The Black Power Mixtape, le documentaire ce soir sur Arte

Ce soir sur Arte, ne manquez pas ce fantastique documentaire qui revient sur la société afro-américaine de 1967 à 1975.

Ce soir à 22h45, la chaîne franco-allemande diffuse cet excellent documentaire qui revient sur le mouvements Black Power.

Le film mélange musique et reportages (des rushs en 16mm restés au fond d’un placard de la télévision suédoise pendant plus de trente ans), ainsi que des interviews de différents artistes, activistes ou musiciens, piliers de la culture afro-américaine.

« Ce qui frappe dans son film (Göran Hugo Olsson), c’est la parole, sa force, son intelligence, sa pertinence incontestable. » LE MONDE

Synopsis : De 1967 à 1972, des équipes de télévision suédoises ont documenté le mouvement des droits civiques aux Etats-Unis. Du quotidien d’une famille noire qui manque de tout au désespoir des habitants de Harlem après les assassinats de Martin Luther King et Bob Kennedy, d’un discours de Bobby Seal au procès très médiatisé de l’égérie des Black Panthers Angela Davis, ces journalistes ont relayé le soulèvement de la population afro-américaine en tentant d’en comprendre les causes. Dans une séquence particulièrement forte, Stokely Carmichael interviewe sa mère, qui raconte la misère et les discriminations. Dans un autre entretien, Angela Davis, interrogée depuis sa prison sur l’usage de la violence, évoque son enfance, marquée par les meurtres raciaux et la possession vitale d’armes pour se défendre.

Chargement du lecteur...

Pour aller plus loin :

– Entretien avec Danny Glover, producteur du film – sur Bakchich
– Article du Monde : « Black Power Mixtape : un Suédois devient l’archéologue des Black Panthers »

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Aylen
    Aylen, Le 4 avril 2012 à 20h59

    Shirellevivi;3058084
    Franchement, merci Arte d'exister.
    La seule raison pour laquelle j'ai pas envie d'abandonner ma télé (ça et les émissions de cuisine sur la BBC)

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)