Wide Awake, le nouveau clip de Katy Perry

Découvrez Wide Awake, le nouveau clip de Katy Perry qui vient de leaker, dans lequel elle se perd dans un labyrinthe magique et un hôpital psychiatrique.

Vous êtes-vous déjà demandé ce que faisait Katy Perry après le tournage d’un clip ? Eh bien rien de bien original, elle s’enferme dans sa loge et s’auto-hypnotise devant un miroir pour s’envoyer dans un monde imaginaire façon Blanche Neige. Ce que nous faisons tous, en somme. Enfin je sais pas vous mais moi, dès que je croise mon reflet, ça me fait le même effet.

Sauf que Katy vit dans le déni, donc elle passe son temps à répéter qu’elle est bien éveillée pendant sa petite séance d’hypnose, pour s’éviter un retour douloureux à la réalité.

Je vous avouerais qu’après avoir visionné ce clip j’étais presque sûre qu’elle finirait par tomber sur Jennifer Connelly et David Bowie – mais non, elle a juste atterri dans un hôpital psychiatrique avec des minotaures, déception.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Nud_orange
    Nud_orange, Le 26 juin 2012 à 14h09

    Je trouve ce clip beau et intéressant. A celle qui demandait ce que faisait l'enfant ici. Je pense que ce clip est une explication de sa vie d'artiste, dans laquelle elle a souffert, où elle s'est perdu (voir la scène avec les photographes qui l'effraient). La Katy enfant est, je pense, une façon de dire que maintenant ça va parce qu'elle s'est reconnecté avec elle même, avec ses valeurs profondes peut être, elle est redevenue elle même, d'où l'image de l'enfant, qui est l'être qui agit le plus honnêtement du monde normalement, qui la sauve, qui lui offre le papillon à la fin, pour lui dire qu'elle est toujours elle même, qu'elle ne doit pas l'oublier.

    De là la métaphore du labirynthe qui est la vie difficile qu'elle a eu jusque là, le prince charmant qui est en fait un menteur, et même le fait que c'est l'enfant qui la protège des médecins, et donc de la folie.

    En gros, dans ce clip, moi j'y lis un message qui dit de rester soi même, de rester fidèle à ses désirs profond, de se protéger des autres (qui sont tous méchants c'est bien connus), que l'enfant en soi nous guidera pour savoir à qui faire confiance.

    En tout cas c'est ce que moi j'y lis, mais après je ne suis pas spécialiste :)

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)