Yannick Noah (re)prend la tête de l’équipe de France de Coupe Davis !

Yannick Noah vient d'être nommé capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, la compétition internationale masculine de tennis. Nostalgie de victoire et petit parfum vintage se dégagent de cette nouvelle.

La Coupe Davis est une compétition de tennis qui se joue par équipes nationales. Elle existe aussi chez les femmes : c’est la Fed Cup.

C’est une compétition un peu à part, parce que d’ordinaire, le tennis est plutôt un sport solitaire : ça fait partie de ses difficultés principales que d’être seul•e face à l’adversaire, pendant deux, trois, parfois jusqu’à cinq très longs sets — un match de grand Chelem peut durer plus de quatre heures.

Même en double, si on est deux face aux deux adversaires, on n’a pas accès à un coach entre les points. Quand vous voyez des joueurs s’énerver tout seuls à voix haute sur le court, ou donner l’impression qu’ils sont en train d’engueuler quelqu’un dans le public, c’est souvent qu’ils « communiquent » avec leur coach, mais c’est encore interdit par le règlement (l’arbitre peut les sanctionner).

À lire aussi : Le tennis (et ses règles) expliqué aux néophytes

Or en Coupe Davis, et c’est sans doute ce qui rend cette compétition aussi spéciale à mes yeux, tout se joue en équipe. Une rencontre de Coupe Davis dure trois jours, qui se déroulent comme ceci :

  • Le vendredi après-midi : deux matchs en simple
  • Le samedi après-midi : un match en double
  • Le dimanche après-midi : deux matchs en simple

Pour gagner une rencontre de Coupe Davis, il faut gagner trois des cinq matchs, donc il est possible pour une équipe nationale d’être qualifiée dès le samedi soir, à l’issue du match en double. Avantage pour les cardiaques : il n’y a plus d’enjeu le dimanche. Inconvénient pour les fans de sport et de spectacle : il n’y a plus d’enjeu le dimanche.

Le coach a un rôle primordial, puisqu’il sélectionne les joueurs qui vont faire partie de l’équipe, et qu’il les fédère, les entraîne et surtout, les motive pour les pousser à donner le meilleur d’eux-mêmes.

À lire aussi : Marion Bartoli, reine de Wimbledon 2013

Yannick Noah, de retour aux commandes

Yannick Noah, c’est le dernier Français à avoir remporté Roland-Garros, en 1983. J’étais pas née, mais il paraît que c’était une bien belle fête. Et en 1991, Noah a offert une autre très belle victoire à la France, mais en équipe cette fois-ci : capitaine de l’équipe de France, les tennismen tricolore ont remporté le saladier d’argent (c’est le trophée de la Coupe Davis).

Personnellement, ces images d’archive me filent la chair de poule. (Et voir Guy Forget jeune, wow, ça me fait bizarre, un peu.)

Alors voilà, l’annonce du retour de Yannick Noah à la tête de l’équipe de France de Coupe Davis a comme un parfum de victoire. Car même si les Français ont récidivé l’exploit collectif en 1996 (face à la Suède) et en 2001 (face à l’Australie), les Bleus ont échoué trois fois en finale depuis (dont l’année dernière, contre la Suisse de Wawrinka et Federer). La victoire de 1991, sous le capitanat de Noah, mettait fin à une (très) longue traversée du désert pour l’équipe tricolore, qui n’avait pas gagné la Coupe depuis les années 30.

Forcément, le retour du capitaine qui a conduit la France à deux victoires (91 et 96) après tant d’années d’échec est porteur d’espoirs.

Ouais, c’est vrai que cette annonce amène aussi comme un air de déjà-vu, limite « vintage ». Mais eh, il paraît que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleurs soupes, alors perso, j’ai rien contre les vieux coachs, s’ils nous ramènent le saladier d’argent.

À lire aussi : Novak Djokovic remporte Roland Garros 2016 et entre dans la légende

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Miss Rayven
    Miss Rayven, Le 22 septembre 2015 à 10h17

    C'est vrai que ça a un petit parfum vintage, saga africa toussa toussa....Mais il y a beaucoup plus que ça derrière cette nomination. Déjà la manière dont ils ont viré Arnaud Clément le précédent capitaine c'est un peu limite et ça fait penser à l'expression populaire qui veut que l'on accuse son chien d'avoir la rage pour s'en débarrasser plus facilement. Faut savoir comment ça fonctionne l'équipe de France de Tennis : ce sont les joueurs qui choisissent leur capitaine. Comment le mec peut avoir un début de commencement d'autorité sur eux dans ce cas?
    Alors est-ce vraiment la faute entière à Clément les 2 dernières foirades? Contre la Suisse qui a 2 joueurs dans le top 5 de l'époque si je ne me trompe pas je vois pas. Contre l'Angleterre? Si les joueurs n'avaient pas pris cette équipe comme "y'a que Murray qui sait jouer les autres c'est des buses" et ben ils s'en seraient peut être mieux tiré.
    Pour ma part je pense surtout que le mal de l'équipe de France de tennis c'est pas son capitaine mais la mentalité des joueurs. Bien installés, sûrs d'avoir leur place parce que sinon c'est la révolution et couic le capitaine. J'ose espérer que Noah leur foutra un coup de pied où je pense et aura les ********** de faire entrer d'autres joueurs dans l'équipe (au hasard? la paire de double vainqueur de l'US open)

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)