La vie incroyable d’Helen Keller, femme d’exception, racontée par Aude GG dans Virago

Par  |  | 1 Commentaire

Virago : Aude Gogny-Goubert raconte le parcours d'Helen Keller. Un parcours aussi inspirant que touchant, rapport qu'on est sur du BIEN BADASS.

La vie incroyable d’Helen Keller, femme d’exception, racontée par Aude GG dans Virago

Après Vigdís Finnbogadóttir et Imogen Cunningham, entre autres, Aude Gogny Goubert continue de nous raconter les parcours de femmes aussi inspirantes que badass !

Virago nous raconte l’histoire d’Helen Keller

Dans ce nouvel épisode, elle se concentre sur Helen Keller, une jeune femme aveugle et sourde, et sa rencontre avec son professeur : Anne Sullivan, malvoyante.

Un parcours aussi impressionnant qu’inspirant pour une jeune femme handicapée qui a construit un fabuleux destin, alors que la société dans laquelle elle a grandi peinait à lui offrir la place qu’elle méritait. Et évidemment, Aude raconte ça par-fai-te-ment.

Ce qui me touche dans l’histoire d’Helen Keller, c’est que c’était une petite fille en qui personne ne croyait à part son professeur Anne Sullivan, en qui peu de gens avaient foi également, notamment en raison de son jeune âge. Et qu’est ce que ça fait une meuf qui en aide une autre ? DES MERVEILLES.

Un vrai modèle pour toutes les jeunes filles et jeunes femmes en qui personne ne croit, qui n’ont pas tiré les cartes les plus faciles à la naissance, et qui ont, pourtant, tant de potentiel.

Vivement le prochain épisode !

À lire aussi : Aude Gogny-Goubert sort sa première vidéo, dédiée à Olympe de Gouges

Margaux Palace

Prêtresse de la cuisine : comme dans les cités d'or mais avec du fromage. Ses cheveux sentent le chocolat et ses doigts l'échalote, mais elle mélange pas les deux ça va on est pas des bêtes.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (1) Facebook ()
  • Aska
    Aska, Le 16 février 2017 à 8h51

    Ah Helen Keller, j'ai dévouvert très jeune son histoire via une BD (pour le catéchisme je crois), et il y a 1 an ou plus il y a eu le film Marie Heurtin qui raconte sensiblement la même histoire. J'ai toujours été attirée par ce genre d'histoires (vraies qui plus est).
    Ca me rappelle que j'avais fait un musée pour aveugle en Allemagne. Bon je n'étais pas sourde ni muette, mais juste perdre un sens, c'était terrible...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!