Vincent Dedienne nous parle de l’option théâtre, parce que c’est important

Par  |  | 3 Commentaires

Vincent Dedienne apprend que l'option théâtre de son ancien lycée est menacée, et il en fait une ode formidable.

Vincent Dedienne nous parle de l’option théâtre, parce que c’est important

Dans son billet sur France Inter, Vincent Dedienne nous parle de l’option théâtre de son ancien lycée, qui est menacée faute de budget.

Il en parle tellement bien que ça a fait bondir mon petit cœur de terminale L option… théâtre (tu ne t’en doutais pas hein).

Ça me donne envie de crier mon amour pour cette matière qui représente bien plus que « des points pour le bac », parce que  c’est un peu l’école de la vie.

J’avais un prof un peu chelou qui nous disait des trucs du genre :

« T’as un chewing-gum ? AH OUAIS ? Bah tu le poses par terre, au milieu de la salle. Maintenant, vous allez danser autour : défoulez-vous sur le chewing-gum. »

Mais même si on me faisait faire ça en cours, même si j’ai pas toujours très bien compris comment faire respirer mes côtes et même si dans les pièces que j’ai dû voir y avait tellement de frifris que mon dossier pour le bac c’était sur la nudité au théâtre, c’était la meilleure option du monde.

À lire aussi : Comment le théâtre m’a aidée à prendre confiance en moi

J’y ai appris à connaître un corps que je galérais un peu à apprivoiser, à gérer l’espace, à poser ma voix, et tout un tas de trucs qui me servent encore dans la vie de tous les jours. Je m’y suis fait de très bons potes, et ça a aiguisé ma curiosité et ouvert mon esprit.

Enfin, je m’emballe, mais Vincent Dedienne le dit vachement mieux que moi en fait.

Tout ça pour vous dire à l’unisson avec cette chronique que l’option théâtre, c’est un peu comme le gras : c’est la vie.

À lire aussi : Typologie des avantages du théâtre

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Lafastod

Bicraveuse de weird depuis 1992. Lafastod fait savoir qu’elle n’a pas l’time pour une description : elle est perdue sur une page cheloue de Wikipédia, probablement.


Tous ses articles

Commentaires
  • Jeune-bique
    Jeune-bique, Le 2 juin 2016 à 22h14

    Nan mais oh ! Même si actuellement l'option théâtre j'en ai un peu marre d'en "bouffer" (mais je ne peux m'en prendre qu'à moi-même si je me retrouve cette nuit à finir/faire mon dossier à rendre demain, qu'on se le dise) IL EST HORS DE QUESTION QU'ON Y TOUCHE ! (Mais bon on le sent déjà le manque de moyens, avec nos 5 tables pour 3 fois plus d'élèves, c'est sympa la théorie; heureusement qu'on aime bien faire cours allongé par terre...)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!