Live now
Live now
Masquer
a-vos-marques-6
Culture

À vos marques #6 — (Re)découvrez une marque façon Julien Lepers

Saurez-vous découvrir notre marque mystère cette semaine ? Rendez-vous dans les commentaires pour partager vos scores !

En 4 points

Grande chaîne de magasins, l’histoire de mon fondateur né en 1936 est celle d’un self-made man qui n’est pas américain.

Ayant quitté l’école à 14 ans, il devient livreur dans un magasin de textiles puis reproduit les modèles de déshabillés des boutiques luxueuses pour les revendre grâce au porte-à-porte.

Se découvrant des qualités de vendeur, il crée dans les années 60 un premier atelier de confection qui fabrique des pulls.

C’est après un voyage que ma première boutique ouvre et que mon nom de marque est créé en souvenir d’une ville de Croatie.

En 3 points

Les Français devront attendre 1990 pour que mon premier magasin ouvre à Paris. C’est un franc succès.

Je me distingue par une production qui repose sur la micro-tendance : mes collections changent très fréquemment et je produis peu d’exemplaires par modèle.

Je m’adapte ainsi rapidement aux dernières tendances à la météo ou aux réactions de ma clientèle.

Du fait de cette production constamment renouvelée, ma communication reste discrète et mes publicités ne font pas intervenir de célébrités.

En 2 points

Ma naissance en 1975 a été couronnée de succès. Rapidement, mon fondateur, Armancio Ortega a pu ouvrir de nouvelles boutiques et créer la holding Inditex en 1988.

Elle se compose aujourd’hui de marques comme Bershka, Pull and Bear, Oysho, Massimo Dutti ou Stradivarius.

Aujourd’hui mon cœur de métier est toujours le même : proposer des vêtements inspirés de modèles luxueux à des prix plus abordables pour les femmes, les hommes et les enfants.

Je me suis toutefois diversifiée dans le secteur des cosmétiques, parfums, meubles et linge de maison.

En un point

Enseigne partie d’Espagne, implantée à La Corogne, je suis aujourd’hui présente aux quatre coins du monde et suis incontournable dans le milieu de la mode tout comme mon adversaire H&M.

Évoluant à un rythme effréné, j’ouvrirais une nouvelle boutique toutes les trois semaines, je suis, je suis ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La réponse avec un logo sans prétention :

avm6


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

2
Avatar de Hawley
4 août 2013 à 02h08
Hawley
2 points  Je sais pas pourquoi je m'étais mis en tête que le gus était français, il a fallu que je lise son nom pour capter que le bidule mystère devait être espagnol...
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Culture

Dune 2 // Source : Warner Bros
Culture

Bonne nouvelle, Dune 2 est tout ce que vous attendez de lui (critique sans spoilers)

Source : Capture écran Instagram
Société

« Abrège frère » : accusé de misogynie, le Tiktokeur se défend

3
Source : Wikimedia Commons
Société

#MeTooGarçons : André Techiné accusé d’agression sexuelle par l’acteur Francis Renaud

Jacques Doillon // Source : URL
Culture

La sortie de « CE2 » de Jacques Doillon reportée après les accusations de violences sexuelles

Universal Studios 1
Cinéma

MeToo : She Said, le film sur l’enquête qui a révélé l’affaire Weinstein, est sur Netflix

1
Mati Diop Berlinale // Source : capture d'écran
Culture

La cinéaste afroféministe Mati Diop gagne l’Ours d’Or à Berlin, et c’est la meilleure nouvelle

Judith Godreè // Source : capture d'écran
Culture

Judith Godrèche aux César : lutter contre les VSS, « ce n’est rien comparé à deux mains dégueulasses sur mes seins de 15 ans »

Source : Capture vidéo
Cinéma

César 2024 : triomphe d’Anatomie d’une Chute, Adèle Exarchopoulos meilleur second rôle… voici le palmarès complet

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

Les 12 meilleurs films à voir sur Netflix

1
Pour la fashion week, même IKEA s'invite à la fête, avec Annie Leibovitz // Source : Annie Leibovitz pour IKEA+
Actualité mode

Pour la Paris Fashion Week, même IKEA s’invite à la fête, avec Annie Leibovitz

La pop culture s'écrit au féminin