le concept de l’émission, ou plutôt dans son casting, qui ne sont pas encore arrivés jusqu’à chez nous (nous, on a eu Les 4 Terres) (fin de la vanne).

Millenials vs Gen X, par exemple, c’est réel et c’est l’une des dernières bonnes idées. Ou David vs Goliath (elle est récente, l’émission ne refera probablement jamais mieux). Plus compliqué : Heroes v. Healers. Hustlers. (je garde l’anglais pour garder l’allitération, mais on pourrait traduire ça par « les héros contre les bienveillants contre les galériens »). Toujours plus loin : Cols Blancs v. Cols Bleus v. « Pas de Cols ». C’est Worlds Apart — pas de rapport avec le boys band. Leur nom de tribu réunifiée est incroyable : ‘Murica !

Le Survivor le plus injuste de l’histoire

Et ce n’est pas tout. Imaginez quelqu’un, chez CBS, entrer dans un bureau et dire :

« Écoutez les gars, on va tout donner à une tribu — un canapé, un hamac, un abri, de quoi vivre, tout. Et l’autre tribu pourra juste manger ses dents. »

C’est passé et ça a donné Survivor Fiji. Vous n’aurez pas de mal à deviner qui a dominé. 

Survivor loin des îles paradisiaques

Les Américains ont déjà eu le courage de, parfois, laisser tomber les plages paradisiaques, et ont prouvé qu’un décor différent était aussi un argument permettant de renouveler le jeu.

Un tournage en Jordanie a été annulé après le 11 septembre ; reste Survivor Africa au Kenya, avec la production qui protège des prédateurs environnants. Puis au Gabon, dans une réserve présidentielle. L’émission s’est aussi promenée sur les bords de l’Amazone ou dans la région du Tocantins au Brésil, au Guatemala… et en Chine ! Si vous ne deviez en découvrir qu’une, ce serait peut-être celle-ci, d’ailleurs.

Survivor: China - Opening

L’édition « malaise raciste » de Survivor

Toujours plus loin : le casting de Survivor Guatemala était très, très blanc, et ça s’est vu. L’année suivante, située aux Îles Cook, la réponse éditoriale est radicale, mais plus que maladroite : les quatre tribus sont classées par couleur de peau !

Un gimmick qui a fait un peu de bruit à l’international et pour pas grand-chose, puisque le manège a duré littéralement deux épisodes. C’est cher de tenir quatre équipes de production, que voulez-vous.

Les équipes de Survivor Cook Islands.
Gênance.

Les deux dernières saisons de Survivor prennent plus à cœur de diversifier autant que possible le casting (suite à une douloureuse et trop longue introspection).

Regarde tout ce qu’on peut faire (avec du pognon)

Il est de mon devoir de bassiner tout le monde avec ça : même s’il est en perte de vitesse depuis déjà dix ans, Survivor est un jeu bien plus FRIQUÉ que Koh-Lanta.

Ce qui permet un million de dollars à la clé (deux pour Winners At War, la quarantième saison avec vingt anciens gagnants — moins dingue que prévu mais bien plus satisfaisante que La Légende), mais aussi une vraie identité de l’émission, qui a pendant longtemps inclus un remix différent du générique par saison !

Idole, collier, éteignoir, même le stylo pour voter : tout obéit à un code visuel unique. Dans le Survivor des grands jours, le conseil se fait suspendu dans des arbres, sur de véritables ruines mayas, sur une reproduction de vaisseau échoué… Et ça tuait.

©2014 CBS Broadcasting, Inc. All Rights Reserved.
©2014 CBS Broadcasting, Inc. All Rights Reserved.

La règle finale de Survivor en cas d’égalité

Depuis quinze ans, la version américaine présente trois personnes au jury final, et il n’y a jamais eu un jury de neuf personnes devant ce trio — pour éviter un 3-3-3.

Mais depuis Ghost Island, la saison 36, on sait ce que la production a prévu en cas d’égalité : le ou la troisième finaliste se lève, donne un ultime vote et, virtuellement, décide donc solo… de qui reçoit le titre et le million.

Survivor a une manière plus intelligente de gérer les égalités bloquées au conseil. Après deux votes, si toujours personne n’arrive à se mettre d’accord, ce sont toutes les personnes qui n’étaient pas immunisées ou concernées qui tirent au sort. Et l’une qui part. Une perspective qui incite à changer de vote au dernier moment !

Survivor: Millennials vs Gen X - Jessica's Rock Draw Elimination Part 2

Trop d’immunité tue l’immunité

Ce show a parfois, cependant, la main trop lourde avec les immunités individuelles.

Une conseil tardif de Survivor Cambodia : Second Chances montre environ toutes les règles prévues en cas d’égalité. Il faut dire que le contexte est unique : par la force des choses, TOUS les votes sont annulés par des idoles (le collier d’immunité français) !

