Stilettos Blues à Hollywood, de Lauren Weisberger

Je crois qu’en terme de chick lit, il y a deux règles à suivre (enfin que je suivrai désormais) Ne rien en attendre, comme ça on n’est pas déçue (je le confesse, j’ai trouvé Le Diable s’habille en Prada d’un ennui mortel et je pense que si on ne m’en avait pas tant parlé avant […]

Stilettos Blues à Hollywood, de Lauren Weisberger

Je crois qu’en terme de chick lit, il y a deux règles à suivre (enfin que je suivrai désormais)

Ne rien en attendre, comme ça on n’est pas déçue (je le confesse, j’ai trouvé Le Diable s’habille en Prada d’un ennui mortel et je pense que si on ne m’en avait pas tant parlé avant j’aurais aimé), et ne JAMAIS se fier au titre, à priori l’œuvre d’un contingent de créatifs pleins d’inspiration pour nous vendre de la littérature de gonzesse (Oh le titre ça sera un nom de ville/quartier américain, avec un mot plein d’émotion à côté), mais qui ne s’abaisseraient jamais à lire le dit livre. Par exemple, je ne sais pas si vous avez déjà lu Blonde Attitude (que j’aime beaucoup, oui oui), il n’y est en fait nullement question d’une blonde, mais d’une brune et je cherche d’ailleurs encore le rapport entre le résumé et ce qui se passe vraiment dans le bouquin (enfin si, soyons honnête, le résumé parle d’un personnage secondaire, aka la BFF de l’héroïne, qui ne sert limite à rien dans l’intrigue).

Bref, pour ces raisons, j’aurais pu fuir devant Stiletto Blues à Hollywood, et sa couverture scintillante. En plus, c’est le nouveau roman de Lauren Weisberger, l’auteur du Diable s’habille en Prada.

On partait donc mal, lui et moi

Et pourtant, j’ai passé un super moment de lecture. C’est de la chick-lit hein, donc rien d’incroyablement intellectuel, qui te ferait remettre en cause ta vie et ta manière de penser, mais, dans son genre, c’est un très bon bouquin.

Par contre je n’ai toujours pas compris le rapport avec le titre, l’histoire se passant à New York, et l’héroïne n’ayant aucun problème d’escarpins.

Brooke, une fille comme nous, file le parfait amour depuis neuf ans avec Julian, qu’elle a épousé il y a 5 ans. Elle cumule deux jobs de diététicienne pour compenser le manque de revenu de son mari. Chanteur, il travaille depuis plusieurs années sur son disque, mais pour l’instant le succès ne semble pas vraiment au rendez-vous… Jusqu’à ce qu’un enchainement de circonstances propulse Julian au sommet, qui passe en quelques semaines d’illustre inconnu à rockstar. C’est le début d’un quotidien compliqué pour Brooke, qui doit jongler entre son petit quotidien à elle, le nouveau statut de son mari et ce que ça implique (ne presque plus le voir, poser des stores occultant sur ses fenêtres à cause des paparazzis, et être la cible des rumeurs les plus tordues dans les tabloïds). Garder le sourire en toute circonstance et toujours soutenir son chéri, c’est ce pour quoi elle a travaillé toutes ces années. Mais maintenant que c’est là, elle se rend compte que cette nouvelle vie ne correspond pas du tout à ce qu’elle avait imaginé, et que, pour elle en tout cas, il y a plus d’inconvénients que d’avantages.

Une jolie surprise

Stiletto Blues à Hollywood est, malgré son titre, une histoire mignonne comme tout, parfois très drôle et juste assez légère pour passer un très bon moment de lecture, sans se prendre la tête. On a toutes un jour gentiment fantasmé sur un acteur ou un chanteur aussi beau que talentueux (ou parfois juste beau, hein) mais ce livre nous rappelle simplement qu’une vie normale avec un garçon normal, c’est bien plus précieux et savoureux que de sourire à une meute de paparazzis à une quelconque avant-première, même dans une très jolie robe.

> Référence : Stiletto Blues à Hollywood

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lilie-Rose
    Lilie-Rose, Le 4 décembre 2010 à 23h18

    Je veux le lire :)

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)