Comment lire en paix sans être tentée de consulter ton smartphone ?

Par  |  | 6 Commentaires

Parce qu'elle a elle-même du mal à lâcher prise parfois, Lucie te donne trois raisons pour ne pas sans cesse consulter ton téléphone pendant que tu lis !

Comment lire en paix sans être tentée de consulter ton smartphone ?

En ce lundi 23 avril, nous fêtons — en toute subjectivité — la MEILLEURE des journées mondiales (après celle du parler pirate, le 19 septembre) : la journée mondiale du livre et du droit d’auteur !

Les livres sont une source de satisfaction, mais ils peuvent aussi être celle d’une pression.

J’avais d’ailleurs écrit un article sur la honte que certaines personnes pouvaient ressentir vis-à-vis du fait de ne « pas assez lire », en montrant que concrètement, on s’en tamponne quand même pas mal de ce que pensent les autres.

On lit uniquement pour soi !

Mais si tu es toi-même dans la souffrance de ne pas réussir à finir tout ce que tu aurais envie de lire, il y a des solutions.

Et j’ose affirmer qu’une des causes à cette difficulté à se concentrer pour se plonger pleinement dans un livre est la présence d’un smartphone fourbe à portée de votre main. Je le dis car c’est aussi une lutte à laquelle je suis aussi confrontée !

Le smartphone, le grand détournement de ton attention

Le smartphone ne cesse de réclamer ton attention. Ses notifications font briller son écran et guident ton œil vers sa luminosité.

Il cultive ta curiosité. Même quand il reste inerte, tu ne peux t’empêcher de te dire qu’il s’est peut-être passé quelque chose sur Facebook, ou dans tes mails.

L’éteindre te ferait craindre de passer à côté d’une nouvelle d’importance majeure ! Alors tu ouvres ton livre, puis tu le reposes au bout de deux minutes pour regarder ton téléphone, puis tu reprends ton livre, puis tu le reposes, puis…

Et tu n’as aucun souvenir que ce que t’as lu.

C’est décidé : pour contrer cette situation absurde, je viens armée de mes plus vaillants arguments te donner trois raisons de laisser ton téléphone en paix quand tu ouvres un livre !

Lire, c’est t’accorder un moment rien que pour toi

La lecture, je l’ai dit, je le redis, je le répèterai jusqu’à ce que ma langue sèche, c’est une activité qui est la tienne  ! Rien qu’à toi ! Ce moment t’appartient complètement.

Alors… et si tu te l’accordais ?

Ce temps, il faut le prendre. Il faut choisir de faire une parenthèse dans le tumulte de sa vie pour se poser avec un livre.

En fait, vois la lecture comme un échappatoire, comme une manière de prendre soin de toi, de te centrer sur ton bien-être personnel. Comme la méditation, le yoga, ou un massage, la lecture est bénéfique pour ton équilibre. Elle te flatte le moral.

Donc pour lâcher son smartphone pendant sa lecture, il faut être égoïste et se mettre au centre des minutes !

Cesse d’être disponible non-stop pour les autres

Dans la continuité du point évoqué juste au-dessus, pour réussir à focaliser toute ton attention dans la lecture, prends un bon shot d’ego et décide de ne pas être disponible dans l’immédiat pour les autres.

Si ton portable vibre, laisse-le se trémousser.

À partir du moment où tu as choisi de t’accorder un moment rien qu’à toi, tu peux considérer que tu n’es pas à la disposition des autres tout le temps. Tu as le droit d’être pleinement concentrée sur ce que tu fais.

Si ce sont des gens bien, ils ne viendront pas te reprocher de ne pas avoir décroché dans la minute ou de ne pas avoir réagi à leur blague sur Messenger.

Tu n’es pas un moteur de recherche qui répond dans la seconde !

Le livre t’aide à te relaxer et à t’endormir… pas le smartphone

Si tu es plutôt quelqu’un d’angoissé, la lecture est un excellent moyen de te détendre (c’est tout à fait sérieux et scientifique cette histoire, c’est l’université de Sussex qui le dit).

En voilà un argument de poids pour bouquiner le soir après le boulot, le matin pour te réveiller en douceur, ou dans les transports en commun pour oublier la mauvaise humeur ambiante.

Non seulement lire va te permettre de te relaxer, de penser à autre chose, mais en plus, la lecture favorise l’endormissement.

En revanche, et c’est tout autant scientifique, la lumière bleue de ton smartphone tend à envoyer une multitude de signaux à ton cerveau qui se retrouve très sollicité (et donc pas très apte à se détendre).

Dans son article concernant l’impact des écrans sur le sommeil, Chloé écrivait à ce sujet :

La lumière bleue est une lumière très vive qui envoie des signaux confus au cerveau. Celui-ci croit alors qu’il fait encore jour et qu’il n’est pas du tout l’heure de dormir, pensez-vous, bien au contraire.

Donc commencer à consulter ton smartphone pendant que tu lis, c’est embrouiller ton cerveau qui aurait les moyens de se mettre en pause, et gâcher les effets bienfaisants de la lecture !

Conclusion : ne te prive pas d’un bon dodo en plus d’un moment de détente et d’évasion.

Si tu veux définitivement rompre avec ta relation abusive au smartphone, je te conseille d’aller lire l’article de Fab avec ses 6 astuces pour se désintoxiquer de son téléphone.

En tout cas, j’espère être parvenue à t’aider pour te concentrer sur ta prochaine lecture. En tout cas, je me suis auto-convaincue de mettre mon téléphone en mode nuit la prochaine fois.

Et toi, t’as des astuces pour ne pas toucher à ton téléphone pendant que tu lis ?

À lire aussi : La lecture et ses (autres) bienfaits

Lucie Kosmala


Tous ses articles

Commentaires
  • Khyra
    Khyra, Le 23 avril 2018 à 20h13

    Mon téléphone ne me pose pas de problème par rapport aux sollicitations, j'ai désactivé les notifications et comme @Ebohubu, je m'accorde un tour sur FB une fois par jour. Par contre, j'ai un autre souci. Ça m'arrive souvent de prendre mon téléphone pour avoir des infos complémentaires sur ma lecture, comme voir une photo de quelque chose en particulier etc ... Si je me contentais juste de regarder une seule photo ou de lire une page web, ça irait mais c'est sans compter les liens. Au final, je peux passer plus d'un quart d'heure alors qu'au départ, ça aurait dû me prendre 30 secondes.
    Seule solution : mettre le téléphone hors de portée et espérer que ma curiosité ne soit pas assez forte. Elle l'est au moins une fois sur deux. :P

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!