Trois saisons plus tard dans Game Changers, cinq personnes sur six sont immunisées d’une manière ou d’une autre — le vote ne sert à rien et la sixième, qui n’a reçu aucun vote, sort par défaut. C’est d’ailleurs une candidate historique qui en était à sa… quatrième sortie improbable.

Douze heure d’épreuve, OKLM

Denis Brogniart aurait déjà demandé de lever deux jambes et trois bras : l’épreuve d’immunité finale de Survivor Palau a duré plus de DOUZE heures ! (Hey, j’ai déjà tenu plus longtemps sur un seul podcast en live, et eux n’avaient qu’à pas bouger, facile.)

Une saison au demeurant fascinante, puisqu’elle contient le seul cas de figure où une équipe de dix en rase complètement une autre — il n’y a donc pas eu de réunification, et la seconde moitié est un petit monstre de storytelling.

Mettre la daronne à l’abri

Il est assez étonnant que le concept de Survivor : Blood VS Water n’ai toujours pas été adapté chez nous : chaque candidat a un proche… dans l’autre équipe (et ils sont castés de manière suffisamment intelligente pour qu’on identifie facilement les paires) !

C’est une surprise, mais ça donne de l’assez bonne télévision, surtout si l’on met une île des Bannis et les duels auxquels les autres candidats peuvent assister, avec possibilité d’échanger sa place avec son binôme.

Une candidate s’est retrouvée à voter contre sa maman et clairement, la production ne nous foutra jamais la paix avec ce moment.

Oh, une immunité ! Tu la veux ?

Moment culte d’une saison blockbusters : d’après vous, pourquoi l’équipe de montage irait-elle montrer l’intégralité de l’écriture des cinq votes d’un conseil AVANT le dépouillement, gâchant ainsi la surprise ?

Car le prévenu a DONNÉ son immunité gagnée au jeu précédent, après s’être fait retourner la tête par les quatre autres femmes restantes.

Réussite critique sur le jet de rhétorique.

Survivor: Micronesia - Erik Blindsided

Denis. Mais en jet-ski.

Je vous demande d’imaginer Denis Brogniart arrivant à la Plaine Saint-Denis, l’urne à la main, mais en jet-ski ou en sautant en parachute. 

Parce que Jeff Probst, il s’en bat les reins : il le fait.

Jeff Probst - Survivor Vanuatu Transition (Must Watch)

Le beau jeu ? Non, le jeu qui gagne

Eh OUI — c’était remonté jusqu’à Denis lui-même : un candidat a effectivement menti sur la prétendue mort de sa grand-mère pour obtenir les faveurs d’autres candidats lors d’une épreuve.

Dans le contexte, c’était un move qui a vaguement amusé. Après tout, Survivor est un jeu bien plus stratégique, et il a accueilli une ou deux personnes qui avaient réellement un grain depuis. Donc c’était chill.

« Je voterais CONTRE toi @DenisBrogniart et je ne mentirais PAS à ce sujet ! »

Vous en voulez encore ?

Enfin, voici quelques anecdotes en vrac sur les bizarreries du jeu de survie autour du monde.

Soyez consciente de quelque chose : j’ai dégoté tous ces petits faits sur YouTube, des podcasts spécialisés, des wikis spécialisés, l’un rapportant parfois l’autre — il n’est pas impossible que l’inévitable téléphone arabe entre les médiums modifie un chiffre ici ou là !

En Turquie, Koh-Lanta est infini

La version turque a régulièrement embrassé l’oulipien : une demi-douzaine d’éditions culminent à 150 jours d’aventure.

L’édition belge, une forme de Battle Royale

Chiffres zinzins toujours : une édition « Belgique contre Pays-Bas » démarre à 100 candidats et candidates au départ ! On est plus très loin d’une certaine série Netflix à la mode : les premiers épisodes virent tout une portion du casting, puis des tribus entières…

Le patriotisme au service de la baston

Mais pourquoi « Belgique contre Pays-Bas » ? Parce qu’il est fréquent, autour du monde, que des éditions proposent un derby entre pays voisins ! Et généralement, à partir de la réunification, tout le monde se met à parler en anglais.

Exemples : Autriche contre Allemagne ; une version panafricaine où tout le monde représente son pays ; un Grèce contre Turquie ayant donné lieu à deux émissions différentes — chacune un poil chauvine, sans surprise.

À l’origine de tout : Expédition Robinson

Expédition Robison (la version originale !) est la plus connue pour ses postulats absurdes qui auraient même du mal à passer sur le M6 des années 2000.

Un exemple ? En 2009, des candidats passent tous un test de QI (une procédure standard pour de nombreuses versions) et son répartis dans une tribu d’idiots et une autre tribu de génies.

Bonne ambiance.

Koh-Lanta x L’Île de la Tentation, ça s’embrase bof

Restons en Suède avec un concept wild. Comme son nom l’indique, Expedition Robison : Love Edition emprunte des mécaniques au… Bachelor !

