Live now
Live now
Masquer
apprendre-lire-les-runes
Développement personnel

Apprends à lire les runes, l’art divinatoire venu des Vikings

Comment lire les runes, ces jolis cailloux aux symboles mystérieux qui peuvent t’initier aux arts divinatoires ?

Publié le 10 octobre 2018.

Cela fait quelques temps que j’ai très envie de t’apprendre un truc de sorcière : la lecture des runes.

Je ne te garantis pas de lire ton avenir grâce à cet art divinatoire mais simplement d’en apprendre plus sur toi-même.

Les runes c’est quoi ?

Les runes sont un alphabet d’origine germanique apparu au IIe siècle après Jésus Christ.

Utilisé par les Vikings et autres peuples germaniques et scandinaves, il est composé de 24 signes que voici :

Apprends à lire les runes, l’art divinatoire venu des Vikings

Il a aussi été utilisé dans les langues celtiques.

Dans cette culture anglo-saxone, l’alphabet, qu’on appelle aussi Furhbak, s’est élargi à 36 lettres.

Toutes ont leur propre signification.

Le mot rune possède une étymologie inconnue dans les langues latines et il est difficile de concevoir une véritable traduction.

Le terme voudrait dire « secret, mystère, incantation » en celte, et en germanique il signifierait « secret, magie, savoir secret, connaissance ».

Il existe trois différents Furhbak et chacun représente une époque, comme le souligne Eric Panichi, auteur du livre Dialogue avec les runes que m’a gentiment prêté ma collègue Élise (tu connais sa chaîne Youtube ?).

Les runes dans l’art divinatoire

Personne ne connaît réellement l’origine des runes dans la culture celtique et germanique.

Les historiennes et historiens se doutent qu’elles ont un lien avec la mythologie nordique mais il est encore difficile de comprendre l’usage originel de ces pierres.

Dans la sorcellerie moderne, les runes font partie des arts divinatoires (avec le tarot, et les oracles par exemple).

Elles servent à t’aiguiller dans la vie, à réfléchir sur toi, sur une situation et peut-être même te mener sur des chemins de réflexion que tu n’aurais jamais pensé emprunter un jour.

Minute Madame Irma

Alors je t’arrête tout de suite, je ne suis pas en train de t’expliquer qu’il est possible de parler avec des cailloux.

Manipuler les runes, à mon sens, signifie plutôt d’interpréter leurs signes pour mieux analyser ton fonctionnement de pensée, te rassurer sur certains aspects de vie, d’aider à prendre une décision en prenant du recul sur la situation.

Il s’agit d’une question de croyance, à toi de choisir si tu souhaites y donner de l’importance ou non.

Comment lire les runes ?

Chaque rune possède sa propre signification, son propre message. Elles sont toutes rattachées à un élément, une idée ou un concept.

Il faut les comprendre selon tes émotions, tes expériences de vie et ta personnalité..

Il te faut un guide qui te permette de comprendre la signification de chaque lettre.

Tu peux choisir un manuel que tu trouveras dans une boutique de littérature ésotérique, ou sur Internet (je pense à ce kit en anglais Etsy, au guide d’Eric Panichi sur Amazon ou ce manuel dispo sur la Fnac).

Évidemment, tu as le choix de te tourner vers Internet.

J’ai déniché ce site qui résume sommairement chaque signification des symboles runiques.

Pour une interprétation plus guidée, il y a cette page de blog  assez bien faite.

Fais ton premier tirage de runes

Avant chaque tirage il est important de te recentrer sur toi-même pendant quelques instant.

Tu es sur le point de débuter une introspection, il est nécessaire d’être calme.

Cela est valable pour le tarot, les oracles. Tu ne feras pas de lecture très concluante si ton esprit est parasité par des pensées négatives.

Je vais t’expliquer comment procéder à un tirage simple avec trois runes.

À lire aussi : Je suis une sorcière wiccane — Témoignage

Lire les runes : un tirage avec trois pierres

Ce tirage va te permettre de répondre à une question en analysant ton présent, incarné par la première pierre piochée, ton passé, qui équivaut à la seconde rune, et ton futur, représenté par le dernier caillou retiré.

Promis, c’est bien plus simple que ça en a l’air !

Une fois que tu te sens prête ou prêt, munis-toi de ton sac de runes et tires-en trois sans regarder.

Dispose-les côté à côté et ouvre les yeux.

Retourne celles qui sont face cachée et positionne-les à l’endroit.

Il faut maintenant retirer ta « synthèse » qui va donner la structure globale de ton tirage. Imagine que ce soit la conclusion d’une dissertation.

La synthèse se calcule : il faut additionner les nombres correspondants à l’emplacement des runes dans l’alphabet.

Apprends à lire les runes, l’art divinatoire venu des Vikings

Si tu obtiens moins de 24, retire du sac la rune au chiffre équivalent.

Si le résultat final est de plus de 24, il faut soustraire par le nombre de lettres dans l’alphabet runique (qui est 24, est-ce que tu suis ?).

Voilà, tu as ta synthèse.

Prenons un exemple :

Apprends à lire les runes, l’art divinatoire venu des Vikings

J’ai pioché mes trois runes qui sont thurisaz, berkano et sowilo.

La première pierre est la troisième de l’alphabet, la seconde la seizième et la dernière la dix-huitième. En faisant la somme de 3+18+16 j’ai 37.

C’est supérieur à 24 donc je soustrait : 37 – 24 ce qui me revient à 13.

Je cherche donc la treizième lettre de l’alphabet runique : eiwaz.

