The Fall, la série à base de serial killer qui vous tiendra en haleine

Par  |  | 1 Commentaire

The Fall est une série britannique qui a fait parler d'elle en ayant au casting Gillian Anderson et Jamie Dornan. La saison 3 vient de sortir en DVD, et pourquoi ne pas rattraper ce bon thriller ?

The Fall, la série à base de serial killer qui vous tiendra en haleine

On ne vous a jamais vraiment parlé de The Fall sur madmoiZelle, donc je me disais que pour la sortie DVD de la saison 3, il était temps de rectifier cette erreur. Les deux premières saisons sont dispos sur Netflix en plus !

Je ne vais pas vous spoiler ici, mais sachez en tout cas que la saison 3 marque la fin d’une ère, et même si une saison 4 est toujours possible, rien n’a encore été officialisé.

Une enquête sur un serial killer en Irlande du Nord dans The Fall

Eh bien, l’intrigue se déroule en Irlande du Nord, où plusieurs meurtres sont découverts… Devant l’échec de la police locale à résoudre ces affaires, les autorités font appel à Stella Gibson, une superintendante de la Metropolitan Police Service de Grande-Bretagne.

Comment vous dire qu’elle ne rigole pas. Et même si elle rentre dans le stéréotype de la femme froide, ambitieuse et qui n’a clairement pas le temps pour une vie, Stella est plus complexe que ça.

De l’autre côté, Paul Spector semble être un père de famille aimant et droit dans ses baskets, sauf que clairement, son passe-temps n’entre pas vraiment dans la légalité.

Son hobby ? Tuer des jeunes femmes brunes et jolies, qui ont réussi professionnellement. Quand une de ses victimes réussit à s’échapper, sans aucun souvenir malheureusement, c’est le début de la fin…

the-fall-paul-episode-1

Deux personnalités qui s’affrontent dans The Fall

Vous connaissez probablement Jamie Dornan pour son rôle de Christian Grey, le riche PDG des Cinquante nuances, mais l’avez-vous déjà vu sous les traits (non, pas du shérif de Once Upon A Time) du serial killer de The Fall ?

Et surtout, ô surtout, il y a la merveilleuse Gillian « Scully » Anderson dans le rôle de Gibson.

Pendant la première saison, la traque est coriace et le climax qu’on attend tout au long de The Fall, c’est l’ultime rencontre entre Spector et Gibson. Mon Dieu, elle tarde.

Ce jeu du chat et de la souris passionne car il marche dans les deux sens. Ce n’est pas la proie qui se contente de se laisser chasser et d’attendre que sa punition arrive. Il s’attaque aussi aux nerfs de la chasseresse.

the-fall-stella

Les personnages secondaires très réalistes de The Fall

Les personnages secondaires de The Fall ne sont pas à sous-estimer. Déjà, tous les rôles féminins sont vraiment bien écrits, qu’ils soient mis en valeur ou non.

De l’agent de police qui prend Gibson pour modèle sans qu’on lui accorde un second regard, à l’ado qui devient obsédée par Paul et dont on prend pitié (mais pas trop), les scénaristes n’oublient pas d’étoffer ces personnages avec des scènes puissantes.

On y ajoute les femmes victimes du tueur, et la série présente un ensemble solide de rôles féminins crédibles.

Quant aux personnages masculins, ils sont peut-être plus en retrait, mais ils servent à ancrer Stella dans cette réalité bien laide.

the-fall-katie

Une ambiance sinistre et perverse au service de The Fall

L’attrait principal dans ce genre de série d’enquête, c’est de comprendre la psychologie de ses personnages. Comme un Broadchurch ou un The Killing, le spectateur suit l’avancée du dossier en temps presque réel.

Les thrillers britanniques réussissent à mêler quotidien et enquête, pour qu’on se sente encore plus menacé, on ne sait pas trop si la personne qui représente l’autorité — et donc par conséquent qui est censée nous protéger — est digne de confiance.

L’ambiance de la série d’Allan Cubitt met mal à l’aise. Le rythme très lent peut parfois irriter et taper carrément sur le système car il ne se passe rien dans certains épisodes, mais ce qui est certain, c’est que la tension ne baisse pas.

Vous êtes amateur•trices des bons thrillers qui vont plus loin que la question de comment le tueur va se faire attraper ? The Fall est définitivement un programme pour vous.

big-doctor-foster-bbc-critique

Commentaires
Forum (1) Facebook ()
  • Freehug
    Freehug, Le 19 mars 2017 à 22h21

    J'aurais adoré accrocher à cette série :sad: Mais j'ai trouvé le rythme de l'épisode 1 lent, les personnages principaux pas très sympathiques et le fait de savoir dès le début qui est le coupable me bloque un peu. J'adore le suspens et ce qui me plaît c'est les fameux twists finaux où le personnage insoupçonnable se révèle être le tueur 10 pages (ou minutes) avant la fin. L'article est sympa quand même ^^

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!