Robinson - Love Edition

Tout se fait par couples : les deux premiers éliminés sont les nageurs les plus lents, un duo de candidats est dégagé par l’autre équipe, une version simplifiée de nos « destins liés »…

Sachez cependant qu’aucun couple ne s’est formé dans l’histoire. Tout le monde vous le dira : dans Koh-Lanta, personne n’a la tête à ça.

Koh-Lanta : Pôle Nord édition, un jour peut-être ?

Aurons-nous un jour le plaisir d’assister à une saison « froide » ? Très peu probable, mais les Robinsons norvégiens ont déjà tourné une aventure chez eux, pour l’anecdote !

Le Covid aurait pu pousser la création d’un Survivor à thème Far-West, certains fans ont misé sur l’Alaska, mais hélas… Retour aux Fiji.

Koh-Lanta, c’est trop long ? Si vous saviez

Une saison peut-elle être trop longue ? La version australienne ne cesse de nous le prouver, avec son network qui commande plus de 20 épisodes d’une grosse heure ! Un épisode sur deux trouve donc un bon prétexte pour ne pas éliminer le moindre des 24 candidats.

Et vous trouviez Top Chef trop lent…

Top pour gagner

Quelques versions, comme la hollandaise et la danoise, utilisent un ultime jeu pour déterminer le gagnant. Un revirement qui enlève toute dimension sociale à la choucroute : tout est ouvertement permis pour avoir sa chance.

Salut, t’es qui ?

La version israélienne a proposé la visite d’une ex-star de Survivor comme récompense à un jeu de confort.

Imaginez maintenant Claude débarquer pour deux jours dans une version québécoise. Ils s’en foutraient, les candidats, non ? Bah voilà.

Et vous envoyez B au 63838 pour sauver les Rouges

Ça existe : le Brésil a monté une version « live » où le public décide qui sort tous les quatre jours. Soyons honnêtes, ça vire toujours les personnes qui font de la meilleure télévision. Nul.

Quand le présentateur a ses chouchous

En Russie, un imbroglio impliquant un joueur qui était élu à la ville et un remaniement politique a mené au fait qu’un candidat soit immunisé… par le présentateur lui-même, qui a joué pour lui une idole alors qu’il aurait dû être éliminé.

Denis could never. (Mais il y pense sûrement parfois.)

Une saison meurtrière

Je vous avais dit qu’on reparlerait de décès, pas vrai ?

Une saison de Survivor Bulgaria abrite le fait le plus glauque de la franchise. Son résumé se suffit à lui-même — asseyez-vous, je vous ai surligné le détail qui compte.

« Died » ça veut dire « décédé » en anglais, pour les non-bilingues.
« Died » ça veut dire « décédé » en anglais, pour les non-bilingues.

Pour répondre aux deux questions qui s’imposent immédiatement : oui, le reste de la saison a été mis en boîte et diffusé. Et non, l’abandon juste derrière n’a pas vraiment de rapport avec LA MORT D’UNE PERSONNE. (Qui a fait une crise cardiaque pendant le tournage, voilà.)

Allez, pour ne pas rester sur cette note macabre, je vous conseille de grignoter la page Twists d’un des wikis les plus fournis sur le sujet : tout ceci n’est après tout qu’une sélection personnelle !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Télé-réalité

Culture Web
Feliccia

L’influenceuse Feliccia recadrée par des diététiciens pour ses dangereux « conseils minceur »

Eva Levy

27 jan 2022

9
Télé-réalité
the-hype-house-serie-netflix-critique

Seigneur, qu’on s’est sentie déprimée et vieille après avoir regardé Hype House

Kalindi Ramphul

14 jan 2022

2
Télé-réalité
Pékin Express

Joker de ouf et nouveaux paysages : Pékin Express saison 15 donne déjà envie

Eva Levy

07 jan 2022

Télé-réalité
jonathan van ness ness queer eye 6

Ambiance country pour la saison 6 de Queer Eye, dispo le 31 décembre sur Netflix

Maëlle Le Corre

28 déc 2021

4
Télé-réalité
meilleures-telerealite-2021

Notre top 3 des télé-réalités Netflix de 2021, ni sexistes ni homophobes (prenez des notes, Les Marseillais)

Kalindi Ramphul

25 déc 2021

Parentalité
Kim-Kardashian-et-North-West-sur-TikTok

North West qui exhibe ses sacs de luxe sur TikTok interroge la vie privée des enfants d’influenceurs

Anthony Vincent

17 déc 2021

7
Télé-réalité
koh-lanta-ugo-couronne

Le récap salé de Koh-Lanta : La Légende — On s’attendait à rien mais on est quand même déçues

Benjamin Benoit

15 déc 2021

10
Télé-réalité
koh-lanta-la-legende-finaliste

Eh bien voilà : il n’y aura pas de gagnant ce soir à Koh-Lanta

Mymy Haegel

14 déc 2021

7
Télé-réalité
koh-lanta-teheiura-triche

Y a-t-il un avenir pour Koh-Lanta après cette horrible saison « de légende » ?

Mymy Haegel

14 déc 2021

6

La pop culture s'écrit au féminin