Apprends à lire les runes, l’art divinatoire venu des Vikings

L’interprétation du tirage des runes

Je vais poursuivre mon exemple.

Mon passé est représenté par thurisaz, mon présent par berkano et enfin mon futur par sowilo.

Comme je ne connais pas encore par cœur l’alphabet runique et l’équivalence de chaque lettre, je dois me munir de mon livre ou d’un index trouvé sur Internet et avec lequel je suis à l’aise.

Les runes ne sont pas une science exacte, les interprétations et traductions varient.

À toi de choisir celles qui te correspondent le plus.

Ce que mon tirage de runes dit de moi

Revenons à nos petits cailloux.

Le passé

La lettre thurisaz signifie, d’après Eruc Panichi auteur de Dialogue avec les runes, « le géant, le fort ».

Je pense qu’il est question de force mais aussi de lutte, offensive et/ou défensive.

Le présent

La lettre berkano est symbole de créativité, de fertilité et signifie « déesse mère ».

Les thèmes de la naissance ou renaissance, de la mutation et de la création sont à garder en tête.

Le futur

Sowilo, ma dernière rune, englobe le concept de victoire et d’illumination.

Il peut s’agir de libération, de nouvelles idées, d’une compréhension ou d’une nouvelle façon de voir la vie.

Bref, que disent les runes ?

Voici l’interprétation que je fais de ce tirage : dans le passé, j’ai fait face à des obstacles qui m’ont empêchée d’avancer, je me suis battue pour sortir de situations où je ne parvenais pas à m’épanouir.

Cela a payé puisqu’aujourd’hui, je suis dans une nouvelle dynamique, je prends une nouveau départ, je renais en quelque sorte.

Pour l’avenir, j’ai peu de souci à me faire concernant mes idées et mes envies : elles seront florissantes et épanouissantes.

Ce sera une sorte de victoire sur mes luttes passées.

La synthèse du tirage

Enfin, la synthèse : eiwaz.

Elle symbolise la mort ou la transformation.

Dans la traduction runique il s’agit de l’« Arbre sacré d’Odin ». On est sur une symbolique très forte.

Apprends à lire les runes, l’art divinatoire venu des Vikings

Je cite les conseils de sagesse exprimés par Eric Panichi qui, je trouve, résume bien mon tirage :

« Pour découvrir de nouveaux horizons, il faut accepter de partir… Pour renaître à une nouvelle vie, il faut accepter de mourir à soi-même. »

Astuce : prends un carnet pour garder une trace de ton tirage.

À moi d’interpréter tout ça selon mes ambitions, mes envies immédiates et à long terme.

Est-ce que je dois renoncer à ma vie à Paris entourée de mes proches pour de nouvelles aventures ?

Ou dois-je tenter des expériences inédites quitte à laisser derrière moi certains projets qui me tiennent à cœur ?

Voilà de quoi réfléchir pour les prochaines semaines.

Connaissais-tu les runes ? Aimerais-tu apprendre à les lire pour mieux te connaître ?

À lire aussi : Apprends-en plus sur les sorcières grâce à Mona Chollet !

Les Commentaires
13

Avatar de Jumimosa
8 novembre 2019 à 11h52
Jumimosa
Oh, des runes! ça me fait penser à la trilogie "Le Livre des Etoiles" d'Erik L'Homme, où les runes sont utilisées pour pratiquer la magie! Il y avait un super glossaire à la fin.

Ohh j'adorais cette trilogie je l'ai lue bien une vingtaine de fois ! D'ailleurs si j'ai un jour une fille elle s'appellera Ambre
1
Voir les 13 commentaires

Plus de contenus Développement personnel

Société
bdchild

Cette BD salutaire résonnera chez toutes les childfree fatiguées qu’on leur dise de faire des gosses

Camille Abbey

16 jan 2022

8
Quizz et Tests de personnalité
Faites-ce-test-et-on-vous-dira-quelle-très-mauvaise-résolution-prendre-pour-2022

Faites ce test et on vous dira quelle très mauvaise résolution prendre pour 2022

Anthony Vincent

26 déc 2021

6
Amour
texto-nocturne

Vos ex et vos plans culs slident dans vos DM pendant les fêtes ? Vous n’êtes pas seule

Développement personnel
Famille à Noël

Guide de survie d’une islamogauchiste fêtant Noël avec sa famille de droite

Développement personnel
femmes-doigt-honneur

Chères childfree, voici des réponses toutes faites pour clouer le bec à vos proches relous

Camille Abbey

22 déc 2021

15
Développement personnel
Femme travaillant devant un ordinateur

Cette méthode infaillible pour tout retenir facilement est approuvée par un prix Nobel, excusez du peu

Musique
Maré-Mananga-la-chorale-afro-féministe-qui-va-vous-donner-envie-de-donner-de-la-voix

Attention, cette chorale afroféministe va vous donner envie d’en rejoindre une direct

Anthony Vincent

18 déc 2021

Tatouage
la-tessita-par-clara-de-latour

« Besoin de savoir d’où je venais et de le marquer dans ma peau » : quand le tatouage nous relie à nos origines

Anne Chirol

30 nov 2021

Développement personnel
tim-gouw-unsplash- faire la conversation

Vous ne savez pas faire la conversation ? Voici quelques conseils pour un small talk de qualité

Sophie Riche

23 nov 2021

36
Témoignages
deux personnes en train de boire un verre avec leurs masques

« C’est plus facile de me trouver jolie » : celles qui aiment sincèrement le masque témoignent

Aïda Djoupa

13 nov 2021

8

La vie s'écrit au féminin