Tom Nook, ce gros bâtard d’Animal Crossing que je DÉTESTE

Par  |  | 12 Commentaires

Animal Crossing arrive sur Switch et des souvenirs amers sont revenus à Juliette. Elle hait Tom Nook et voulait le faire savoir.

tom nook animal crossing

Animal Crossing est l’un de mes jeux préférés, mais aussi celui qui me frustre le plus.

Selon les versions, tu incarnes un personnage plus ou moins important mais dans tous les cas, tu emménages dans une nouvelle ville bucolique.

Toutes les habitantes et tous les habitants sont des animaux humanoïdes adorables et parlent avec une drôle de voix.

Dans cette jolie vie virtuelle, tu peux cueillir des fruits, découvrir la faune et la flore de la campagne et des océans, et façonner l’aspect de la ville.

Fleurs, arbres, apparence de ton domicile, nouveaux voisins, évènements saisonniers… plein de choses sont à expérimenter dans Animal Crossing sur un fond sonore travaillé et agréable.

Tout pourrait être parfait dans ce jeu vidéo de simulation très relaxant.

Mais Nintendo a choisi d’inclure un personnage qui n’a récolté que ma haine depuis sa création.

Tom Nook.

Salut toi, mon ennemi juré.

Qui est Tom Nook, le plus grand escroc du jeu vidéo ?

Ne vous fiez pas à son apparence mignonne et inoffensive. Tom Nook est le plus gros escroc jamais porté à l’écran dans un jeu vidéo.

Dans certaines versions du jeu, notamment Animal Crossing sur Nintendo DS paru en 2007, c’est lui qui t’accueille quand tu débarques en ville.

Il est le gérant de la seule et unique boutique des environs et sûrement le mec plus riche du coin.

Il te présente les lieux, t’explique plusieurs fois où se situe sa boutique, te montre ton nouveau terrain sur lequel il a construit une maison rien que pour toi…

« Dis donc, il est sympa celui là », me dis-je charmée par ce Tanuki.

C’est à ce moment précis qu’il t’annonce que tu lui dois 8 000 clochettes, la monnaie du jeu.

8000. Putain. De clochettes.

On croirait une mauvaise blague.

Il ne manque pas de te rappeler que tu peux gagner de la thunes par mille et un moyens : pêcher du poisson, secouer les arbres pour ramasser les fruits, chasser des insectes, lui vendre le tout et collecter assez d’argent pour le rembourser.

TU VEUX MON ARGENT ? TIENS ? SAC À PUCES EN TABLIER !

Ça ne vous rappelle rien ? BEN SI.

LA VIE.

LES IMPÔTS.

LE SALAIRE.

LA RÉALITÉ.

Ce satané Tanuki incarne les responsabilités de la vie d’adulte que je tente de fuir en jouant justement à un jeu vidéo sympa.

De qui se moque-t-on ?

Tom Nook, toujours dans l’abus

Bon, te voilà dans ton nouveau village avec un prêt à rembourser sur le dos.

Heureusement, Tom Nook a le temps et n’exige pas que tu le rembourses tout de suite.

Tu t’acharnes donc à lui vendre les fruits de ton quartier afin ensuite de lui acheter une canne à pêche et un filet à papillons pour ensuite lui revendre tes trouvailles et le rembourser.

Tu parles d’un programme…

Si tu arrives à faire pousser des arbres à thunes, ça peut t’aider.

Mais ça y est, après d’incessants allers-retours jusqu’à la boutique Nook tu as enfin recueilli assez d’argent pour te soulager de ta dette.

Tom Nook aime l’argent, ça se sent. Il est ravi que tu éponges ta dette et te propose pour fêter ça d’agrandir ton petit chez-toi.

Moi, j’ai senti que c’était louche. J’ai accepté évidemment, pour l’amour du jeu…

J’avais raison de me méfier.

Le lendemain les travaux sont faits, tout est impeccable, j’imagine déjà comment je vais agencer mon nouvel espace.

Mais Tom Nook m’attend juste devant chez moi. Il s’enquiert de ma satisfaction parce que pour lui « le client est important » (pfff gros focul…).

« Et voilà, ça fera 12 000 clochettes, merci. »

J’ai relu plusieurs fois cette petite phrase dans la bulle de dialogue. Est-ce qu’on se foutrait pas un peu de ma gueule ??

Rira bien qui rira le dernier, Tom Nook.

J’ai pas eu besoin de plus pour comprendre que Tom Nook ne cessera jamais de me proposer d’agrandir ma baraque pour me soutirer de la thune.

Saloperie.

Tom Nook, le pire personnage d’Animal Crossing ?

Déjà, je n’ai jamais rien demandé.

Tout ce que je souhaitais, c’était me divertir, me promener le long d’une rivière et parler à des petits animaux avec des couvres-chefs.

Même dans le jeu mobile, Animal Crossing Pocket Leafce sale raton laveur se moque de la joueuse ou du joueur : regardez-le s’enjailler dans une baignoire de Leaf Tickets pendant que toutes et tous, nous trimons à la tâche !

Je déteste Tom Nook pour tout plein d’autres raisons : 

  • Sa manière détestable de dire « hum ? » à chacune de ses phrases
  • Le fait de vendre à des prix exorbitants des objets qui ne servent à rien (« oui bien sûr, une chaise longue, très utile, ça fera 15 000 clochettes, ça vaut le coup hum ? »)
  • Le voir s’enrichir sur ton dos et de n’agrandir sa boutique qu’à condition que tu dépenses assez dans son magasin
  • Le fait qu’il fasse travailler, plus tard dans le jeu des personnages qui sont clairement encore des gosses (des mini-ratons comme lui mais en plus petits)

Ce raton voleur cupide me fait hérisser le poil et malheureusement, il fera bel et bien partie du nouvel opus d’Animal Crossing sur Switch. 

Est-ce que j’en suis heureuse ? Certainement pas.

Est-ce que je vais acheter le jeu quand même ? Évidemment.

Tu as joué à Animal Crossing ? Quel est le pire personnage du jeu selon toi ?

À lire aussi : Quatre mauvaises habitudes qu’on prend quand on joue à Animal Crossing

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires
  • Nuggetsjunior
    Nuggetsjunior, Le 17 septembre 2018 à 19h51

    Mais tellement !!! Bon Reseti m'a tellement blasé que j'ai fini par ne plus jouer mais Nook est quand même un sacré opportuniste !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!