The L Word revient, sonnez les cors et les trompettes !

Ceci n'est pas un exercice, je répète, ceci n'est pas un exercice ! The L Word fait son grand retour à la télévision et c'est SI FOU !

The L Word revient, sonnez les cors et les trompettes !

Mesdames, agitez vos drapeaux arc-en-ciel et faites claquez vos digues dentaires : les lesbiennes à la vie la plus drama de tout L.A. seront bien de retour cet automne, après 10 ans loin du petit écran !

Bette, Alice et Shane de retour dans une nouvelle saison de The L Word

En 2009 était diffusée la sixième et ce que je pensais alors être la dernière saison de The L Word.

Quelle n’a pas été ma surprise en 2017 d’entendre plusieurs rumeurs parlant de ramener le cultisme drama queer sur le devant de la scène ! Puis de voir ces rumeurs se concrétiser en janvier 2019, sans qu’aucune date de sortie ne soit pour autant donnée.

Eh bien voilà, c’est officiel : The L Word revient cet automne, sous le poétique nom The L Word : Generation Q.

Pour l’instant trois personnages clés renfilent la chemise à carreaux pour cette suite : Leisha Hailey (Alice), Jennifer Beals (Bette) et Katherine Moenig (Shane, LE personnage qui a fait se questionner sur leur orientation sexuelle toute une génération d’ados).

Tu peux t’attendre à retrouver ce qui a fait le succès de The L Word, puisque c’est Ilene Chaiken, la créatrice de la série, qui produit cette suite, accompagnée de Marja-Lewis Ryan.

Comment The L Word m’a aidée à comprendre que j’aimais les filles

Je sais. C’est cliché.

« Ah mais toi qui aimes les filles, tu dois connaître The L Word, non ? »

Oui fraté, bien sûr que je connais The L Word !

  1. Parce que j’ai pas vécu dans une grotte entre 2004 et 2009
  2. Parce que OUI, que je le veuille ou non, The L Word c’est un peu un rite de passage pour toutes les meufs qui aiment les meufs ou qui se sont un jour questionnées sur leur orientation sexuelle

Il faut dire que quand la série est sortie, le paysage télévisuel se posait un peu là en terme de représentation de la communauté LGBT.

À lire aussi : Pourquoi j’en ai marre que les personnages queer meurent dans les séries

Quand durant mes années collège j’ai commencé à me demander si c’était normal de vouloir embrasser ma meilleure amie, je me suis tournée vers LA personne qui aurait toutes les réponses à mes questions : madmoiZelle Youtube.

J’étais pas là pour niaiser, j’ai sauté l’étape « Est-ce que c’est normal d’être attirée par les filles quand on est une fille ? » et j’ai dû aller directement à « girls kissing », ou quelque chose dans le genre.

Eh bien tu le sauras, à cette époque-là ce n’était pas des vidéos de porn qui popaient en premier, mais des scènes de The L Word et de Grey’s Anatomy.

Ce sont donc Shane, Carmen, Alice, Arizona, Callie et bien d’autres trouvées sur YouTube qui m’ont aidée à comprendre ce qu’il se passait dans mon cœur et dans ma tête (et dans mon slip javou).

YouTube a été une mine d’informations pour moi à cette période. Un endroit où je n’étais pas la seule à me poser des questions et où d’autres essayaient d’apporter leurs réponses.

C’est sur la plateforme vidéo que je suis tombée pour la première fois sur Shannon (ou plutôt Nowthisisliving), Rose&Rosie, Ally Hills, et bien d’autres youtubeuses LGBT ouvertes et feel-good. Mais peut-être que je t’expliquerai tout mon amour pour ces femmes merveilleuses dans un autre article…

En attendant j’ai hâte de retrouver The L Word, et je me demande quel drama les scénaristes réservent à ces personnages hauts en couleur…

À lire aussi : 3 œuvres cool (et positives !) sur la communauté LGBT

Et toi, à quel point t’es hypée ?

LouiselleD

LouiselleD


Tous ses articles

Commentaires

Roonie

En espérant que cette version lâche moins de clichés biphobes que l'originale :stare:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!