Les trucs cool de la vie d’adulte

Être adulte ce n’est pas juste chiant, parfois c’est aussi cool ! Surtout quand on peut manger de la pâte à tartiner à la cuillère sans que PERSONNE ne puisse rien y faire.

Les trucs cool de la vie d’adulte

Quand j’étais petite, je m’imaginais qu’être grande ça devait quand même être bien génial. Je suis toujours petite mais au moins maintenant je fais partie des adultes. Et je ne suis pas déçue du voyage !

À lire aussi : La vérité sur les filles petites

Vade Retro, Devoirum Maisonis

Le premier des trucs cool à être adulte, c’est de bosser. Enfin, c’est de bosser seulement la journée et de pouvoir s’étaler comme une crêpe devant une émission scientifique sur ARTE (non) sans culpabiliser. Et ouais, rapport que les devoirs c’est de l’histoire ancienne !

Les devoirs c’est de l’histoire ancienne !

Les unités parentales ont toujours essayé de te faire croire que le boulot c’était la lie de l’humanité, la ruine du morale? Tu as maintenant la preuve que ce sont des menteurs (sauf s’ils sont nettoyeurs de cafards et bossent dans les couloirs du métro de 9h à 23h — là j’avoue que je préfère encore les devoirs).

trucs-cool-vie-adulte-pocahontas

Liberté (fig. 1)

Bon je t’avoue qu’au début tu ne sauras peut-être pas quoi faire de touuuuuut ce temps en trop, mais en général, on trouve vite et en attendant voici quelques idées proposées avec amour :

  • Te curer le nez pour qu’il soit bien propre (l’hygiène c’est important)
  • Compter les poils du tapis et recommencer après pour voir si tu ne t’es pas trompé•e
  • Échanger les poignées de portes comme dans Amélie Poulain et attendre qu’une victime innocente passe par là.

Sinon tu peux aussi choisir de Netflix & chill tous les jours, à toi de voir.

Sortir puis rentrer sans chemise, sans pantalon

Avant quand tu sortais le soir, tu devais faire un rapport détaillé de ton programme pour rassurer tes parents ou ta coloc flippée à l’idée de se faire cambrioler en pleine nuit. Maintenant, YOLO ! Non seulement c’est open door, mais en plus tu peux même revenir en ayant échangé tes chaussures avec le chauffeur de ton Uber (déso pour la #TeamTaxi) : c’est pas ton chat qui va te juger.

big-vie-avec-chat

D’ailleurs, si tu ne veux PAS sortir, ton chat ne te jugera pas non plus. Alors que les parents et ami•e•s qui te veulent du bien insisteront pour que tu prennes l’air (genre, il n’y a pas d’air à l’intérieur ?) (oui c’est de la mauvaise foi) (j’assume). Tu peux aussi décider de passer non pas une mais deux journées de suite en pyjama et avoir la paix.

Bon ça ne s’applique qu’aux personnes vivant seules : si tu as une moitié ou un•e coloc, il est possible que tu aies quand même droit à un regard en biais.

Ne plus justifier tes achats

On arrêtera de remettre ouvertement en question tes pulsions shopping étranges

A priori, à partir du moment où tu as ta propre carte de crédit tu vas pouvoir acheter divers trucs. Utiles, ou pas. Mais en tout cas tu pourras même acheter une peinture moche pour le principe et l’accrocher en plein milieu de ta chambre sans devoir expliquer que oui elle t’a coûté la peau des yeux et des dessous de pieds mais que tu l’aimes. Tu pourras aussi profiter d’une machine à écrire vintage sans touches si ça te chante : on arrêtera de remettre ouvertement en question tes pulsions shopping étranges.

À lire aussi : L’art de collectionner les machines à écrire

Par contre, ça ne veut pas dire que tes ami•e•s ne te jugeront pas pour autant… mais ils auront la gentillesse de le faire avec politesse au moins. Surtout qu’ils savent que le léopard taille réelle en peluche qui trône au milieu de leur salon ne vaut pas mieux.

Bonus : tu pourras acheter des sex-toys aussi si c’est ton kif, sans utiliser moult ruses pour échapper à la vigilance familiale.

À lire aussi : Le Fairy, ce « lance-roquettes à orgasmes »

Débattre du sens de la vie et souffler ton public

Dans ta vie, on t’a probablement assené un certain nombre de fois « tu comprendras plus tard », « tu es trop jeune », « je le sais car je suis plus âgé•e »…

À lire aussi : Les « croyances limitantes », ces fausses idées qui nous ralentissent

Maintenant que tu es de l’autre côté de la Force, tu sais très bien que c’est un abus de pouvoir diabolique de la part des adultes qui ont la flemme ou l’incapacité d’argumenter — et je reste polie. L’avantage c’est que maintenant tu peux répondre, avec moult arguments implacables, et ça c’est la classe !

trucs-cool-vie-adulte-emma-stone

Si tu n’es pas encore concerné•e par tous ces trucs cool et que tu es maintenant encore plus déprimé•e que le dernier Chipster dans le bol apéro, tu peux quand même te consoler avec les découvertes pas toujours drôles de la vie d’adulte. Allez je te laisse, il faut que je me prépare pour mon binge watching de 48h, en slip sur mon canapé avec des chaussettes à orteils, des 4 saisons de House of Cards !

Et toi, qu’est-ce qui te plaît dans la vie d’adulte ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 21 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Magnus
    Magnus, Le 8 mars 2016 à 10h45

    @Myniloly Punaise ça fait rêver ton truc *_*

Lire l'intégralité des 21 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)