The Seventeen Magazine Project : la vie selon les magazines pour ados

Qui ne s’est jamais dit, dans sa prime jeunesse, que ce serait quand même un sacré challenge de vivre selon les principes d’un magazine pour ados ? Qui n’a jamais fantasmé, un dimanche après-midi pluvieux en jetant un coup d’œil sur sa chambre en bordel et ses pattes poilues que franchement, il serait grand temps de […]

The Seventeen Magazine Project : la vie selon les magazines pour ados

Qui ne s’est jamais dit, dans sa prime jeunesse, que ce serait quand même un sacré challenge de vivre selon les principes d’un magazine pour ados ? Qui n’a jamais fantasmé, un dimanche après-midi pluvieux en jetant un coup d’œil sur sa chambre en bordel et ses pattes poilues que franchement, il serait grand temps de faire quelque chose et de devenir une vraie femme Barbara Gould ? Mais dans tout ça, qui a vraiment réussi ? On pourrait croire en lisant les forums que certaines nanas sont l’essence même de la féminité telle qu’elle nous est vendue aujourd’hui mais des topics comme l’instant glamour nous ramènent vite à la réalité. Être une femme Cosmo, c’est super dur.

Mais une certaine Jamie Keiles, 18 ans, a décidé de passer à l’acte en créant The Seventeen Magazine Project. Seventeen est un magazine américain pour jeunes filles dans la fleur de l’âge comme il en existe des dizaines : conseils beauté, mode, amour, études, bref, une véritable bible pour adolescentes. Jamie vit en Pennsylvanie et est passionnée de sociologie – mais lorsqu’elle ira à l’université l’année prochaine ce sera pour se spécialiser dans l’économie et les gender studies. Mais avant tout ça, elle s’est donné un mois pour vivre selon les principes du magazine Seventeen, en appliquant chaque jour les conseils donnés par le mensuel.

La première page de son blog fait office d’introduction : on y retrouve la liste de ses objectifs ainsi que la façon dont elle va s’y prendre pour tout mettre sur pieds. Et le ton est donné dès le premier paragraphe, lorsqu’elle explique qu’elle a toujours été fan des magazines, et qu’à l’instar de nombreuse adolescentes d’aujourd’hui, elle a elle aussi été séduite par les arguments de vente du magazine, qui semble promettre une vie meilleure et qui donne envie de devenir quelqu’un de bien. Perso, ça me fait toujours cet effet là, les trois fois dans l’année où je pète un câble pour aller dépenser des dizaines d’euros dans tous les magazines féminins qui croisent ma route, je passe ensuite la journée à les feuilleter, en bavant devant ces modèles de femmes accomplies à la vie bien remplie. Après je passe le dimanche dans la salle de bains, à tenter toutes sortes d’améliorations physiques, puis j’appelle mes copines pour leur faire des discours de trois heures sur ma détermination à changer d’hygiène de vie, de style, de coupe de cheveux, d’attitude. C’est pour ça que je me limite à un trois pétages de plombs dans l’année.

Retour à Jamie, voici donc les règles de son projet, ou les sept commandements de la vie selon Seventeen :

  1. Je lirai le numéro de Seventeen de Juin/Juillet d’un bout à l’autre.
  2. Chaque jour, j’utiliserai au moins un conseil beauté (coiffure/maquillage/soin de la peau…) et un conseil mode.
  3. Je suivrai à la lettre les conseils régime et sport.
  4. Je participerai à toutes les activités recommandées (ex. organiser une soirée frissons, se taper le flirt d’été le plus sexy de sa vie, se sentir bien en bikini, etc).
  5. Je m’abonnerai à toutes les offres « gratuites » proposées par le magazine, chaque jour.
  6. Je consommerai les médias recommandés par le magazine au moins une fois (livres/films/musique)
  7. J’accrocherai toutes les photos de beaux mecs présentes dans le magazine dans mon environnement.

Le tout dans le but de nous offrir le compte rendu de l’expérience adolescente telle qu’elle nous est présentée en 2010. Et ce compte rendu s’accompagne des commentaires de Jamie sur les médias consacrés aux adolescents et de ce qui les accompagne. Si j’avais plus de cojones, je la copierais grassement. Ce blog est un délice à lire du début à la fin, ne serait-ce que pour picorer un post par ci par là le temps d’une pause café, mais mon gros problème existentiel subsiste : ça me donne encore envie de faire des trucs improbables, genre me mettre des bigoudis en dansant sur Britney Spears, ou me faire un masque maison avec du yaourt et de l’ignam en sous-vêtements multicolores.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • DolceVita
    DolceVita, Le 24 juin 2010 à 12h07

    Si j'devais suivre le "moove" d'un magazine de mode féminin, ça serait Grazia sans hésitation !! L'idée est originale, même si ces journaux nous incitent à consommer plus qu'à prendre soin de nous ...

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)