Live now
Live now
Masquer
gabby petito plainte utah
Actualités mondiales

Affaire Gabby Petito : sa famille attaque en justice la police de l’Utah

La famille de la jeune États-Unienne assassinée par son petit ami en août 2021 engage des poursuites contre la police de l’Utah. Elle l’accuse de ne pas avoir su discerner une situation de violences conjugales lors de l’arrestation du couple, dix jours avant le féminicide de Gabby Petito.

C’est l’histoire terrible et sordide qui avait marqué des milliers de personnes à l’automne dernier. L’affaire Gabby Petito a non seulement tenu en haleine des milliers de gens à travers le monde, elle a aussi mobilisé en ligne de nombreux amateurs de true crime, avides de lever le voile sur les circonstances de ce féminicide.

Gabby Petito et Brian Laundrie, jeune couple hétérosexuel prometteur, étaient partis sur les routes des États-Unis en juillet 2021, documentant sur Instagram leur road trip aux allures de conte de fées version vanlife. Tout semblait parfait.

La jeune femme n’a plus donné signe de vie à ses proches à partir du 24 août, et a été retrouvée morte dans un parc naturel du Wyoming le 19 septembre. L’expertise médico-légale a conclu à une mort par strangulation. Entre-temps, Brian Laundrie a refait surface chez ses parents en Floride, seul, sans dire où se trouvait sa petite amie. Il s’est enfui avant d’avoir pu être interrogé par la police.

brian-laundrie-affaire-gabby-petito

Recherché par les autorités à titre de témoin, il a finalement été retrouvé mort mi-octobre dans une réserve naturelle. En janvier 2022, le FBI a rendu public ses conclusions sur l’enquête : les éléments trouvés auprès du corps de Brian Laundrie ont permis de montrer sa responsabilité dans le meurtre de Gabby Petito. Il s’est suicidé.

Une question est cependant restée en suspens pour les proches de la jeune femme : quelle est la responsabilité de la police dans cette affaire ? Une enquête a été ouverte, mais c’est aussi la famille de Gabby Petito qui réclame des réparations : elle a engagé des poursuites contre la police de l’Utah ce lundi 8 août pour mort injustifiée.

Les officiers ont-ils été négligents face à la détresse de Gabby Petito ?

Quelques jours avant la disparition de Gabby Petito, le 12 août 2021, le couple a été arrêté à Moab une petite ville de l’Utah. Sur la vidéo piéton de l’intervention, on y voyait la jeune femme en pleurs et visiblement en état de choc, raconter que Brian Laundrie et elle s’étaient disputés. Après avoir mis la dispute sur le compte de leur jeunesse, la police a laissé le couple repartir après leur avoir demandé de passer la nuit séparément.

Les officiers ont estimé que leur dispute était une conséquence du stress émotionnel d’avoir voyagé pendant plusieurs mois ensemble. Un rapport d’enquête indépendant a établi en janvier dernier que les agents ont fait « plusieurs erreurs involontaires » — le fait, par exemple, que les blessures de Brian Laundrie ont été prises en photo, et non celles de Gabby Petito.

Dans la vidéo diffusée sur la chaîne Law & Crime Network, on entend distinctement l’agent affirmer à la jeune femme qu’il ne peut rien faire et qu’elle est considérée comme l’agresseure principale, ayant porté un coup à son petit ami en premier, alors qu’il était au volant.

Gabby Petito n’était-elle pas une victime suffisamment crédible pour être entendue et protégée ? Son cas pourrait désormais illustrer les idées préconçues de la police sur les comportements que l’on attend d’une femme qui subit des violences domestiques.

La famille de Gabby Petito affirme que les officiers qui sont intervenus ont échoué à reconnaître une situation de violences conjugales et que Gabby Petito n’a pas été protégée. Elle réclame 50 millions de dollars.

« S’ils avaient été correctement formés et avaient respecté la loi, Gabby serait encore en vie aujourd’hui », a déclaré l’avocat de la famille James McConkie.

gabby petito van life
VAN LIFE | Beginning Our Van Life Journey (capture)

À lire aussi : Amber Heard s’exprime enfin sur son procès contre Johnny Depp : « Comment auraient-ils pu me croire ? »

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

8
Avatar de Bloem
10 août 2022 à 20h08
Bloem
Ils savaient très bien qu’en cas de conflit le gars tapait. Et pas qu’un peu. Attraper quelqu’un à la gorge c’est très violent.
Je comprend pas comment ils peuvent à la fois lui parlait d’un air condescendant et en même temps, si elle a frappait la première- ce qu’il n’est pas sur, dire qu’elle est l’agresseur principal.
6
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Actualités mondiales

Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
delia-giandeini-unsplash lgbtqi lives matter
Actualités mondiales

En Argentine, trois femmes brûlées vives parce que lesbiennes

1
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

6
"@Vidal Balielo Jr. / Pexels"
Actualités mondiales

Boom des stérilisations chez les américaines, deux ans après la révocation de Roe v. Wade

6
"Crédit photo : Pexels"
Actualités mondiales

À Sydney, un homme commet une attaque au couteau « concentrée sur les femmes »

2
Source : Charles LeBlanc / Flickr
Actualités mondiales

Mort d’O.J Simpson : cette autre affaire de violences conjugales que ses avocats auraient caché dans le cadre du « procès du siècle »

La société s'écrit au féminin